Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 10/09/2019

Le groupe Hyundai-Kia investit dans le réseau de charge rapide Ionity

Après son investissement de 80 millions d’euros dans Rimac, le spécialiste croate des motorisations électriques hautes performances, le groupe Hyundai-Kia annonce aujourd’hui devenir co-actionnaire du réseau de charge rapide Ionity.

Le réseau de charge rapide Ionity, créé en novembre 2017 par les groupes allemands BMW, Daimler, Volkswagen (via Porsche AG) et l’américain Ford (très présent en Allemagne), accueille un nouvel investisseur, le groupe Hyundai-Kia. Le montant de son investissement n’a pas été révélé mais le constructeur coréen détiendra autant de parts que chacun des fondateurs.
Acteur de plus en plus présent en Europe, avec 6,5% de parts de marché, le groupe Hyundai-Kia commercialisera, à partir de 2021, des véhicules électriques dotés de systèmes de charge de 800 volts capables de supporter la puissance de charge des bornes Ionity de 350 kW.
Depuis sa création, Ionity a ouvert près de 140 stations de recharge (comptant de 4 à 6 bornes) dans 14 pays européens et en construit actuellement 50 autres. Son objectif est d’étendre son réseau à 400 stations de recharge rapide d’ici fin 2020, pour ainsi compter au moins une station tous les 120 kilomètres, le long des principales autoroutes européennes.
"La participation de nouveaux investisseurs est un signe de confiance qui indique que le travail de notre jeune entreprise porte déjà ses fruits", s'est félicité le président d’Ionity, Michael Hajesch, dans un communiqué.
En mai dernier, Hyundai-Kia investissait 80 millions d’euros dans le Croate Rimac Automobili, spécialiste des chaînes de traction électrique de hautes performances, qui collabore parallèlement avec Porsche (*). Le groupe Hyundai-Kia prévoit de sortir 44 nouveaux modèles électrifiés d’ici 2025.
Xavier Champagne

(*) Porsche, qui possédait déjà 10% de Rimac depuis 2018, a annoncé, le 6 septembre dernier, avoir porté sa participation à 15,5%.

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017