Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 03/12/2019

Dieselgate : une action de groupe contre Volkswagen devant la justice britannique

(AFP) - Une bataille en justice dans l'affaire du "dieselgate" débute lundi devant un tribunal de Londres où le groupe Volkswagen fait face à une action de groupe représentant des dizaines de milliers de propriétaires de voitures s'estimant lésés par le scandale des moteurs truqués.

Le constructeur allemand affronte une plainte en nom collectif de près de 100 000 automobilistes qui demandent des compensations dans ce qui pourrait être la plus grande action en justice de consommateurs dans l'histoire britannique.
Les avocats des automobilistes britanniques soulignent que Volkswagen a installé un logiciel destiné à détecter les tests d'émissions polluantes et à basculer alors vers une version plus propre du moteur.
Quelque 1,2 million de véhicules de marque Volkswagen, Audi, Seat et Skoda ont été concernés au Royaume-Uni par la tricherie reconnue par le géant allemand fin 2015 sur un total de onze millions de voitures diesel dans le monde.
La Haute Cour de Londres va tenir de premières audiences pendant deux semaines afin de déterminer si ces voitures étaient truquées en infraction des règles européennes.
Tom de La Mare, avocat des plaignants, a expliqué lundi devant le tribunal que les moteurs de Volkswagen avaient été "optimisés pour minimiser les émissions polluantes", ce qui signifie que les voitures fonctionnaient "complètement différemment dans la rue que lors du test".
"Il est difficile d'imaginer une tricherie plus évidente que celle utilisée par Volkswagen", a-t-il complété.
De son côté, l'avocat du constructeur a estimé dans une déclaration écrite transmise au tribunal que les plaignants se trompaient sur la définition d'un logiciel truqueur.
Avant l'ouverture du procès, Gareth Pope, un responsable du cabinet d'avocats Slater et Gordon, qui représente 70 000 plaignants, espérait qu'il "permette de savoir une fois pour toutes si Volskwagen a installé des +logiciels truqueurs+ sur les véhicules concernés".
"C'est une étape importante dans la tentative de nos clients de demander des comptes à Volkswagen au Royaume-Uni", selon lui.
Une porte-parole de Volkswagen avait quant à elle assuré que les plaignants "n'avaient souffert d'aucune perte et que les véhicules affectés ne comportaient pas de logiciel truqueur interdit".
Cette nouvelle bataille s'ouvre alors que le géant de l'automobile affronte depuis fin septembre le premier grand procès de consommateurs en Allemagne dans cette affaire du "dieselgate" qui hante l'industrie automobile depuis quatre ans.
Elle a depuis coûté au groupe plus de 30 milliards d'euros en frais juridiques, amendes et dédommagements, déboursés pour l'essentiel aux Etats-Unis.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Je le répète, ce ne sont pas les acheteurs de bagnoles truquées qui sont les premiers pénalisés, au contraire, ils ont acheté une bagnole qui avait des performances bien meilleures (accélérations, reprises) que si elles avaient respectées les normes anti-pollution.
Bruno HAAS, Le mardi 03 décembre 2019

Les avocats veulent battre monnaie et font rêver les clients ?
;0)
Luc Os, Le mardi 03 décembre 2019

Pour toute VW que vous achetez dans l'avenir...dans le prix (surfait) il y aura une partie pour combler le déficit de 30 milliards et plus que le groupe VW aura à payer ou a déjà payé !
Un des patrons de VW parti à la retraite, pense bien à nous tous de sa retraite dorée !
Tous les non participants n'ont pas été encore récompensés et le châtiment des innocents se poursuit !
Sur un autre plan, qui me fait réfléchir au mental de nos cousins germaniques, voyez un autre exemple:
Chez les ricains de Monsanto, jamais un procès tant que la boite était américaine...maintenant qu'elle est allemande, c'est la Bérézina de procès !
C'est grandiose quand même...sans compter le tapis rouge pour Musk à Berlin !
Je causait à un nationaliste allemand très rationnel encore la semaine dernière...je n'ai rien contre Tesla qu'il dit du moment que c'est construit en Allemagne par des allemands !
Au fait et si des allemands pensent un jour racheter Tesla comme Bayer a acheté Monsanto ?


Jo Duchene, Le mardi 03 décembre 2019

...Bien vu camarade ...
Et comme toujours quel que soit le sujet les mêmes refrains ou clichés simplistes ou peut s'en faut...L'argent c'est sale et ça salit tout, les hommes d'affaires sont "affairistes", l'industrie allemande produit des "bouzes" pour les "nigauds" au portefeuille bien pourvu , le capitalisme est sanguinaire, les riches sont des salauds, la guerre c'est ...
Çà va on a compris !

... En lien avec l'article, "on" imagine le calvaire pour des magistrats "brexiteurs" ...Les pauvres ...Obligés qu'ils seront de raisonner sur la licéité d'un dispositif au regard de règles européennes. Le comble de l'horreur !
Pour eux une sorte de "black monday" !

;0)
ADEAIRIX, Le mardi 03 décembre 2019

Quel dommage que je ne soit pas grassement payé par VW....
Je serai d'une gentillesse épatante , je vous assure !
Acheteur d'une VW ou une autre caisse allemande, je rêve de "class actions" chez nous à la mode américaine !
Vous allez être surpris, les nouvelles générations, s’apprêtent, à nous donner des coups de pieds au cul...nous les vieux ne perdons rien pour attendre ! Pensez à lâcher du leste !
Vous connaissez le nouveau quolibet des jeunes contre nous ?
"OK Boomer !"
Jo Duchene, Le mardi 03 décembre 2019

OK Boomer ?
Pour un spécialiste des stéréotypes ou de contenus condescendants comme vous çà semble plutôt bien !
;0)
ADEAIRIX , Le mardi 03 décembre 2019

Faut pas confondre God save the Queen and GO not save the keens…
;-)
clerion, Le mardi 03 décembre 2019

Là je cale ...mais je connaissais "God shave the Qeen !"
Par ailleurs il y en a qui croient qu'ils ont de l'influence et du pouvoir, alors qu'ils ne sont rien dans orientations et décisions politiques qui se prennent en ce moment...et ces mêmes politique n'écoutent que manitous du CAC 40 et les banques !
Oubliez moi, je n'écris que des "contenus condescendants" !
En plus je pars en vacances bientôt ....
Jo Duchene, Le mardi 03 décembre 2019



digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
26 morts en Tunisie, 17 au Maroc : le Maghreb endeuillé par deux accidents de bus



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017