Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Réseaux - 05/12/2018

Ford Lorient a récolté 6 000 euros pour les sauveteurs en mer

La concession Ford de Lorient a participé cette année à l’opération "un essai = 20 euros reversés par Ford France", qui a permis d’offrir 6 000 euros à la SNSM, pour l’achat de matériel et la formation des sauveteurs en mer et sur les plages.

Ludovic de Fombelle (*) et Didier Wigniolle, dirigeants  associés de la concession Ford de Lorient ont mobilisé leurs salariés pour participer cette année à l’opération "un essai = 20 euros reversés par Ford France". Objectif atteint : ils ont réalisé 302 essais récoltant ainsi la somme maximale, 6 000 euros, pour l’association qu’ils souhaitaient aider, la SNSM. L’argent versé par Ford France servira à l’achat de matériel et à la formation des nouvelles recrues pour le sauvetage en mer et sur les plages.
La journée d’essai a été organisée le samedi 22 septembre dans le cadre de l’Atlantique Le Télégramme, une régate de trois jours au départ de Lorient que la concession Ford sponsorise. Un stand a été mis en place sur le port, avec 15 véhicules proposés à l’essai, dont 3 nouvelles Focus. Près de 30 salariés de Ford Lorient et Quimperlé étaient présents bénévolement et étaient associés en binôme à des membres de la SNSM, reconnaissables à leur gilet orange, pour solliciter les badauds. "85% des personnes qui ont fait un essai n’étaient pas des clients Ford et n’auraient peut-être jamais franchi les portes de notre concession, indique Ludovic de Fombelle. C’est une opération d’image pour la marque et de relationnelle locale pour nous. Il n’y a pas de démarche commerciale immédiate, nous avons veillé à ce que ce ne soit pas des vendeurs qui accompagnent les personnes lors de l’essai", précise-t-il. Les coordonnées des participants étaient néanmoins notées, comme justificatif auprès de Ford France mais aussi pour les convier à la remise du chèque à la SNSM qui a eu lieu jeudi dernier au sein de la concession. "L’occasion de maintenir le lien avec les participants et de leur faire découvrir notre concession", souligne le dirigeant.
Cette année, une dizaine de concessions Ford ont organisé une opération "un essai = 20 euros reversés par Ford France", dont la concession de Coignières qui a également récolté la somme maximale de 6 000 euros pour venir en aide au Vélo Club de Montigny-le-Bretonneux (en lien avec le sponsoring de l'équipe Team Sky par Ford sur Tour de France). 
Xavier Champagne

(*) Salarié de Ford depuis 2005, notamment en tant que zone manager en Bretagne, ce Lorientais de 38 ans a acquis, en juillet 2017, 40% des parts des entreprises de Didier Wigniolle, 64 ans, qui l’accompagnera encore quelques années avant de lui céder 100% de ses parts. Les concessions Ford de Lorient et Quimperlé et la carrosserie Desard de Lorient emploient 50 salariés et réalisent 25 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un volume de 700 VN.

 

Partagez cet article :

Réactions

Voilà une initiative remarquable et hinabituelle,bravo et cela mets en lumière la difficulté de financement de la SNSM ou l’Etat se dégage complètement de son rôle de nous protéger.
Pendant ce temps savez vous que le canot de De ST Tropez n’arrive pas à récolter des fonds auprès des yaks pourtant nombreux la bas.....minable.leur canot a besoin de te!
Il faut réformer le mode de financement ce sont des hommes de très grande valeur et des marins dignent de respect,c’est defiscalisé ,pensez à eux.
alain boise, Le mercredi 05 décembre 2018

Vu les scores de ventes 2018 de Ford.fr malgré 2 modèles très récents plutôt bien aboutis...il y a effectivement du boulot pour les équipes commerciales pour faire venir des prospects dans les concessions ... Avec de la ténacité ça finit toujours par payer ....
On peut rire de tout ... oui mais çà dépend avec qui ?
Prochain événementiel ...envoyer des dons pour soutenir un gouvernement en perdition ...
Ah mince ... on me dit que c'est pas un idée mobilisatrice ... quoique faut regarder quand même
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 05 décembre 2018

Ça part de travers mon orthographe ce matin .....vite un correcteur WLTP comme dit Lucos.
En tout cas donnez vous serez sûrs que ça touche la cible
alain boise, Le mercredi 05 décembre 2018

Mollo avec les gilets oranges en ce moment...
;0)
Lucos, Le mercredi 05 décembre 2018



articles connexes

Vivacar et Vivafi, deux outils emblématiques de la stratégie digitale de CGI FINANCE
Victor Sarasola nouveau directeur marketing de Seat Espagne



Copyright © 1463 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017