Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Réseaux - 10/07/2019

Un nouveau président et de nouveaux services pour le Golda

La plateforme d'échanges de données informatisées sera présente à Equip'Auto pour faire connaître ses services, et notamment la dématérialisation fiscale des factures, aux acteurs de la pièce de rechange et de l'après-vente.

Olivier Vejdovsky, DG Adjoint d’Alliance Automotive France, a repris pour deux ans la présidence du Golda (groupement pour l’optimisation des liaisons dans la distribution automobile), en tant que représentant des distributeurs stockistes, dans le cadre d’une présidence tournante désormais bien rodée avec le représentant des équipementiers, Philippe Baudin (Schaeffler).
Le Golda, fondé en 1996 par la Feda et la Fiev, intervient pour standardiser les échanges d’informations entre les fournisseurs de pièces (130 adhérents sur 230 existants), les distributeurs (1 620 adhérents sur les 2 200 existants) et les centres-autos (1 606 adhérents).
Devenue une SAS en novembre 2018, le Golda est détenu, sous forme de 240 actions, à 50% par les distributeurs, à 25% par les fournisseurs et à 25% par son prestataire technique TecAlliance.
Le Golda souhaite ouvrir son actionnariat à un panel plus large, notamment vers les acteurs de la pièce poids lourds, pour encore massifier les échanges et ainsi réduire ses coûts, tout en développant de nouveaux outils, "comme par exemple, transformer des factures au format PDF en fichier structuré EDI", indique Patrick Petit, directeur du Golda. 
Il rappelle les trois services principaux apportés par la plateforme Golda.fr : Un service de consultation des tarifs des pièces sous une nomenclatures de famille de produits standardisés (la moitié des tarifs sont en libre accès) ; l’échange de données informatisé avec TecAlliance, pour notamment passer commande à tous ses fournisseurs sur une plateforme unique ; et la dématérialisation fiscale des factures, pour un coût d’adhésion entre 900 et 1 300 euros, puis 13 cts par facture dématérialisé et archivé. "La plateforme, opérée par Cegedim, dématérialise plus de 200 000 factures/mois", souligne-t-il.
Le Golda participera à Equip'Auto et organisera le 16 octobre sur son stand (1F 046) une rencontre "fournisseurs de l'après-vente VL et PL", avec Alliance Automotive France et Autodistribution, ainsi que des ateliers techniques autour de ses nouveaux services, comme sa plateforme de déclaration des garanties et des retours.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017