Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 16/06/2017

Les bonus cachés de RNBV, "on est dans le roman", a dit Carlos Ghosn

Le PDG de Renault a clairement démenti tout projet de rémunération qui transiterait par la structure de l'Alliance, Renault Nissan BV, lors de l’assemblée générale du constructeur ce jeudi 15 juin.

Répondant à une question très critique d’un actionnaire, ancien salarié de Renault, qui l’accusait de vouloir instaurer une rémunération via la structure de l’Alliance, Carlos Ghosn a démenti l’existence d’un tel projet. "Je comprends que vous soyez perturbé par ce qui est paru dans les journaux  et notamment qui a été initié par un article de Reuters. Je voudrais rappeler ici de manière très claire que cette dépêche qui a été reprise par plusieurs organisations de presse n’est fondée sur aucune information provenant ni de l’Alliance ou une de ses entreprises membres parce que le document qui fait référence c’est le document d’un consultant", a dit Carlos Ghosn.
Lui-même ou la direction financière reçoivent régulièrement des propositions de ce type a-t-il dit : "Il n’y a pas une banque dans le monde qui ne soit pas venue nous faire des propositions sur "comment l’Alliance doit évoluer ?", la fusion, la séparation, les organisations qu’il faut faire".
Les accusations de création d’un système de rémunération des dirigeants sur les synergies de l'Alliance qui échapperait au contrôle des actionnaires ne sont pas fondées, a-t-il dit. "Il n’y a rien. Induire que nous serions en train de prendre des décisions, là franchement, on est dans le roman", a dit Carlos Ghosn.
"Je trouve le procédé pas très clair. J’ai eu l’occasion de le dire au patron de Reuters. J’ai été en même temps surpris qu’une agence de presse mondiale de premier plan se livre à ce genre de conclusions hâtives nous attribuant des décisions potentielles, eux-mêmes le reconnaissent, mette ça en public la veille ou l’avant-veille de la réunion des actionnaires je trouve que c’est lamentable vis-à-vis des 120 000 personnes qui travaillent chez Renault." D'autant plus, a-t-il dit, que 2016 a été "une année où nous vous montrons une croissance exceptionnelle, un profit exceptionnel, un dividende exceptionnel, une Alliance solide". 
"Venir me critiquer sur les décisions qu’on a prise je veux bien, venir me critiquer sur des décisions pas encore appliquées mais que nous serions en train de prendre je veux bien, mais venir nous accuser sur la base d’un document d’un consultant que nous serions en train de préparer un schéma de ce type et que en plus ceci soit répercuté de manière auussi forte dans la presse française je trouve cela lamentable vis-à-vis de nos employés", a dit Ghosn.
Le PDG de Renault a mis en avant les efforts des salariés pour obtenir en 2016 des résultats qui devraient encore progresser en 2017 et regretté que ce soit "le salaire du président et cette lamentable affaire" qui fasse la Une des journaux.
"Il n’y a aucun versement fait par RNBV aux mandataires social de Renault. C’est très clair", a-t-il dit.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Début du travail de sape de notre Premier Consul qui ne porte pas Carlos dans son coeur?
Reuters est reconnu pour vérifier ses sources pas comme AFP aux ordres du chateau,a suivre
alain boise, Le vendredi 16 juin 2017

Vous affirmez de ces choses....?
;0)
Lucos, Le vendredi 16 juin 2017

Que de grandiloquence du genre « je trouve cela lamentable vis-à-vis de nos employés ». Ce qui est lamentable vis-à-vis des employés, c’est un plan d’augmentation 2016 des salariés assez timide, sans grand rapport ni avec l’inflation, ni avec les résultats 2016 en effet exceptionnels, et encore moins avec la rémunération du boss comme toujours complaisamment validée par les actionnaires…
newduff, Le vendredi 16 juin 2017

Vous savez ce qu'est la démocratie et la liberté? C'est la possibilité d'acheter et rouler sur autre chose que sur une marque de l'Alliance. Ils ne font rien de durable!
Tous ceux qui me demandent mon avis, je dis passez votre chemin...il y a mieux, et moins cher pour un client final.
Jo Duchene, Le vendredi 16 juin 2017

Connaissez vous réellement le sens d'un point d'interrogation ? Le doute m'habite
alain boise, Le dimanche 18 juin 2017



Marché moto : le meilleur mois de mai depuis 2011
Six nouveaux administrateurs dont quatre femmes au conseil d’administration de Renault



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017