Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 13/02/2019

Mitsubishi présentera son nouveau SUV compact à Genève

L’ASX, le SUV compact de Mitsubishi, bénéficie d’un restylage important, notamment de sa face avant qui gagne en caractère. Il sera doté d’un nouveau moteur essence de 2.0 l 16 soupapes.

Mitsubishi sera présent au Salon de Genève, du 5 au 17 mars, cette fois aux côtés des stands de Renault et Nissan. Le constructeur japonais y présentera un concept de SUV électrique, ainsi que des versions restylées de son pick-up L200 et de son SUV compact ASX. Tous deux seront commercialisés en septembre prochain.
Hier, la marque a révélé les photos de ce nouvel ASX, lancé en 2010 et bénéficiant donc d’un nouveau restylage (le dernier remonte à 2016). Ce lifting est assez important avec une évolution forte de la face avant, qui adopte le nouveau concept stylistique de la marque, lui donnant un caractère plus premium et plus robuste. Sa longueur ne devrait pas évoluer, à 4,36 m (soit l’équivalent d’un Toyota C-HR).
Uniquement proposé en version essence depuis mi-2018, il sera doté d’un moteur de 2.0 l 16 soupapes dont les caractéristiques n’ont pas été révélées par la marque. Il se pourrait qu’il s’agisse du moteur 2,0 l de 150 ch qui équipait l’Outlander avant son remplacement cet été par un bloc 2,4 l de 135 ch.
Ce nouveau moteur de l’ASX remplacera l’actuel 1,6 l de 117 ch qui émettait de 141 à 152 g de CO2. Il sera associé à une boîte manuelle à cinq rapports ou à une boîte CVT six rapports et sera disponible en versions deux et quatre roues motrices.
A l’intérieur, le volant et la planche de bord sont inchangés mais le système multimédia connecté a été amélioré et offre désormais des fonctionnalités de connectivité avancées. La taille de l’écran a augmenté de sept à huit pouces. Les vidéos enregistrées sur support USB peuvent désormais être lues sur l’écran. Les modèles haut-de-gamme sont équipés d’un système de navigation Tom Tom de série permettant l’accès aux informations de circulation en temps réel grâce à la connexion Internet d’un smartphone.
Actuellement proposé avec une remise de plus de 7 000 euros, à 18 890 euros, l’ASX a été immatriculé à 1 032 exemplaires (+41%) en 2018 en France mais à seulement 27 exemplaires en janvier (-62%), en raison de l’arrêt du Diesel.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

En voilà du replâtrage, pardon du face lifting (les amateurs apprécieront) …
Chez Toyota … y peuvent dormir tranquille avec le C-HR hybride … Non que le design de l’ASX soit repoussant … Dans le genre SUV mi citadin mi compact, il n’est pas pire que beaucoup d’autres voire le contraire … M’enfin la base technique doit bien remonter à 2011 (en commercialisation) et il me semble que, notamment, les débuts de carrière de l’ASX ont été difficiles avec des problèmes de fiabilité … PSA a jeté l’éponge en 2017 en mettant fin au re badgeage (chèrement payé m’a-t-on dit) du 4008 et C4 Aircross … De surcroît la présence dans la gamme de ces modèles ne se justifiaient plus trop « coincés » entre les 2008/C3 Aircross et 3008 rejoint désormais par le C5 Aircross …
Pour revenir à cette nouvelle édition on peut regretter au moins deux choses : d’une part la préservation de "l’effroyable" boîte CVT qui aurait pu être remplacée par une version double embrayage voire une véritable boîte auto moderne, d’autre part aucune version hybride même pas allégée ou Bio … Sans doute une question de plateforme « pas étudiée pour » et de pépètes (pour la boîte) … Enfin en suisse la nouvelle version en 4AWD se vendra-t-elle un peu … Les autres lorgneront en fonction de leur portefeuille vers l’Eclipse Cross … Pour un SUV citadin compact en hybride çà semble pas prévu au programme ( ?)
Attendons Genève pour découvrir le concept de SUV électrique … Au fait … élaboré sur une plateforme CMF-B ?
ADEAIRIX, Le mercredi 13 février 2019



Réparateur agréé : la cour d’appel de Paris valide un refus d’agrément "sous condition"
Thomas Grupp nouveau directeur après-vente de BMW Group en Allemagne



Copyright © 546 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017