Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 04/12/2019

Vers une baisse de 3% du marché automobile français en 2020

Les prévisionnistes de C-Ways et de l'Observatoire Cetelem anticipent un recul du marché automobile français de 3% en 2020, avec une part de l'électrique à 3% et un total de modèles électrifiés proche des 10%.

C-Ways et l’Observatoire Cetelem ont présenté hier leurs prévisions du marché automobile pour 2020. Ils s’attendent à une baisse de 3% en France, à 2,1 millions d’immatriculations VP (après une quasi-stagnation en 2019, à-0,2%). Ces chiffres ne traduisent que partiellement la réalité : "Les ventes aux particuliers n’atteindront pas le million cette année (950 000 unités environ), marquant ainsi un recul de 8%, indique Flavien Neuvy, directeur de l’Observatoire Cetelem. Les ventes aux particuliers sont en effet tombées à 45% des immatriculations cette année, soit 10 points de moins qu’en 2013 et 22 points de moins qu’en 2009, et rien n’indique que la tendance va changer en 2020.
L’obligation de respecter une moyenne de 95 g de CO2 en 2020 va aussi modifier la répartition des ventes par motorisation : Toutefois, "nous ne voyons pas les électriques faire plus de 3% du mix (contre 1,9% en 2019), estime Eric Champarnaud, dirigeant de C-Ways "Ce n’est pas parce que l’offre s’élargit que le public va se réveiller avec un désir nouveau de rouler en électrique", explique-t-il. Sur cette base de 3%, les électriques pourraient peser 60 000 véhicules, contre 41 000 au maximum en 2019.
Il s’attend aussi à une légère progression des hybrides rechargeables, à 1% du mix (contre 0,8% en 2019), soutenue par l’offre française (Captur, 508 et 3008). En revanche, les hybrides (grâce au développement du mild-hybride) pourraient gagner un point de part de marché, à 5,8% du mix. L’ensemble des électrifiés pourraient ainsi flirter avec les 10% du marché.
Le Diesel, tombé à 34% en 2019 (contre 47% en 2017 et 64% en 2014) semble se stabiliser à ce niveau, "avec des automobilistes qui reviennent au Diesel, pour sa faible consommation", fait remarquer Flavien Neuvy. Les contraintes de CO2 de 2020 pourraient aussi lui offrir un regain de forme.
Pour l’ensemble de l’Europe, C-Ways et l’Observatoire Cetelem prévoient une baisse de 3%, après le recul de 1,5% en 2019. Ils anticipent également un recul de 2% aux Etats-Unis (après -1,5% en 2019) mais mise sur un redémarrage du marché chinois, à +3% (après le recul de 10% de 2019).
Au final, il table sur une stabilité du marché mondial, après le recul de 4,4% de 2019, imputable en grande partie à la Chine.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

… Comme supercalculateur le coin d'une table a sans doute été nécessaire pour aboutir à de telles prévisions … J'espère que le repas des observateurs professionnels était bon …

Plus sérieusement, le scénario semble réaliste … RDV fin 2020 ?
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 04 décembre 2019

Pas tout à fait d'accord avec l'assertion : "Ce n’est pas parce que l’offre s’élargit que le public va se réveiller avec un désir nouveau de rouler en électrique".
Les nouvelles e-Honda, Peugeot e-208 et VW ID.3 me font réfléchir sérieusement. Je ne dois pas être le seul.

Je ne sais pas si Cetelem fait ses prévisions sur un coin de table mais elles sont souvent assez justes.
Bruno HAAS, Le mercredi 04 décembre 2019

Pour la demande de VE, est-ce réellement un manque de "désir" ?
Je désire rouler en électrique, j'ai un usage qui correspond parfaitement à l'offre, mais je n'ai pas 30 k€ à mettre pour remplacer une citadine largement amortie qui ne me coûte pas plus 45€ / mois en essence...
Yaa, Le mercredi 04 décembre 2019

Très bien vu cher Yaa, il n'y a pas que le "désir" dans les choix à faire par ceux qui veulent (peuvent) acheter un VE.
Bruno HAAS, Le mercredi 04 décembre 2019

Les locs ,messieurs les locs....tout à 400€ même l’ailditree soit sèm sem le prix du loc de Golf TDI.....oui mais les 6000€ qui risquent de disparaitre faute d’assèchement de la source....qui va s’assoir dessus?
alain boise, Le mercredi 04 décembre 2019

Finalement j'ai compris, Alain il écrit avec le bout de ses orteils...mais par contre pour 6000 euros, c'est clair qu'il compte c'est avec les mains.
Tout n'est pas perdu...prenez de la graine...c'est un productif, dans son genre !
Concernant, ce dont parle Bruno, pour un VE (si c'est pour une petite Tesla) je me demande D'ABORD, si j'ai les moyens de me la payer, si je peux la recharger en toute circonstance, chez moi et en dehors de chez moi, et si j'ai le moyen de la garer !
En conclusion, c'est une affaire très mal barré !!!
PS
...et si je peux faire un aller-retour au bord de la mer (le coude à la portière) sans tomber en panne sèche...avec autre chose qu'une Tesla !
Je vous dit c'est mal barré.
J'ai compris pourquoi les bornes de recharge sont toujours installés sur des places qui ne sont pas à l'abri, cela permets d'évacuer les odeurs des pue des pieds. Les espagnols sont des malins, beaucoup de super chargeurs Tesla sont dans des hôtels et restaurants.
Jo Duchene, Le mercredi 04 décembre 2019

… Apparemment Yaa n'est pas partant pour une bonne vieille Zoé d'occase (en LOA et avec extension si possible) pour remplacer sa citadine largement amortie …
A 8K on trouve des engins faiblement kilométrés dans le réseau …
(C'est Alain qui va être content)
Et pourtant ne serait ce pas juste suffisant pour cet usage ?
;0)
ADEAIRIX , Le mercredi 04 décembre 2019

Vous lisez encore Alain ?
Pas besoin c'est toujours le même texte.
;0)
Luc Os, Le mercredi 04 décembre 2019

… Duchene promenez vous sur le territoire aussi de temps en temps …
Des chargeurs TESLA dans les bons établissements de l'hôtellerie restauration y en a qu'en même déjà pas mal … Sont suffisamment avisés sur la clientèle … !
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 04 décembre 2019

Économisez vous chaque contribution ajoute un mili degré à notre climat.....et oui c’est la toile le premier consommateur électrique dans un foyer ....e5 plus le frigo....mais vous le saviez bien sur!
Pour sauver le climat stop le toile....urgent..ça chauffe de trop
alain boise, Le mercredi 04 décembre 2019

58 stations Tesla en France ,a 25 Cents le kWh,conso 23 kWh au cent à 130 sur autoroutes hivernales soit soit....plus que ma Prius éthanol à 5 litres à 49 Cents,bingo ...et bien plus
alain boise, Le mercredi 04 décembre 2019

ADEAIRIX les Zoe qu'on trouve à 8 k€ sont avec location de batterie. Donc déjà, c'est minimum 69€/mois, hors consommation élec.
Sous les 10 k€ ont voit quelques iOn/ C-Zéro mais elles ont au moins 5 ans, je ne m'y risque pas pour un véhicule de conception très ancienne (et moche accessoirement...).
Sinon quelques Fluence (loc de batterie et moche aussi), peut-être des Leaf dans les 10-15k€...
Après oui je devrais trouver des VE VO qui me conviennent dans la tranche 15-20 k€. Ca commence à faire une petite somme malgré tout...
Yaa, Le mercredi 04 décembre 2019

Ouarf....les Leaf 24 ..ils leur restent 120 bornes d’autonomies,le VE ...ou l’obsolescence programmée dans toute sa splendeur .
Surtout demandez une verte,aucune Tesla Roadster n’a encore sa batterie d’origine....re wouarf ( 400000€....aïe)
alain boise, Le mercredi 04 décembre 2019

… Hédonisme électromobile en Tesla sur le territoire….

https://www.tesla.com/fr_FR/findus/list/chargers/France

Plaise à la rédaction de maintenir le lien (ou non)
;0)
ADEAIRIX , Le mercredi 04 décembre 2019

Même s'il reste un mois, c'était quoi les prévisions pour 2019?
JL S, Le mercredi 04 décembre 2019

@ JLS
Prévision CETELEM évolution du marché tricolore -3,4 % en 2019 …
Me semble-t-il
;0)
ADEAIRIX , Le jeudi 05 décembre 2019



digiCONTACTS permet aux concessionnaires automobiles de déployer leur propre centre d’appels
Espagne : le canal des entreprises continue de soutenir le marché automobile en novembre



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017