Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 13/03/2018

Les actions de rappel mettent les véhicules parmi les produits les plus dangereux en Europe

Depuis 2003, la Commission européenne a mis en place un système d'alerte rapide pour informer l'ensemble des pays de l'Union des "produits dangereux". Dans la plupart des pays, les jouets sont les principales causes de signalement. En Allemagne, au Portugal, au Royaume-Uni et en France l'automobile est le premier produit signalé.

"Le système d'alerte rapide aide les autorités à réagir rapidement pour retirer tous les produits présentant un risque pour la santé ou la sécurité. Grâce à ce système, nous garantissons la sécurité de nos enfants et contribuons à la prévention d'accidents mortels sur nos routes", explique Vera Jourova, commissaire pour la justice, les consommateurs et l'égalité des genres.

Ce système d'alerte rapide mis en place en 2003 permet aux autorités nationales de transmettre à tous les pays de l'Union (ainsi que l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège) les informations relatives aux produits non alimentaires dangereux qui sont retirés du marché et/ou rappelés par le fabricant n'importe où en Europe. 

2 201 alertes transmises par la voie du système d'alerte rapide pour les produits dangereux en 2017 ont déclenché près de 4 000 actions de suivi, telles que le retrait de produits du marché.

En 2017, la catégorie de produits la plus notifiée était celle des jouets (29%), suivie de celle des véhicules à moteur (20%), et de celle des vêtements, textiles et articles de mode (12 %).

Pour ce qui est du risque, en 2017, c'est celui de blessure qui a enregistré le plus de notifications (28%), suivi du risque chimique (22%).

Dans la plupart des pays, les jouets sont les principales causes de signalement selon la synthèse diffusée par la Commission européenne. L’Allemagne (68% des signalement concernent l’automobile), le Portugal (70%), le Royaume-Uni (49%) et la France (42%) sont les quatre pays où la catégorie véhicules à moteur arrive en tête des signalements. 

Pratiquement toutes les marques font l’objet de rappels. On peut citer parmi les derniers signalements enregistrés en 2017 :  la VW Arteon pour une liaison adhésive entre les parties supérieure et inférieure du spoiler arrière qui peut être incorrecte ; la Mercedes Classe G pour un éventuel disfonctionnement du logiciel du programme de stabilité électronique (ESP) ; les Ford Transit, Focus et C-Max pour un éventuel problème de corrosion du système multi-valve des motorisations GNV ; les Citroën Jumpy/Spacetourer et Peugeot Traveller/Expert pour un éventuel problème du câblage des connexions des prétensionneurs de ceinture de sécurité et des airbags rideaux latéraux ; le Mercedes Atego pour une erreur de fabrication concernant la protection de surface qui peut être sujette à corrosion sous contrainte avec un risque de casse sur la plaque de ressort inférieure des ressorts paraboliques sur l'essieu arrière.

On y trouve aussi l'Opel Movano, le Toyota Rav4, le C4 Picasso, le Fiat Ducato, la Toyota Avensis, les VW Golf et Passat, la DS3, la 208, la Twingo, les Subaru Forester, Impreza, Legacy, Outback, le Nissan Qasqhai et bien d’autres encore.

La réalité de ces actions de rappel semble moins dramatique que ce que laisse immaginer le communiqué publié hier par la Commission européenne intitulé : "Protection des consommateurs européens: les jouets et les voitures en tête du classement des produits dangereux détectés". La vigilence et la rigueur sur la sécurité des véhicules sont ainsi mis en avant de manière négative et alarmiste.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

L'automobile en tête des produits déclarés ou détectés ?
Il y a une nuance.
;0)
Lucos, Le mardi 13 mars 2018

Quant on voit l'ampleur des rappels chez Toyota on se demande si c'est pas pour fournir n peu de travail à ses ateliers....ùn bout d'h adhésif par ci une cale par la ,bof bof.
Lâ comission ferait bien de se pencher sur les fléaux qui tuent,tabac(taxe Europeenne) alcool( idem)pollution (taxe carbone)
alain boise, Le mardi 13 mars 2018

Quand on connait la complexité d'une automobile (nombre de pieces, d'intervenants, contraintes techniques etc) vs complexité d'un jouet...
clerion, Le mardi 13 mars 2018

La question de Lucos à creuser : à ma connaissance les rappels dans l'automobile sont émis par les constructeurs eux-mêmes. Ce n'est pas la commission qui "détecte" les problèmes comme son communiqué peut le laisser croire...
Et un produit pour lequel il n'y aucune déclaration est-il vraiment plus sûr ? ou est-il simplement moins contrôlé ?
Yaa, Le mardi 13 mars 2018

C'est exactement cela.
Lucos, Le mardi 13 mars 2018

Plus c'est gonflé plus cela passe...
Il est maintenant sûr et établi que la nouvelle Alpine qui a complètement cramé en essai (en Angleterre, la perfide Albion) est dû a une fuite d'essence !
Et les gars, surtout Lucos, regardons ailleurs, car ici rien ne se passe!
Concernant les hybrides chez Toyota (eh les japs, elles viennent ces actions gratuites que vous m'avez promis ou pas ?) en vingt ans j'a eu quatre rappels sur chaque modèle et quatre achats!
Vous achetez autre chose que des hybrides chez Toyota...bien fait pour votre gueule !!

Jo Duchene, Le mardi 13 mars 2018

Vous êtes trop fort Jo ! Plus malin que vous comme consommateur, y en n'a pas.
Je roule en 2R qui ne sont pas des hybrides Toyota, bien fait pour ma gueule ! Mais je vais aller me confesser..... dans une concession Toyota.
Comme pénitence, j'achèterai un cabriolet XK8 (docaze, je vous rassure) d'une marque anglo-américano-indienne) dont je tairai le nom pour que vous ne m'insultiez pas une deuxième fois.
Bien fait pour ma gueule !
Bruno HAAS, Le mardi 13 mars 2018

Eh la nuance, Bruno où elle est...mais au fait ou il est l'insulte personnel...vous mettez votre pognon ou vous voulez, et si je suis emmerdé avec mes Toyota c'est bien fait pour ma gueule, vous avez parfaitement le droit de le dire...et je ne monte pas sur mes grands chevaux pour autant !
Plein de gens passent leur vie à "insulter" la Maire de Paris...mais je peu vous dire qu'elle s'en fou royalement (Comme Ségolène) ...elle est au pouvoir...et elle trouve des adeptes par milliers...
Notre pouvoir de nuisance envers elle ne se trouve que dans notre vote contre elle au moment des nouvelles élections à la Mairie!
Descendez sur terre !
Jo Duchene, Le mardi 13 mars 2018

Je rigolais Jo, pas d'offence !
Bruno HAAS, Le mardi 13 mars 2018

Je ne peux que louer la conscience professionnelle et l'indépendance du site Autoactu qui n’hésite pas à souligner (et ceci sans corporatisme rance) des faits rapportés qui peuvent nuire (temporairement) à l'image de marque de l’industrie automobile quel que soit sont acteur professionnel grand groupe ou artisan.
Ces faits et du fait du professionnalisme de sa direction et journalistes ont été surement vérifiés, de manière a ne pas devenir des "fake news" et si c'est le cas ils seront très, très vite dénoncés et pas que par Autoactu mais l'ensemble de la presse!
Beaucoup de lecteurs ici, ne sont pas au courant et ignore que les journalisme indépendant se réuni maintenant souvent et collaborent ensemble de manière à que même des politiques très haut placés ne puissent dire de manière totalement démagogique: "honte aux médias et à la presse" !
Exemple et sur un autre domaine, les Panama Papers n'ont pas été contestés (et c'est le fruit d'une collaboration de la presse) c'est ceux mis en cause qui sont contestables.
N'en déplaise à beaucoup ici l'industrie automobile mondiale, va changer leur mode de fonctionnement ancien, pour changer leurs méthodes douteux et collaborer pleinement et en toute transparence avec ses clients ! C'est son avenir qui est en jeux.
Beaucoup estiment que m'attaquer personnellement cela les défoule, ils ont tort...il n'y a pas que moi qui soit donneur de leçons...
c'est dommage que ces leçons soit nécessaire d'être dites ici...il y a beaucoup de défauts de maturité civique et moral dans cette industrie.
Argumentez vous serez crédibles.
Jo Duchene, Le mardi 13 mars 2018

Je comprends qu'il n'y ai pas d'OFFENCE ou d'OFFENSE ...au fait.
Je m'étais promis de l'avoir le cher Bruno...la main dans le sac de la bonne orthographie du français.
C'est fait aujourd'hui !!!
Jo Duchene, Le mardi 13 mars 2018

Bien joué Jo, me voila offensé, à juste titre...
Bruno HAAS, Le mardi 13 mars 2018

Bienvenu dans les commentaires avec" fôtes" d'orthographe !
Jo Duchene, Le mardi 13 mars 2018



Carlos Tavares : "Est-ce que nous sommes sûrs de ce que nous faisons ?"
Thierry Koskas, Renault : "la vente sur Internet, c'est un sujet que nous voulons pousser"



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017