Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 04/12/2019

Bruno Le Maire annonce son intention de baisser les impôts de production

Lors de la journée de la filière automobile à Bercy, le ministre de l’Economie a annoncé qu’il allait engager "une trajectoire de baisse" des impôts de production pour maintenir l’emploi automobile et relocaliser.

"Il y a des serpents de mer dans l’histoire et un jour les circonstances qui rendent les choses possibles", nous avait répondu la semaine dernière Luc Chatel à propos de la probabilité d’obtenir une avancée sur la baisse des impôts de production. 
Ce lundi 2 décembre, Bruno Le Maire a annoncé son intention de baisser ces impôts pour que les constructeurs, équipementiers et sous-traitants "relocalisent" (terme qu’il a employé plusieurs fois) en France.
"Le modèle sur lequel nous avons avancé depuis 20 ans est un modèle obsolète : délocaliser, perdre des emplois, réimporter du CO2. C’est fini", a dit Bruno Le Maire.

Dans une intervention précédente, ce même jour, le président de Renault, Jean-Dominique Senard, avec dit : "la France est un des pays les plus chers à cause des charges sociales", citant un écart de coûts salariaux entre la France et l’Espagne de 40%. "Il faut avoir ça en tête et on sait très bien que la différence porte essentiellement sur les charges sociales. C’est un sujet qui a été suffisamment posé pour qu’il soit pris au sérieux. Les impôts de production on en parle tout le temps, les représentants de l’industrie ici le savent très bien, je ne vais pas insister sur ce qui a déjà été dit. Nous avons des écarts très importants par rapport au reste du monde. Pour le groupe Renault, c’est 350 millions d’euros pour la partie française c’est énorme, et la différence avec l’Europe en particulier est très significative", a dit Jean-Dominique Senard. Les coûts de production, ce ne sont pas uniquement les coûts salariaux et il y a là encore "un décalage considérable au niveau global", a-t-il dit.

Les chiffres annoncés par le président de Renault ont été qualifiés de "vertigineux" par Bruno Le Maire qui a dit qu’ils faisaient "l’objet de débats". "Je veux que l’on regarde précisément quel est l’écart de compétitivité qu’il faut réduire pour que vous puissiez relocaliser vos usines, vos emplois, vos productions en France et qu’on ait une vraie industrie automobile intégrée du donneur d’ordre aux sous-traitants sur notre territoire." 
Il a annoncé la mise en place d’un groupe de travail pour construire un autre modèle "celui de la compétitivité de l’industrie automobile française et de la relocalisation de notre industrie sur le territoire français".
La baisse des impôts de production, "c’est vital pour l’industrie automobile, je le sais", a dit Bruno Le Maire.
"Je vous propose de participer aux discussions que je vais ouvrir avec l’association des maires de France, avec l’association des régions de France : comment, par quel impôt commencerons-nous, à quel rythme, suivant quel calendrier baisserons-nous les impôts de production au service de la relocalisation de l’industrie automobile en France", a dit le ministre.
Il a annoncé la nomination d’Hervé Guyot (ex-PSA, ex-Faurecia) pour mener ces évaluations. "Je veux que l’on regarde précisément quel est l’écart de compétitivité qu’il faut réduire pour que vous puissiez relocaliser vos usines vos emplois vos productions en France et qu’on ait une vraie industrie automobile intégrée du donneur d’ordre aux sous-traitants sur notre territoire", a dit Bruno Le Maire.
Hervé Guyot devra remettre ses premières conclusions en janvier et son rapport définitif en avril 2020. Ce document servira de base à "un engagement réciproque" entre l'Etat et les industriels, a dit le ministre.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Ah ça dépote chez le ministre. Hier, une mesure anecdotique de super malus qui n'aura aucun effet sur la réduction du CO2. Puis, sa "détermination totale" à "lancer le débat" sur la pondération des objectifs CO2 (= aller dire à Angela Merkel que c'est pas du juste, probabilité d'effet : zéro).
Aujourd'hui il n'hésite pas à annoncer un "groupe de travail" qui devra réfléchir à la "trajectoire" de baisse des impôts de production avec un rapport qui arrivera surtout après les élections municipales...
Tout va bien...
Yaa, Le mercredi 04 décembre 2019

Les jours pairs : "j'aime la bagnole !"
les jours impairs : "je taxe la bagnole"
Simple nan ?
Ce Ministre est une buse et nous la savions depuis longtemps.
;0)
Luc Os, Le mercredi 04 décembre 2019

Bruno Le Maire c'est Jacadi.
Jacadi : les Français achètent de plus en plus de grosses cylindrées
Jacadi : taxons les "grosses cylindrées"
Jacadi : n'achetez plus de SUV (quelqu'un lui avait dit que les SUV et les grosses cylindrées c'était pas pareil)
Jacadi : je vous somme de ne pas licencier
Jacadi : je déplafonne le malus
Jacadi : relocalisez

Lucos a résumé, ce type est une buse et nous le savons depuis longtemps.
Affligeant.
Bruno HAAS, Le mercredi 04 décembre 2019

Comme l'écrit fort bien Yaa … Cà "dépote" en effet à Bercy !
Presque les Galeries Lafayette …
Le poids des mots … Le choc des photos ou presque …
Ben faut occuper l'espace médiatique, Nan ?
Pour le coup l'intention n'est pas dénuée de sens … Après faut voir les modalités … 2 423 Mds € de dette publique … Tais toi et creuse !
.;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 04 décembre 2019

...le déficit !!
Jo Duchene, Le mercredi 04 décembre 2019

Fallait vraiment que Macron ait eu besoin d'aller chercher à droite en 2017pour prendre un Ministre pareil. J'ai entendu entre autres ce matin sur RTL dans une chronique politico comique son éloge de la bagnole et du matériel Peugeot avec le chinmillehuit...
Il aurait mieux valu qu'il la ferme..
;0)
Luc Os, Le mercredi 04 décembre 2019

Mais non il a la FERME intention de continuer à dire des conneries !
Jo Duchene, Le mercredi 04 décembre 2019

Des moulinets de politiciens. Lemaire devrait installer une éolienne dans son bureau, au moins il produira de la valeur ajoutée pour la nation....

Cas concret :

(1) Un petit client depuis des décennies me contacte ce matin pour arrêter ses commandes ASAP au profit d'un concurrent Chinois ... 1/2 prix DDP Europe.... soit grosso-mode la part matière....
Alors que notre site en France est le plus productif du groupe en terme d'OAE/OEE/cadences (exequo avec notre gros site Coréen).
Conclusion : Quid des subventions Chinoises à l'exportation ? => à quand un TRUMP chez nous pour renvoyer les Chinois dans leurs 22 ?

(2) Les pays de l'Est hors zone Euro : Usines largement modernisées, salaires 1/3 du notre et monnaie qui peut être dévaluée par leur gouvernement dés que la compétitivité devient insuffisante.
Conclusion : Quid du comportement de ces pays largement subventionnés par le budget de la CE ? Que fait Bruxelles ?

On a que faire des incantations de ces politiciens sélectionnés pour leur incompétence crasse. Tout ceci va très mal finir. Y compris pour eux d'ailleurs.
Chr$, Le mercredi 04 décembre 2019

… J'adore le parfum pré "révolutionnaire" qui se dégage dans ce fil …
De quoi calmer les ulcères à la "Méluche" en quête de rédemption ?
Ne stigmatisons pas !
;0)
ADEAIRIX , Le mercredi 04 décembre 2019

Melonchon est un fonctionnaire de la révolution.....à 10000€ par mois....bien sûr
alain boise, Le mercredi 04 décembre 2019

... Ne stigmatisons pas !
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 04 décembre 2019

Je rassure Chr§, cela va mal se terminer comme il dit !
Cela dit...quand on sait...que la caisse que tu payes ici 30000 euros, elle est en Chine à 15000 euros pour la même chose !
Un pavillon que ma famille proche paye au States 250000 euros, nous payons la même chose (avec e même matériel) ici 500000 euros.
Il y a un loup non?
Tant que les gens n’apprendrons pas à être "cost killers" pour eux mêmes...dans leur vie privée...ils seront des éternels pigeons !
Quel rapport vous me direz...OK, alors je vous donne un exemple dans le business
J'ai bossé dans une grosse boite d'informatique qui a déménagé trois fois en Région Parisienne...et à chaque fois nous avons souffert de deux mois d'emmerdements en déménagement et emménagement !
Le patron de dire...nous évitons (pour le même espace) de payer 10 millions d'euros de trop de loyer dans une année !
Plus des gains sur le chauffage, électricité, cantine, nouvelles installations toutes neuves et et moins de maintenance !
Plus des subventions du département pour venir s'installer dessus !
Les vieux bureaux (je passe en voiture souvent devant, elles donnent sur le périphérique) sont à louer depuis deux ans !!
Deal with that my friend !
Jo Duchene, Le mercredi 04 décembre 2019

Deux ou trois choses ?
10 millions d'euros de surcoût en loyer ...? C'etait dans le 16 e ou le 8e ?
Vous étiez donc combien dans votre grosse boite d'info ....2000 + ?
Trois déménagements....sur quel espace temps ?

Concernant la comparaison des chignoles fabriquées en chine même si la MO n'est qu'un élément du prix de revient, j'ai cru comprendre qu'il y avait une "ptite"différentielle de taux horaire conséquente entre ici et "là bas" ..Et il y a d'autres éléments ..


En outre
... Çà fait 20 ans que vous soutenez l'industrie tricolore en achetant des véhicules japonais .. Et ne venez pas racontez que les constructeurs fabriquent uniquement des bouzes ...En plus quand c'est couvert par une extension de garantie le risque que votre budget en prenne un coup est ultra limité !
Si tout le monde fait comme vous ..y a plus de boulot ici ou en Europe ..
La Turquie n'en fait pas encore partie non plus ...
Donc vos discours "militants" du portefeuille ..vous pouvez nous les épargner ...MERCI
;0)

ADEAIRIX, Le mercredi 04 décembre 2019

Dans une période de bonne volonté...je consent à l'éclairer la lanterne d'un curieux qui va s'empresser de prendre des notes !
-Une boite d'info (d'abord en industrie et puis une évolution vers un gros ERP) de 1100 personnes quand même...et une vingtaine de filiales dans le monde entier et une au Portugal...ou j'ai sévit comme directeur de marketing et commercial....racheté après par IBM Portugal.
J'ai revendu mes actions et j'ai touché le pactole !
-Me reprocher d'être cost killer au niveau personnel, c'est quand même fort de café...et même très discutable...du genre "Si tout le monde fait comme vous ..", non mais, cherchez dans le dico le mot "anti économique " pour qualifier toute action de gaspillage !
Donc si j'ai la ceinture et les bretelles dans mes achats, je peu gaspiller par ailleurs ! Sacré mentalité...à ne pas suivre bien sûr !
"plus de boulot en Europe" ...c'est faux, des millions d'emplois peuvent être crées pour la transition écologique à venir !!
Voilà pourquoi les nouvelles générations vont nous donner des coups de pied au cul nous les vieux. On ne perds rien pour attendre !
Jo Duchene, Le mercredi 04 décembre 2019

....Duchene
Vous pouvez bien être "cost killer"pour votre budget ménager....(Çà fout les jetons pour le budget d'un particulier quand même ) ...Restons simple avant c"etait juste être économe ou " près de ses sous".
En (très ) gros vous faites de l'optimisation budgétaire ...(On doit être quelques millions à pratiquer ce "sport" je présume ) ...
Après vous dites procéder à des "arbitrages" entre vos chapitres" de dépenses pour mieux profiter de vos euros "durement" gagnés ..Tant mieux ...Magnifique !

Mais bien au delà du bar de ligne estampillé tricolore (ou d'autres marques de poissons ..) que vous achetez au rayon d'Auchan ou de tout autre commerçant, n'hesitez pas à pratiquer le pratriotisme économique (quand c'est possible evidemment) ..Puisque vous cherchez à me donner des leçons avec les emplois annoncés du fait de la transition énergétique en cours et à venir ...Au reste "des milions d'emplois peuvent être créés pour la transition écologique à venir" c'est juste rien qu'une phrase ...Ce qui compte surtout c'est "ici et maintenant" ...
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 04 décembre 2019



digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
Nieves Martin Martinez nouvelle directrice du site de production de Valladolid de Renault Espagne



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017