Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 16/01/2020

Lexus lancera son premier SUV électrique en France en septembre

Le nouveau SUV compact de Lexus, l'UX, sera lancé en France en version 100% électrique au mois de septembre pour un prix de l'ordre de 50 000 euros.

Lexus, la marque premium de Toyota, a commercialisé 765 000 véhicules l’année dernière (soit 60 000 de plus que Volvo), un volume en progression de 9,6%, malgré une stagnation sur son premier marché, les Etats-Unis, à un peu moins de 300 000 ventes (soit 25 000 de moins que BMW). Sa croissance, Lexus l’a réalisé en Chine, où ses ventes ont bondi de 25%, à 201 800 unités. "Je ne serais pas surpris que nous vendions rapidement plus de véhicules en Chine qu’aux Etats-Unis", estime Pascal Ruch, directeur de Lexus Europe.
Sur son troisième marché, l’Europe (*), la marque a commercialisé précisément 87 206 véhicules, en progression de 14%. En 6 ans, Lexus Europe a ainsi doublé ses volumes et prévoit de franchir cette année la barre des 100 000 unités.
La marque a notamment dépassé les 8 600 ventes (+20%) en Espagne et franchi la barre des 7 000 ventes (+18%) en France. Cette dynamique en Europe a été soutenue par le lancement, au deuxième trimestre, d’un SUV compact, l’UX qui avec 20 493 unités vendues, a conquis 5% de son segment, soit plus du double de la part de marché de Lexus sur le marché premium en Europe, à 2,3%.

Le premier SUV électrique de Lexus arrive en septembre prochain
L’introduction de la nouvelle génération de berline ES en Europe de l’Ouest (4 292 véhicules vendus) a aussi permis de tripler ses volumes globaux, à plus de 6 600 unités. Autre lancement majeur en 2019, celui du nouveau RX, en octobre, qui a permis aux ventes du grand SUV de luxe d’augmenter de 23% au dernier trimestre.
Le NX, le SUV de taille intermédiaire de Lexus, est resté son best-seller, avec 24 309 véhicules, même s’il a été en partie cannibalisé par l’UX, modèle qui inaugurera la première motorisation 100% électrique du groupe Toyota cette année.
Cet UX 300e "devrait peser 15% du mix de vente du modèle en année pleine, estime Pascal Ruch, avec de gros écarts par pays, peut-être 90% du mix en Norvège et moins de 5% dans les pays les moins matures sur l’électrique".
Equipé d’un moteur de 150 kW (204 ch) et d’une batterie de 54,3 kWh offrant une autonomie de 400 km (cycle NEDC), l’UX 300e sera commercialisé en France à compter du mois de septembre, pour un prix d'environ 50 000 euros.
La gamme Lexus sera ensuite enrichie, "bien avant 2025", d’une motorisation hybride rechargeable, "pour répondre à des besoins d’usage et non pour satisfaire aux objectifs de CO2 ; avec 96% de nos ventes en hybride en Europe de l’Ouest l’an passé, nous n’avons pas besoin de pousser l’électrique ou le PHEV", dit-il. La gamme Lexus sera aussi enrichie d’un modèle sur le segment B, pour succéder à l’actuelle berline CT, probablement un SUV qui pourrait reposer sur la plateforme du groupe utilisée pour la nouvelle Yaris et pour le futur SUV-B de Toyota.
Xavier Champagne 

(*) La région Europe de Lexus comprend l’Europe de l’Ouest (Union européenne, Islande, Norvège et Suisse) et certains marchés de l’Europe de l'Est : Russie, Ukraine, Kazakhstan, d'autres marchés Turquie, Israël et la région du Caucase.

Partagez cet article :

Réactions

C'est quand même royal et a de la classe chez Lexus !
Lisez juste le passage:
"nous n’avons pas besoin de pousser l’électrique ou le PHEV"...
Mais qui de tous les concurents de Toyota peut se permettre aujourd'hui de dire cela ??
Toyota qui reste zen en ce moment...cela doit sacrément énerver beaucoup dans cette industrie auto...plutôt malade !!

Jo Duchene, Le jeudi 16 janvier 2020

… Sans doute moins contracté que d'autres "confrères (?)
Quant à la zenitude et sans allusion culturelle aucune,
pour être totalement serein chez Toyota/Lexus, eux les spécialistes de l'hybridation, ils s'apprêtent quand même à sortir des VE eux aussi … "On est jamais trop prudent" ...
;0)
Godefroy de Mont Miraï, Le jeudi 16 janvier 2020

Vous avez sacrément raison cher ami... et ils sortent comme vous savez un un mini CH-R hybride !
Les gars de chez Toy ne ce doutent pas que le réchauffement climatique existe !
Ils gaspillent leur pognon avec des merdes à hydrogène!
Vous imaginez une Yaris... avec les bonbonnes sur une remorque! Il y a des cons aussi chez eux !
Leur Mirai de merde au prix surfait, non seulement ne trouvera nul part des pompes, et en plus pour ce garer c’est le Bazaar!
Je croyais qu’ils étaient super intelligents, mais après Fukushima... ils ont révélé toute leur connerie comme chez nous !
Jo Duchene, Le jeudi 16 janvier 2020

Pour finir avez-vous vu l’assemblage de la Mirai au Japon ( il y a une vidéo) Putaing, l’usine à gas ?
Sans compter que dans la PAC de la Mirai le reformeur ce change au bout de cinq ans et cela coute pas mal de sous !
Jo Duchene, Le jeudi 16 janvier 2020



Grégory Briche, responsable grands comptes et flottes pneus PL de Goodyear EMEA
Vincent Cobée nommé directeur général de Citroën



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017