Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 11/07/2018

Objectifs CO2 : les rapporteurs des commissions Transports et Industrie du Parlement désavoués

Les eurodéputés n’ont pas adopté les avis des commissions Transports et Industrie qui voulaient durcir le projet de règlement européen sur les objectifs CO2 de la période 2021 à 2030. Il ne reste rien des amendements qui accéléraient la baisse des plafonds d’émissions de CO2.

"Émissions de CO2 des voitures et vans : lobbies 1 - climat 0 ?" : c’est ainsi que la rapporteure Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy de la commission des Transports a intitulé son communiqué à l’issue du vote sur son projet d’avis.
Ainsi, le texte qui a été adopté hier par les députés européens de la commission des Transports ramène les ambitions de réduction des émissions de CO2 aux -15% en 2025 (80,75g) et -30% en 2030 (66,5g) qui figurent dans le projet de la Commission européenne. Balayés les -25% et -50% pour les VP et -20% et -40% pour les VUL demandés par la Française Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy (députée socialiste, membre du groupe Sociaux-démocrates).
Au total, 384 amendements ont été déposés sur ce texte par les conservateurs et libéraux (majoritaires dans cette commission). Le texte adopté (par 23 voix pour, 18 contre et 2 abstentions) a tellement été dénaturé que Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy a décidé de retirer son nom du texte final. "Qu’on le veuille ou non, le changement climatique a déjà commencé. Qu’on le veuille ou non, le modèle industriel automobile actuel, le moteur à combustion avec des carburants fossiles, se trouvera vite dépassé dans la compétition internationale, et les dégâts socio-économiques seront terribles si notre industrie ne prend pas très vite le virage nécessaire. La majorité de la commission des Transports a choisi de rester dans le déni, et les socialistes et démocrates en prennent acte. Mais il n’est pas question pour ce groupe, ni pour moi, de cautionner cela", explique l’élue dans un communiqué.

Texte rejeté en commission Industrie
Les choses ne se sont pas mieux passées pour le rapporteur de la commission Industrie, le Suedois Jakop Dalunde (groupe des Verts/Alliance libre européenne) dont l’avis était encore plus radical que celui de Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy puisque son texte a été carrément rejeté. La commission Industrie ne présentera donc pas de texte final.
L’association T&E a déploré cette situation : "L'ONG Transport & Environnement (T & E) regrette les votes car la proposition de la Commission va compromettre les chances de l'Europe d'atteindre les objectifs climatiques de Paris et détériorer la compétitivité de l'industrie automobile", dit-elle dans un communiqué.
"L'opinion des députés européens d'aujourd'hui signifie que l'industrie peut continuer à vendre des voitures Diesel en Europe tout en développant et en fabriquant les voitures du futur ailleurs", a dit Julia Poliscanova, responsable des véhicules propres chez T & E.
Les débats promettent encore d’être houleux lors du vote des députés de la commission Environnement qui est prévu le 10 septembre puisque le projet de rapport de la rapporteure Miriam Dalli est très proche du texte de la commission Transports.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

...une possible reconversion Pour madame la rapporteure ... se lancer dans le pronostic ...
Mauvaise perdante pour l'heure ..."salops" de lobbies va !

Dégâts sociaux economiques ? ....entre la peste ou le choléra le choix n'est guère évident..

On aimerait connaître l'argumentation qui a motivé le choix des eurodéputés ...que des vipères lubriques à la solde du grand "kapital " assurément !
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 11 juillet 2018

C'est la condamnation de la branche théoricienne de l'écologie.
Ne vous inquiétez pas Madame, finalement c'est le client qui choisit...
;0)
Lucos, Le mercredi 11 juillet 2018

Ouf
Nous mesurons ici l'importance du bulletin de vote qui aura lieu l'année prochaine,je ne comprends pas la position de cette Socialiste Française.
Lâ pollution est repartie dans le mauvais sens en France et les attaques anti Diesel y sont pour beaucoup.
Lâ lutte contre le réchauffement climatique doit être une priorité Mondiale et non pas des pseudos chasse aux Nox.
Des centaines de Miliers d'emplois sont en jeu en Europe et nous vivons tous de la bagnole,nous n'avons pas le premier gramme de matière premiere pour fabriquer une batterie( hormis celles aux plomb),c'est un échec pour les lobbies Chinois a lâ comission.
Maintenant lâ comission doit éradiquer le charbon en Europe et inverser cette tendance d'inversion de pollution tueuse.
Certains ici même ont répandus des idées que le VE pourrait soutenir le reseau electrique Europeen,pour qui roulent t'ils ?c'est vous dire l'ampleur du lavage de cerveau,il faut lutter chaque jour contre ces bonimenteurs et redonner sa place à la faculté des sciences seule garante de notre avenir et santé.
Belle journée avec les Bleus et ce rejet,lâ lutte continue!!!
alain boise, Le mercredi 11 juillet 2018

Deja levé les hommes ? Oû voyage en Asie?
alain boise, Le mercredi 11 juillet 2018

Ah l'Asie ...les volutes de brumes qui enveloppent la silhouette des paysannes dans les rizières et le souffle chaud ....et au loin... le cri du cormoran le soir au dessus des jonques ...
Allez au taffe bon sang.. vont pas se vendre toutes seules les trapanelles...!
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 11 juillet 2018

Et pour la socialiste:
Lobbies Europeens:1
Lobbies Chinois:0
alain boise, Le mercredi 11 juillet 2018

Pourquoi faire supporter tout l'effort CO² à l'automobile? et pourquoi pas au reste de l'industrie et au chauffage individuel?
Par ailleurs, des objectifs CO² trop drastique pour l'automobile feraient entrer le loup (chinois et ses EV) dans la bergerie.
Mesdames, Messieurs les députés laissez les industriels progresser à un rythme qu'ils peuvent suivre sans se tirer un balle dans le pied. Et SVp ne croyez pas trop fermement au mirage de l'électrique. C'est une pollution locale vs. une pollution globale. Laquelle est la meilleure? Sans compter les risques géopolitiques que nous encourons avec la maîtrise des minerais rares (lithium, cobalt...). Ce serait pire qu'avec le pétrole.
Gabby, Le mercredi 11 juillet 2018

Réalisme, 1- Utopie, 0. Ou encore : Ecologie, 1, politiciens, 0.
Décision rassurante de la part d'une Europe parfois inquiétante.
Pierre l'Alpin, Le mercredi 11 juillet 2018

SVP … Ne tirez pas trop sur les pianistes …
En l'occurrence les eurodéputés ….
Pour une fois que le "bon sens" semble avoir prévalu
avec l'appui des lobbies ou pas ...

Pas une raison pour que les constructeurs ne s'endorment non plus …
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 11 juillet 2018

On est pas en Asie à cette heure, on sort juste du Club 21 à Val Misère..
;0)
Lucos, Le mercredi 11 juillet 2018

Hélas Minet à vendu depuis longtemps c'est un hôtel maintenant et mon garage( de l'Iseran) est devenu aussi un hôtel mais de Police,adieu club 21
alain boise, Le mercredi 11 juillet 2018

Quele fascination ? Ou çà ?quand cà ?
Pure invention de votre imagination embrumée !

Gardez donc vos vomissures pour vous ...Ducheneskro …
De même pour vos états d'âmes de tous poils qui s'écartent du sujet de l'article … On y gagnera en fluidité dans le propos

ADEAIRIX, Le mercredi 11 juillet 2018

Eh Alain c’est l’autre qui a commencé, avait-il besoin de me traiter de Hein Duchenne...
Il n’est pas d’accord il argumente ou s’inscrit en faux... c’est a la base une mauvaise graine, après il vient nous dire que Poutine n’est pas son pote... qu’il nous dise que Poutine est le plus grand chef d’état de la planète et n’a pas des yeux de mongolien, ( il y a de beaux mongoliens) trop tard, il faut rentrer sa haine gratuite... je me m’adresse a tout le monde ici et et le reste de nos lecteurs reste intelligent !
Jo Duchene, Le mercredi 11 juillet 2018

Pôvre Duchene qui s'est senti agressé alors que point n'était le cas !
Alain a bien raison c'est vrai que vous déprimez quelque peu…
Une fois de plus vous avez mal lu !
Hein était à prendre dans son sens français (oui Môssieur) ...
Tout simplement une interjection suivie de point de suspension …
Rien ne méritait tant d'agressivité voire un peu plus (propos haineux)...

Quant à Ducheneskro et le polonium, si vous n'avez pas compris la dérision vous qui nous livrez vos tirades faciles sur Poutine alors que l'on parle d'éventuel objectif de réduction de CO2…
C'est à désespérer .. Une esprit fin tel que vous … ?

"Et le reste de "nos" lecteurs reste(nt) intelligents" ajoutez vous …
sans fausse modestie ni vergogne … Y a comme un défaut ?
ADEAIRIX, Le mercredi 11 juillet 2018

intelligent mais lassé ... là où des commentaires éclairés par des pros aux angles de vues variés seraient les bienvenus, on ne trouve plus ici que des joutes verbales que ne renieraient pas les plus mauvais épisodes du Muppet Show.

Sans joie,je donne raison à monsieur Duchene, vénérable maître des aigreurs : ces passes d'armes sont minables.

toute cette culture automobile qui finit en querelles de bacs à sable téstostéronés, quel gâchis ! Adieu !
Léonardo, Le mercredi 11 juillet 2018

… La fausse modestie sans vergogne s'applique bien sûr à vous …
Je me méfie maintenant .. Pas à "vos" lecteurs bien sûr … Pensez !

Au fait "vos" lecteurs vous envoient ils des selfies ou vous like …. et toutes ces sortes de choses … Dites voir ?
Le melon un peu quand même ...
ADEAIRIX , Le mercredi 11 juillet 2018

Leonardo,revenez
alain boise, Le mercredi 11 juillet 2018

Bonjour à tous,
Comme je l'ai déjà écrit (et certains d'entre vous l'ont même rappelé cette semaine), nous avons l'habitude de vous laisser une grande liberté dans vos réactions et nous censurons rarement les commentaires. Notre règle est de faire confiance à nos lecteurs avec la publication immédiate des commentaires et un contrôle a posteriori.
Malheureusement, nous constatons à nouveau des dérapages avec insultes et grossièretés, sans parler des remarques totalement hors sujets. Si vous voulez que cet espace de discussion reste un espace de liberté, il est nécessaire que les échanges restent d’un bon niveau, sans attaques personnelles, ni vulgarité et avec des avis argumentés. Nous allons dans les semaines qui viennent appliquer une "tolérance zéro" avec la suppression immédiate de chaque commentaire qui peut être considéré comme injurieux ou déplacé. Nous avons appliqué cette règle rétroactivement et supprimé un certain nombre de commentaires sur les articles de cette semaine.
Florence LAGARDE, Le jeudi 12 juillet 2018



articles connexes

Alcopa cède à PGA les 40% qu’il détient dans le groupe Bernard
Thomas Sedran prend la présidence de Volkswagen Véhicules Utilitaires



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017