Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 19/06/2017

Rebond de 7,7% du marché automobile européen en mai

Après un coup d'arrêt en avril dernier, le marché automobile en Europe est de nouveau en progression de 7,7%, avec 1,433 million de VP neufs en mai.

Après un trou d’air en avril dernier (-6,8%), le marché automobile européen retrouve de sa splendeur en mai. Sur un périmètre de 30 pays (UE des 28 pays, hors Malte, avec l’Islande, la Norvège et la Suisse), le marché automobile en Europe enregistre une augmentation de 7,7% en mai, avec 1,433 million de véhicules, ce qui représente près de 101 870 unités de mieux qu’en mai 2016.
"En termes de volume, ce résultat est proche des niveaux de mai 2007, juste avant que la crise économique ne touche l'industrie automobile." souligne l’Acea (Association des constructeurs automobiles européen) dans son communiqué.
Depuis le début de l’année, les immatriculations sont en hausse de 5,1%, à 6,920 millions d’unités (soit 335 000 véhicules de plus que l’an dernier). 

Belle performance pour l’Allemagne et l’Espagne
Ce mois-ci, sur les cinq premiers marchés représentant 72% des immatriculations en Europe, l’Allemagne et l’Espagne affichent une croissance à deux chiffres. Ainsi, l’Allemagne, premier marché, s’octroie une hausse de +12,9%, à 323 952 véhicules, ce qui représente 31% du volume des cinq principaux marchés en mai. Cinquième marché ce mois-ci,  l’Espagne enregistre une augmentation de +11,2%, avec 126 411 immatriculations, soit 12 740 véhicules de mieux qu’en mai 2016. En progression de +8,2%, avec 204 113 immatriculations VP neufs, l’Italie se hisse à la deuxième place du marché européen ce mois-ci. Ce qui lui permet de devancer la France avec un peu plus de 12 700 unités de mieux. Ainsi, la France, troisième au classement, totalise 191 416 unités, soit une augmentation de +8,9% en mai.
Parmi les autres marchés, il faut noter la forte progression en mai de la Pologne (+20,5%), des Pays-Bas (+26,7%), de la Hongrie (+28,6%) et de la Croatie (+34,1%).

Renault conserve la deuxième place en mai
Grâce à une hausse de ses volumes de +4,1% en mai, Renault conserve la deuxième place du marché européen ce mois-ci avec 106 330 unités devançant Ford et Opel/Vauxhall. Avec 492 246 unités, Renault s’inscrit au deuxième rang et passe également devant Ford et Opel/Vauxhall et compte près de 9 600 véhicules de mieux que le premier et près de 59 000 unités de plus pour le second. La performance de Renault depuis le début de l’année s’explique par le dynamisme de ses modèles : Clio totalisant 147 655 immatriculations, soit 30% du volume de la marque, la famille Megane IV (berlines, break et Monospace Compact) représentant 22% des ventes de Renault, avec 109 220 unités et le Capture, malgré une baisse de 4,5% de ses immatriculations, totalise 88 669 véhicules, soit 4 250 véhicules de moins qu’à fin mai 2016.
Dans le groupe PSA, Peugeot et Citroën enregistrent une hausse respective de +5,4% (84 517 unités) et +8,5% (à 55 690 véhicules) en mai. Depuis le début de l’année, la progression des deux marques du groupe est de +3,1% (406 708 voitures) pour Peugeot et +4,5% (264 447 unités) pour Citroën. Les immatriculations de ces dernières ont été très largement soutenues par les nouveaux modèles, pour Peugeot par le 3008 avec plus 64 000 unités à fin mai et pour Citroën par la nouvelle C3 qui compte déjà plus 90 000 unités, ce qui représente 34% du volume de la marque au cumul.
En revanche, sa marque premium DS ne parvient pas à percé, cette dernière est en retrait de -35,3% en mai et -36% au cumul.
"L’offensive produit de Push To Pass se poursuit avec les succès des Peugeot 3008, 5008 et Citroën C3, la dynamique commerciale est bonne, c’est particulièrement vrai sur le segment VU notamment, en volume et en mix", déclare Maxime Picat, Executive Vice President Europe de PSA Groupe.

Forte hausse pour Mercedes et Skoda
Dans le top 10, alors qu’Audi et BMW enregistrent de très faible croissance de respectivement +1% et +2,2% en mai, Mercedes s’octroie une augmentation de près de 17%, à 76 162 immatriculations. Depuis le début de l’année, cette dernière est en progression de +10,2%, avec 380 243 VP neufs, soit 35 340 véhicule de plus qu'en 2016.
Autre forte hausse dans ce top 10, Fiat totalise 86 229 unités, soit une croissance de +15,6% en mai et près de +12% au cumul. Skoda, dixième au classement, s’octroie une hausse de +15,2% (67 748 unités) ce mois-ci et progresse de +6,3% à fin mai.
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Europe mai 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs par pays en Europe mai 2017 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017