Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 25/11/2019

75% des ventes de Honda France seront électrifiées en 2020

Adieu le Diesel, bonjour l'hybride et l'électrique ! Honda renouvelle sa gamme et ses motorisations à marche forcée pour aborder 2020 sur un mode conquérant, avant de lancer encore 4 modèles électrifiés en 2021 et 2022 pour en faire 100% de son mix de vente.

Honda a débuté la semaine dernière à Marseille une tournée en trois étapes (Nantes et Paris suivront) pour présenter à son réseau de distribution sa gamme complète de véhicules électrifiés, "qui doit représenter les trois quarts de nos ventes en 2020", a souligné Pierre Guignot, directeur de la division automobile de Honda France. "Nous présentons aussi à nos distributeurs une nouvelle grille d’objectifs de vente, désormais détaillée modèle par modèle et plus seulement sur un volume global, afin de respecter les contraintes de CO2 qui nous sont imposées", indique Christophe Decultot, vice-président de Honda France. "Ces contraintes risquent en 2020 de se traduire par une baisse du marché VN, au profit du marché VO, estime-t-il. Mais pour notre part, grâce à notre offre électrifiée, nous aurons l’opportunité de gagner des parts de marché".
Parmi ces modèles électrifiés, il y a bien sûr la Honda e, la citadine chic et sportive 100% électrique qui arrivera en concession au printemps prochain. "Nous avons enregistré 5 000 manifestations d’intérêt en France sur un total de 43 000 en Europe", indique Pierre Guignot. Ce modèle, crucial pour atteindre les objectifs de CO2, devra peser 8% du mix de vente, soit 10 000 unités en Europe, dont 1 000 en France.
Autres nouveautés, qui viennent d’être dévoilées au salon de Tokyo, la nouvelle Jazz hybride et sa version crossover, le Cross Star hybride. Ils arriveront pour leur part en concession au début de l’été 2020, pour dynamiser les ventes de la marque et participer à l’objectif de baisse de CO2. "Nous avons la chance d’avoir une clientèle très fidèle, représentant plus de 60% de nos ventes. Nous comptons donc nous appuyer avant tout sur notre base de 26 000 possesseurs de Jazz en France", explique-t-il.
Les deux modèles ne seront proposés qu’en motorisation hybride, utilisant la même technologie que celle du SUV de 4,60 m, le CR-V hybride, lancé en début d’année : un moteur essence associé à deux moteurs électriques, dont l’un qui assure la propulsion électrique et l’autre qui joue le rôle de générateur, transformant l’énergie au freinage en électricité. "L’un des intérêts de cette technologie c’est qu’elle ne requiert pas de boîte de vitesses, c’est le second moteur électrique qui joue ce rôle", souligne Pierre Guignot. Sur le CR-V, cette motorisation qui offre une puissance de 184 ch, a remporté un franc succès en France : A fin octobre, elle assure 99% des ventes de CR-V et près d’un tiers des ventes de la marque alors que le CR-V sans cette motorisation ne faisait que 17% des ventes de Honda en 2018.
A fin octobre, les ventes de Honda en France sont en retrait de 6%, à 6 700  unités, en raison d’une forte réduction des VD (-23%, à 2 545 unités) alors que ses ventes à particuliers progressent (+3%, à 3 558 unités). Christophe Decultot estime que la marque maintiendra sa part de marché autour des 0,4% en 2019.
Honda a annoncé qu’il arrêterait le Diesel en 2021 pour le remplacer par ses technologies hybrides ou électriques. D’ores et déjà, il ne reste plus que la Civic à être encore proposée avec un Diesel (1,6 l) et cette offre pèse moins de 7% des ventes de Honda en France. Dès 2022, Honda prévoit que 100% de ses ventes en Europe seront électrifiés (et 98% dès 2021). "Ce sera environ 80% d’hybrides et 20% d’électriques", estime Christophe Decultot. Quatre modèles électrifiés seront lancés sur la période, à raison de deux en 2021 et deux en 2022, "dont un nouveau venu sur le segment des petits SUV et un nouveau modèle 100% électrique», a-t-il révélé.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Ce que le design de la très astucieuse perd en "personnalité " lui fait gagner en "consensualite" ...Semble-t-il
Résultat à voir et à constater chez les "disquaires" Honda.fr en 2020.
Après un volume d'environ 9 500 véhicules VN ... 0,4% de PDM ...
Vu la présence ancienne (1967?) de Honda auto en France, quel est la part de l'APV et de la vente de pièces dans l'activité des concessions ...? Pas tant que cela au regard de la fiabilité des Honda et de la "sociologie" des détenteurs des modèles qui ont de la "bouteille" ...
Je ne fais pas là référence aux "Honda Classic"
Bon courage aux animateurs du réseau ...
;0)
ADEAIRIX, Le lundi 25 novembre 2019

J'ai un peu de mal à croire ce que raconte le staff de Honda France.
Ces 75% de ventes en électrique sont improbables.

Au delà des prévisions habituellement "très méthode Coué" de la part de ce constructeur en France, je réalise que Honda n'a vendu que 6700 bagnoles à fin octobre. C'est incroyablement peu ! Le trend est donc de 8000 bagnoles à l'année, ce qui n'a pas évolué depuis presque 20 ans.
Quand je pense que du temps ou Jacques Calvet "contigentait" les voitures japonaises à 3% du marché, Honda flirtait avec les 15 000 bagnoles - et quelles bagnoles ! - à l'année...

Si on reprend les brillants résultats de 2019 pour 2020, ça représentera 6000 électriques.
Je dis comme Adeairix : bon courage !
Bruno HAAS, Le lundi 25 novembre 2019

Allez Bruno, je suis absolument sur que dans son bureau le PDG de Honda il pose toujours la même question en rigolant: "C'est où déjà la France ?"
En réunion le matin, il dit aussi au directeur qui s'occupe des ventes en Europe:
"je te donne 5 secondes pour parler des ventes en Europe !"
Pour le reste du monde nous avons la matinée entière !
Jo Duchene, Le lundi 25 novembre 2019

Cher Jo, tellement vrai ce que vous dîtes !

Un jour de l'an 2000 - c'était il y a un siècle - au cours d'une "convention réseau" le président de Honda Motor Europ South (le dernier éteint la lumière en partant) a dit à un concessionnaire français que s'il n'était pas content des nouvelles règles de distribution imposées par Honda, qu'il change de marque en quittant le réseau.
Comme d'autres concessionnaires venaient au secours du premier, il a dit avec un cynisme hallucinant que le niveau des ventes de toute la France représentait une demie journée de production donc qu'il était prêt à renoncer à cette demie journée. Grand silence dans l'assemblée.
Moyennant quoi, les ventes sont passées de 15 000 à moins de 8 000 trois ans plus tard.

Croyez-moi, rien n'a changé, ces gens là continuent à considérer l'Europe (sauf les Allemands très respectés) comme un continent sous-développé (en aucun cas en voie de développement).

Quelle arrogance, quel mépris !
Bruno HAAS, Le lundi 25 novembre 2019

C'est également vrai pour ce que vous dites de l’arrogance (voilée) d'un patron, au fait qui a des billes que vous n'avez pas, et c'est pour cela qu'il est patron !
Du point de vue purement industriel, je suis désolé, je resterai toujours admiratif des gens de chez Honda...surtout si on vous présente le gars qui fabrique les jets privé maison...alors que (vous chez FIAT par exemple, vous n'êtes pas capable de faire un seul moteur fiable !)
Revenons à des pays en développement, et dans une histoire personnel ancienne, à savoir, j'ai participé au Brésil à l'installation d'une application de manufacturing chez l'avioneur Embraer !
Croyez-vous que ces gens là travaillaient avec la même rigueur industrielle que chez FIAT? Pourtant le Brésil pour certains ce n'est que de la samba !
Revenons à Honda...comment dire à un patron de Honda...qu'il faut changer leurs caisses, que les français n'aiment pas, alors qu'elles se vendent par millions aux US sans rien changer ?
Ce sont eux qui ont tort ou c'est nous ?
Quand ma Honda Civic hybride pète à 95000 km (hors garantie) un moteur de vitre électrique portière conducteur et que le chef d'atelier me dit, ça n'aurait pas dû arriver, je vous la change gratuitement...est-ce que cela arrive chez les allemands....JAMAIS !!!
Chez les allemands ce n'est que des prix chers...et du mépris client !
Nous allons en parler de la fiabilité des VE allemands...et on connait celle des thermiques !
Elle est où l’arrogance industrielle et autres joyeusetés malhonnêtes qui perdurent !
Jo Duchene, Le lundi 25 novembre 2019

Conclusion, Bruno, de cette affaire, la pièce Honda est parti au Japon, pour savoir, s'il n'y avait pas une "dérive" équipementier !
Chez Mercedes parmi d'autres merdes pas fiables, sur mon coupé Mercedes 220CDI ils savaient depuis longtemps que la valve EGR n'était pas fiable et qu'il y avait une autre (électrique) chez Siemens, mais ils laissaient le client tomber en panne au lieu de la changer, ce qui avait pour inconvénient (si on trainait à la changer de quasi détruire l'échappement) et après c'était une facture de 2100 euros au bas mot plus la MO à 110 euros de l'heure atelier !
Où est la probité d'un constructeur auto...quelque part dans la jungle auto !
Ah, oui les temps ont changé...pas si sur !
Jo Duchene, Le lundi 25 novembre 2019

J'aimais bien les Honda quand elles étaient plates…
;0)
Luc Os, Le lundi 25 novembre 2019

Qu'on ne se méprenne pas cher Jo, je reste un fan des produits Honda : 2R, jardin, hors-bord, et voiture bien sûr !
Ca risque d'ailleurs de continuer car la nouvelle citadine est plus que "craquante". Je me vois très bien dedans un de ces quatre matins !
Bruno HAAS, Le lundi 25 novembre 2019

Vraiment dommage qu'elle soit propulsion, quand on se croise 2 roues dans l'herbe détrempée en Eure et Loir, ça ne va pas aller.
;0)
Luc Os, Le lundi 25 novembre 2019

Si je ne me trompe pas la Smart et la Twingo sont aussi en mode propulsion ?
Est-ce bien gênant ?
Et puis des propulsions célèbres, il y en a pléthore ! La Ford T par exemple, hihihihi
Bruno HAAS, Le lundi 25 novembre 2019

… Pour la propulsion "chuis" plutôt d'accord avec Bruno avec une petite réserve c'est que le couple délivré aux roues ar sur la Honda e peut être supérieur à ce que l'on connait actuellement sur les Twingo…Cà peut être "vif" … A voir et à essayer …

@ Luc Os … Pour les "plates" … Pas les belons, les Honda, sans parler du NSX car quelques arrondis quand même, je vote pour le Prelude 2.0 16S 4 WS (bien avant Renault, Porsche ou Audi) … C'est un youngtimer (forcement) avec des qualités routières encore très actuelles doté de jolies qualités de fabrication, à fortiori pour l'époque …
;0)
ADEAIRIX , Le lundi 25 novembre 2019



Inde : première hausse de l’année grâce à Kia et Renault
Tesla dévoile un inattendu pick-up "cyberpunk"



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017