Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 14/01/2019

2018, une année difficile pour les marques allemandes premium

Mercedes est restée leader des marques premium au niveau mondial pour la troisième année consécutive. Les trois marques premium allemandes ont vu leurs ventes baisser ou stagner en Europe et aux Etats-Unis l'année dernière. Elles ne progressent plus que sur le marché chinois mais cela n'a pas été suffisant pour Audi dont les ventes mondiales sont en baisse de 3,5%. Audi et BMW envisagent une stagnation de leurs ventes en Europe en 2019.

Comme prévu, Mercedes est restée, pour la troisième année consécutive, la première marque automobile premium avec un volume de 2,310 millions de véhicules immatriculés. Avec un gain de seulement +0,9%, son rythme s’est nettement ralenti cette année, après les +9,9% de 2017 qui succédait à 4 années de croissance à deux chiffres. Ses concurrents ne font guère mieux : +1,8% pour BMW, à 2,125 millions de véhicules, et même un recul de 3,5% pour Audi, à 1,812 million, marque qui stagnait en 2017 (+0,6%).

La mise en place du WLTP a pesé sur les ventes en Europe
Les trois marques ont subi plus ou moins fortement l’effet WLTP en Europe : -13,6% pour Audi (à 743 600 unités), -2,3% pour Mercedes (933 700 unités) et -0,3% pour BMW-Mini (1,097 million). En 2017, Mercedes y progressait (+6,4%) mais BMW-Mini et Audi y stagnaient déjà.
Audi est la marque la plus touchée par la mise en place du WLTP, enregistrant encore une chute de 21% sur le seul mois de décembre (après le -34% de novembre) quand Mercedes se redressait (+9,7%). "Nous continuons de travailler à pleine vitesse sur l'homologation de nos modèles. Semaine après semaine, de nouvelles variantes de moteurs et transmissions peuvent de nouveau être commandées dans le configurateur", indique Audi dans un communiqué.

Le marché chinois a encore maintenu à flot les marques premium
Le marché américain n’a pas non plus souri aux marques premium allemandes : -6,3% pour Mercedes (316 000 unités), -1,4% pour Audi (223 300 unités) et +0,5% pour BMW-Mini (354 700 unités). Déjà en 2017, seule la marque Audi progressait (+7,8%) aux Etats-Unis.
Finalement, c’est encore grâce au marché chinois que les marques premium restent à flot. Audi, qui stagnait en Chine en 2017, a repris la tête de ce marché en 2018 avec un gain de 10,9% (663 000 unités), devant Mercedes (+11%, 653 000 unités) et BMW-Mini (+7,7%, 640 000 unités). Audi y progresse grâce à l’A4 L (+42,6% à 163 279 unités) et à l’A3 (+12,7% à 91 173 unités).

Des ventes de SUV qui stagnent chez Mercedes
Après de fortes progressions (+14% en 2017, +34% en 2016 et +26% en 2015), les ventes de SUV de Mercedes ont stagné en 2018 (+1,9%), pour peser 35,5% de ses volumes totaux. 2019 devrait aller mieux avec l’arrivée du nouveau GLE, le lancement du EQC, et le restyling du GLC.
Ses ventes de véhicules compacts (A, B, CLA, GLA) ont augmenté de 3,4%, grâce au renouvellement de la Classe A, pour peser plus de 26% des ventes totales de Mercedes. 2019 verra l’arrivée de la Classe B, de la Classe A-Saloon et du CLA.
La Classe C (Saloon et break) est restée son modèle le plus vendu mais son poids s’est dégradé de 0,8 point, à 17,2% du mix. La moitié des Classe C-Saloon se sont vendues en Asie-Pacifique (dont Chine) où leurs ventes ont progressé de 11,4%.
Pour sa deuxième année pleine, la Classe E a vu ses volumes stagner (+1,4%) pour peser 15,4% du mix. En revanche, un an et demi après son lancement, la Classe S a progressé de 12%, à 3,4% du mix.
Les ventes de modèles AMG ont chuté de 10,4%, à 118 2014 unités, notamment en raison de retard d’homologation WLTP en Europe et malgré des croissances à deux chiffres en Chine et au Japon.

16 000 commandes d’Audi e-Tron
En Europe, avec la fin de vie du Q3 et de l’A1, et les retards d’homologation WLTP, notamment sur des modèles importants comme Q2 et A3, Audi a souffert (-13,6%) et s’attend à une stagnation en 2019. La marque relève néanmoins deux points positifs en Europe : la hausse de 47% des ventes de l’A7, à environ 10 100 unités, et la réservation par 16 000 clients de l’Audi e-Tron, son premier modèle électrique révélé au Mondial.
Aux Etats-Unis, Audi reste encore loin de ses concurrents mais progresse sur le segment des SUV (+8,3%) qui y ont représenté pour la première 57% de son mix total. Son best-seller, le Q5, a flirté avec les 70 000 ventes (+21%).

BMW vise une légère croissance en 2019 mais craint une stagnation en Europe

Avec le nouveau X3 en année pleine et le lancement de deux nouveaux modèles, X2 et Série 8, BMW est le constructeur qui a le moins souffert en 2018 (+1,8%), malgré la fin de vie du X5 et de la Série 3, renouvelés ce trimestre.
Ses ventes de SUV ont progressé de 12% (après +9,6% en 2017), pour peser 37,3% de son mix total, soit 3,5 points de plus.
Sa Série 5, disponible sur tous les marchés, a pesé près de 329 000 ventes (+17,2%), soit 15,5% de son mix.
Sa gamme de versions sportives M a atteint les 102 780 ventes, en hausse de 27,2%, après un bond de 19% en 2017, avec au top le X3 M40i (19 670 unités), la M2 (13 731 unités) et la M5 (7 823 unités).
"Alors que les conditions de marché vont rester difficiles, nous prévoyons une légère croissance de nos ventes en 2019, grâce à notre 7e génération de Série 3, le X5 en année pleine et le lancement du X7, tout en maintenant nos objectifs de rentabilité, indique Pieter Nota, responsable des ventes et de la marque BMW.
La marque s’attend à une croissance solide en Chine, grâce en particulier au X3 dont la production locale a débuté en juin 2018. Selon les conditions de marché, ses ventes en Europe seront en légère hausse ou stables. Aux Etats-Unis, le marché premium devrait croître et BMW anticipe une légère croissance portée par ses SUV.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

16000 commandes d’e-tron .....mazette vont pas aimer du côté de chez Paulo alto.
alain boise, Le lundi 14 janvier 2019

Le classement "Rentabilité" des trois Allemands m'aurait bien plu.
Vous connaissez ma passion pour le classement Volume...
Bruno HAAS, Le lundi 14 janvier 2019

Pour se détendre … guère plus …
TotoPlus (N°1584) a publié un test fiabilité 100 000 km concernant le X1 version xDrive20i … En clair une version essence du BMW X1 192ch … Le genre d’exercice qui fit les beaux jours de la ligne éditoriale de l’Auto Journal (groupe Mondadori aussi) pendant des années …
Eh bien croyez le si vous voulez, le fameux journal s’agissant de la fiabilité sur 100 000 km du modèle X1 de BM conclue le test, tenez vous bien, par un sobre « à deux doigts du sans faute » 4,5 étoiles sur cinq …
Etonnant … Nan ?… Pas vraiment, dites-vous ?
;0)
ADEAIRIX, Le lundi 14 janvier 2019

Pour la rentabilité … OUI oui oui…
Mais ne faut il pas attendre la publication des comptes ? …
Pour l'instant, c'est plutôt la saison des clôtures de comptes ?
;0)

A propos de doléances Mr Champagne … Tiens, le même focus sur le premium "asiatique" (Lexus, Acura, Infiniti) pourrait être intéressant … Pour Genesis, on attendra encore un peu !
ADEAIRIX , Le lundi 14 janvier 2019

Oui Adeairix, je suis bien trop impatient ; attendons la publication des comptes.
C'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses.
Mais compter les biftons plutôt que les bouses n'est pas mal non plus.
Bruno HAAS, Le lundi 14 janvier 2019

Il va falloir que je pense à acheter la prochaine fois une BMW PHEV ( quelle classe) puisqu’elles deviennent 100% fiables, même pas besoin d’extension de garantie ni contrat
d’entretien. C’est bizance quoi! Vous en avez d’autres comme celle là, même si j’ai lu la même chose sur Toto Plus !!
Pour ceux qui n’ont pas du mal à gagner leur pognon qu’ils lèvent le doigt. Chez les teutons nous ne voyons que du feu nourri d’arnaques... et l’autre qui dit 16000 commandes... c’est un bide déjà!
Jo Duchene, Le lundi 14 janvier 2019

…. En l'occurrence "y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir" même quand il a pu le lire noir sur blanc ou même en couleurs … ;0)
Duchene ... Quant à votre : "l'autre qui dit 16000 commandes" c'est du même tonneau" ! Tout ce qui ne va pas dans votre sens n'existe pas ; pour un peu vous nous traiteriez presque de complotistes, va !
;0)
Et il est assez peu élégant vis à vis de celui qui a écrit l'article ...
ADEAIRIX, Le lundi 14 janvier 2019



La moto gagne 9% en 2018 !
Volkswagen a stagné en 2018, pénalisé par la Chine



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017