Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Equipementiers - 14/02/2019

Automobile : l'Etat fait un pas de plus vers un "Airbus des batteries"

(AFP) - La perspective d'un "Airbus des batteries" pour l'automobile s'est un peu plus concrétisée mercredi, l'Etat promettant de débloquer 700 millions d'euros sur les cinq prochaines années pour soutenir le développement de la filière de batteries électriques de nouvelle génération. 

 

Cette initiative, rendue publique par l'Elysée, s'inscrit dans le cadre du projet franco-allemand de mise sur pied d'une production de batteries en Europe, alors que le secteur est actuellement dominé par les acteurs asiatiques.
Fin décembre, Paris et Berlin ont signé un accord "stratégique" en coopération avec la Commission européenne, commençant à concrétiser un projet de longue date en gestation surnommé "Airbus des batteries". L'Allemagne a récemment annoncé y consacrer un milliard d'euros d'ici 2022.
L'implication française dans ce projet devrait être réitérée par Emmanuel Macron à l'occasion du gala du centenaire de l'Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA).
Il y donnera sa vision de l'automobile et de l'importance qu'elle représente pour la France en présence de plusieurs ministres et devant des responsables de l'industrie. Il devrait détailler une série de mesures pour l'avenir des voitures électriques et autonomes.
Ces annonces interviennent avant la présentation jeudi du rapport sur le futur de l'industrie automobile française commandé à Xavier Mosquet, spécialiste de l'automobile et directeur associé du cabinet de conseil BCG, et Patrick Pelata l'ancien directeur général de Renault.
En octobre, Emmanuel Macron leur a confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes et électriques.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Normal que les Chinois dominent c’est eux qui ont la matière pour fabriquer.
Et Toyota qui n’y croit toujours pas....
alain boise, Le jeudi 14 février 2019

On sait ! On sait !
;0)
Lucos, Le jeudi 14 février 2019

Vous oui ,vous détenez la vérité ,mais pensez à ceux qui croient que tout le Monde va rouler VE et que le piston est mort
alain boise, Le jeudi 14 février 2019

Le nom de code de la batterie Airbus est 380
alain boise, Le jeudi 14 février 2019

Les premiers commentaires après lecture du rapport Pelata-Mosquet font apparaître la France comme bonne élève sur le VE deuxième derrière la Norvège ( en dehors de l’Europe, y z’aiment personne et électricité gratuite)
Ou ça pêche c’est sur la disponibilité des bornes 15/25% sont en panne ou coupées pour impayés.
La difficulté des bornes en copro est réelle et ceux qui se branchent le soir y restent jusqu’au lendemain ( moi).
Toujours le même problème à la revente sans la prime et la batterie est trop chère ( 9000€ pour Zoé) soit une Dacia pour le prix de la batterie.......Watt else?
alain boise, Le jeudi 14 février 2019

On sait ! On sait !
;0)
Lucos, Le jeudi 14 février 2019



Chine : le gouvernement prévoit pour 2019 un soutien innovant et sélectif de son marché auto en baisse
L’industrie automobile met en garde contre le "drame" d'un Brexit dur



Copyright © 6042 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017