Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Services - 07/11/2019

Autorigin.com à un tournant de son histoire

Deux ans après sa création, Autorigin.com, le site qui fournit un historique administratif complet des véhicules d'occasion, reçoit 150 000 visiteurs/mois et est utilisé par une soixantaine de professionnels. Le déploiement dans le réseau d'un constructeur, en phase de concrétisation, devrait lui permettre de franchir un cap dans son développement.

Créé en juin 2017 par Fabien Cohen-Solal, le site Autorigin.com reçoit désormais de l’ordre de 150 000 visites/mois, dont la moitié à la suite d’une recherche sur Google et un quart en provenance de sites partenaires, principalement Alcopa-auction.fr (78% des renvois) et Bodemerauto.com (11%). L’enchériste et le groupe de distribution fournissent en effet un historique complet Autorigin de chaque véhicule d’occasion qu’ils vendent sur leur site. Ce rapport présente un historique administratif complet du véhicule, avec notamment le nombre et le profil des propriétaires (particuliers, taxi, auto-école, société, loueurs courte durée…), la durée et la région d’utilisation, et indique si le véhicule est importé, volé ou accidenté…
Avec la création par le ministère de l’Intérieur du site Histovec qui offre un accès gratuit à l’historique administratif de son véhicule, Autorigin a dû enrichir ses services pour rester attractif avec son offre à 6,90 euros (pour les particuliers, moins cher et dégressif pour les professionnels). "Avec les données AAA anonymisées, nous fournissons déjà plus d’informations qu’Histovec, avec notamment le profil des propriétaires et nous enrichissons notre offre avec le kilométrage estimé, sur la base d’informations prises dans les DMS des professionnels avec qui nous travaillons. Pour l’heure, nous proposons ce kilométrage sur 8% du parc environ", indique Fabien Cohen-Solal.
Depuis le mois de juin, le rapport Autorigin propose également une cotation du véhicule (réalisée par Autovisual) sur la base des prix de vente effectifs sur Internet.
Le dirigeant souhaitait par ailleurs fournir les riches informations du contrôle technique mais cela s’avère impossible : "C’est tout simplement interdit par la loi, même avec l’accord du propriétaire du véhicule", regrette-t-il.
Avec 150 000 visiteurs/mois, c’est autant de personnes en phase d’achat automobile qui laissent leurs coordonnées et qu’Autorigin n’exploite pas encore commercialement. "S’ils transitent par l’interface dédiée que nous avons déployée chez une soixantaine de clients (distributeurs, agents, marchands VO, enchéristes), ils restent leurs propriétés. En revanche, pour nos visiteurs directs, nous pourrions effectivement monétiser leurs coordonnées à l'avenir, avec leur accord bien sûr", dit-il.
Partenaires des distributeurs automobiles (comme DBF Autos), Autorigin est aussi testé depuis 2 ans par un constructeur, un test qui devrait très rapidement déboucher sur un accord national et le déploiement d'Autorigin sur tous les sites VO des distributeurs de ce constructeur.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017