Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 06/08/2014

Toyota révise ses objectifs de ventes annuelles à la baisse

Le groupe Toyota a annoncé hier qu’il révisait ses ambitions à la baisse en prévoyant désormais 10,2 millions de ventes en 2014,  contre 10,3 millions jusqu’ici.  Une fenêtre s’ouvre pour que Volkswagen devienne premier constructeur mondial dès cette année.

Si le groupe Toyota prévoit toujours de franchir la barre des 10 millions de véhicules vendus sur l’année (contre 9,98 millions en 2013), une première dans l’industrie automobile, il a décidé de revoir ses objectifs à la baisse. Le constructeur se donne désormais un objectif de 10,2 millions de ventes (+2% par rapport à 2013), contre 10,3 millions jusqu’ici.
Le constructeur anticipe des ventes plus élevées que prévu au Japon (80 000 de plus, à 2,27 millions) malgré la hausse de la TVA en avril dernier. C’est donc dans le reste du monde que le constructeur anticipe désormais 190 000 ventes de moins. Il n’a pas donné de précisions sur les zones qui l’ont contraint à revoir son objectif mais la situation économique sur les principaux marchés d’Amérique du Sud  pourrait être une partie de l’explication. La révision de ses ventes concerne essentiellement ses marques Toyota et Lexus pour lesquelles il prévoit globalement 130 000 ventes de moins que prévu (contre 30 000 de plus pour Daihatsu et 10 000 de moins pour Hino).
Au premier semestre, le groupe Toyota a vendu 5,097 millions de véhicules, continuant de devancer le groupe Volkswagen (4,97 millions) et le groupe GM (4,92 millions). Toutefois, si l’on exclut les ventes de camions (pour se mettre au niveau du groupe Volkswagen qui exclut Man et Scania), le groupe Toyota pointe à 4,77 millions de VP vendus, derrière Volkswagen.
L’annonce de Toyota laisse donc entrevoir la possibilité pour le groupe Volkswagen de devenir le  premier constructeur mondial dès cette année, avec quatre ans d’avance sur son objectif (le groupe vise la place de leader mondial en 2018). Car le constructeur allemand prévoit lui aussi de passer le cap des 10 millions de véhicules vendus en 2014, a annoncé son patron Martin Winterkon en mars dernier. Pour autant, le groupe doit faire face à une baisse de régime de sa marque principale,  Volkswagen, et notamment aux Etats-Unis où ses volumes sont en chute de 13,6% depuis le début de l’année sur un marché en hausse de 5%.
Emilie Binois

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017