Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 03/01/2018

2018 devrait être une nouvelle année de croissance pour l’automobile en France

La croissance du marché automobile français va se poursuivre en 2018, portée par une conjoncture économique favorable et des facteurs dynamisants comme la LOA, le cycle de renouvellement et la prime à la conversion, estime Eric Champarnaud, dirigeant de C-Ways.

Le marché automobile français devrait continuer de croître en 2018, de l’ordre de 3,8%, à 2,190 millions de VP, estime Eric Champarnaud du cabinet d’études C-Ways. Un volume proche de celui estimé par l'Observatoire Cetelem, à 2,2 millions de VP. "Tous les signaux sont au vert, explique notre interlocuteur. Les indices de confiance sont bons et sont revenus aux niveaux d’avant-crise, le chômage est en légère baisse, les taux d’intérêt restent bas et incitent les entreprises à investir et il n’y aura pas d’attentisme lié aux élections comme en 2016", dit-il.
Le marché des particuliers continuera d’être soutenu par les offres de location (LOA, LLD) qui seront proposées par les établissements financiers en concession mais aussi, de plus en plus, par les banques et les loueurs longue durée. Ainsi, Eric Champarnaud table sur un volume de vente à particuliers de 1,04 million de VP, en hausse de 3%, dont 36% en LOA/LLD (+17%) et le reste au comptant et à crédit (-3,5%).
2018 bénéficiera aussi des volumes importants de véhicules vendus lors des primes à la casse de 2009 à 2011 en âge d’être renouvelés. Les LOA de 2015, qui ont représenté une vente à particulier sur 5, arriveront à échéance pour la plupart en 2018. Enfin, la prime à la conversion, même si elle porte aussi sur l’achat d’un VO, va également dynamiser le marché des particuliers, prévoit-il.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Allez je me lance 2234566,à vous les studios.
alain boise, Le mercredi 03 janvier 2018

Osez les 2 300 000 que diantre !
;0)
Lucos, Le mercredi 03 janvier 2018

Sur tout ce que je j'ai lu en 2017 de la presse auto grand public...la plus grosse perle fut un sondage pour savoir si....retenez le mot si ...avec l'arrivée de l'Alpine et de la Citroën DS7 Crossback l'industrie automobile française n'allait pas a nouveau donner des leçons et rabattre les cartes en Europe et dans cette industrie.
La rue à répondu à 85% par l'affirmative !!
Si avec ça je ne vide pas ma tire-lire pour acheter la nouvelle (et qui se fait attendre) DS7 Crossback hybride 300CV pour rouler à 30km/h en ville et monter les trottoirs sur les Champs-Élysées, je me fais moine dans un couvent au bord de la mer au Portugal !
Jo Duchene, Le mercredi 03 janvier 2018

Le pétrole remonte, les taxes augmentent, ça donne hachement envie d'acheter une voiture.
JL S, Le vendredi 05 janvier 2018



Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Les enjeux industriels de la dédiésélisation



Copyright © 5124 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017