Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 20/01/2020

Toyota Europe à 90% électrifié en 2025

Toyota Motor Europe a vendu 52% d'hybrides (+ 6 points en un an) en 2019 et va tendre vers les 70% en 2025, avec, en complément, 10% de PHEV, 10% d’électriques et encore 10% de thermiques.

Toyota et sa marque premium Lexus ont commercialisé 1,089 million de véhicules l’année dernière en Europe (*), en progression de 5,2% (après un gain de 3,3% en 2018 et de 8% en 2017). Leur part de marché a ainsi gagné 0,3 point, à 5,3%. "Près de trois quarts de nos ventes européennes, 796 000 exactement, ont été produites localement et ont ainsi assuré à nos usines européennes un taux d’utilisation de plus de 90%", a souligné Johan Van Zyl, PDG de Toyota Motor Europe, lors de la présentation à la presse de la stratégie de la filiale pour les 5 ans à venir.
"Nous prévoyons de vendre 1,4 million de véhicules en Europe d’ici 2025, pour une part de marché de l’ordre de 6,5%. Pour ce faire, nous nous renforcerons sur nos segments actuels et nous lancerons de nouveaux modèles sur des segments où nous ne sommes pas encore présents, a poursuivi Matt Harrison, vice-président exécutif de Toyota Motor Europe. Nous nous appuierons sur notre nouvelle plateforme flexible TNGA (Toyota New Global Architecture), actuellement utilisée pour la moitié des véhicules que nous vendons en Europe. En 2025, ce sera 90% de notre offre qui reposera sur cette plateforme commune à Toyota et Lexus".
La plateforme, dans sa version dédiée au segment B, sera inaugurée cette année par la nouvelle Yaris puis servira à créer un SUV qui sera également assemblé à Valenciennes. Ces deux modèles représenteront 30% des ventes de Toyota en Europe en 2025.
"Le développement de nos ventes passera aussi par un élargissement de notre offre de motorisation, en utilisant notre savoir-faire dans la technologie hybride pour proposer du PHEV et de l’électrique, à batterie ou à hydrogène", a expliqué Matt Harrison. "En Europe, nous sommes déjà à un haut niveau d’électrification, avec 52% de nos ventes réalisées en motorisation hybride (+ 6 points en un an) mais nous allons encore augmenter notre mix électrique avec le lancement, au cours des 5 ans à venir, de plus de 25 modèles hybrides (nouveaux ou renouvelés), d’au moins un modèle PHEV par an et d’au moins 10 véhicules «zéro émission» (à batterie ou à hydrogène)", indique-t-il.
Avec cette offre, le mix de vente de Toyota en Europe en 2025 devrait ainsi être composé à 70% d’hybrides, à 10% de PHEV, à 10% d’électriques et encore à 10% de thermiques (pour des voitures de sport notamment, sous la signature Gazoo Racing).
Dès cette année, le constructeur lance le Rav4 PHEV (offrant une puissance de 306 ch pour moins de 29 g de CO2/km), l’UX électrique puis la seconde génération de sa berline à pile à combustible, la Mirai.
Trois autres véhicules électriques ont été annoncés : le Proace, dérivé du Peugeot Expert, sera électrisé en 2020, et le Proace City, dérivé du Peugeot Partner, le sera en 2021. Une version électrique du C-HR sera également lancée en 2020 mais uniquement en Chine.
Au niveau mondial,
Toyota a prévu de vendre 5,5 millions de véhicules électrifiés en 2025, soit la moitié de ses ventes totales. Il prévoit également de vendre un million de véhicules "zéro émission" par an à partir de 2030, peut-être même avant.
Xavier Champagne

(*) Le territoire couvert par Toyota Motor Europe comprend l’Europe ainsi que la Russie, la Turquie, Israël et des pays d’Asie centrale (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie et Kazakhstan).

Partagez cet article :

Réactions

Toyota deux coups d’avance ,cinq ans tranquillou pour les taxes et amendes.
Belle la nouvelle Mirai.
alain boise, Le lundi 20 janvier 2020

Plutôt "harmonieuse" tant la 1ère édition de Miraï était disgracieuse !

… Le design de la nouvelle Mirai reprend plusieurs thèmes présents (cellule avant et TDB notamment) sur l'actuelle Camry .. Et, en mieux ce qui n'a rien d'inéluctable, surtout chez Toyota … !
Après la vente des spacieuses Camry aux compagnies de Taxis, Toyota sera bien positionné pour placer la Miraï à cette clientèle …
;0)
ADEAIRIX , Le lundi 20 janvier 2020

C'est BIDON comme prévisions...si Toyota vend 2% de VE ce sera un grand maximum, et en plus parce qu'il est un constructeur mondialisé !
C'est bidon aussi cette histoire des Miraï ...car depuis le début de sa sortie mondiale la Miraï elle c'est vendu (sans compter les quasi cadeaux) à pas plus de 20000 exemplaires...Ah la belle affaire !
Voilà une technologie à la con, qui ne peu se DIFFUSER que sur les modèles de presque 5 mètres !
La Yaris aura ses bombonnes sur une remorque ! On se moque de qui...de ceux les gogos qui cherchent une pompe à hydrogène !!
Parlons de l'entretien de la PAC et de sa membrane qui coute cher et faut changer au bout de cinq ans !
L'hydrogène a de l'avenir sur des flottes captives...et le reste c'est de l’épate couillons, et de la masturbation chez Toyota...car les quatre concurents dans le domaine....même s'ils ont la technologie..évitent dans parler...car c'est du pognon de perdu dans l'état actuel du championnat !
Jo Duchene, Le lundi 20 janvier 2020



270 groupes référencés dans l'Annuaire des groupes de distribution
Julien Bessière nouveau directeur des ventes de la marque Volkswagen



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017