Mouvements - 26/03/2020

Arnaud Leclerc nommé directeur de la région EMEA d’Alfa Romeo

Arnaud Leclerc élargit ses fonctions à celle de directeur de la région EMEA d’Alfa Romeo, succédant à Alberto Cavaggioni.

Auteur : Farida Sacha
Chef de rubrique

Partagez cet article     

Directeur général de Fiat Chrysler Automobiles Royaume-Uni et Irlande, Arnaud Leclerc devient également directeur de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) d’Alfa Romeo. Il succède à Alberto Cavaggioni qui quitte le groupe FCA. Dans ses nouvelles fonctions, Arnaud Leclerc est rattaché à Pietro Gorlier, directeur des opérations de la région EMEA de FCA et à Tim Kuniskis, directeur monde d’Alfa Romeo.

Arnaud Leclerc est diplômé de l’université Paris-Dauphine. En 1997, il débute sa carrière chez Honda France en tant que responsable produit et prix. En 1999, il prend en charge le marketing de la région Europe du Sud (Espagne, France, Italie et Portugal) de Honda Motor Europe. En 2001, il intègre le groupe PSA à la direction commerciale de Citroën en France en tant que responsable produit prix, puis il est promu à la tête du département produit prix en 2004. En 2006, il est nommé coordinateur régional de Citroën en Europe (Danemark, Norvège, Suède, Portugal et Slovénie). En 2008, il devient directeur général de Citroën Croatie. En 2011, il prend la tête de la direction générale de Citroën Scandinavie. En 2014, il devient directeur général pour le Royaume-Uni et l’Irlande de Citroën. En 2015, il a été directeur général adjoint du groupe PSA au Royaume-Uni et directeur du développement de DS au Royaume-Uni. Depuis 2018, il est directeur général de Fiat Chrysler Automobiles au Royaume-Uni et en Irlande.

Arnaud Leclerc

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/03/2020

Marché moto : Dommage, c’était bien parti !

Avec 23% de progression, le mois de février a dépassé les 15.000 immatriculations : un des meilleurs mois de février de l’histoire de la moto en France. Sachant que celui de 2019 était déjà en hausse de 23%. Un résultat à mettre majoritairement au compte des moyennes et grosses cylindrées, ainsi qu’à quelques marques très en forme sur ce début d’année. Dont Yamaha, qui gagne 58% sur le mois. Mais ça, c’était avant.

Moto

Le marché du VUL en Europe a ralenti sa chute en février

Avec 149.644 immatriculations de VUL neufs, le marché européen a réduit sa chute (-3,4%) en février. A l’inverse, les volumes du VU neuf et du VI neuf continuent de sombrer de respectivement -17,6% et -19,1%, tandis que la catégorie des bus et cars reste sur une tendance positive de +2,4%.

Marchés

On ne passe plus au salon

Alors que nous sommes contraints de faire salon à domicile pour une durée indéterminée, les amateurs d’automobile pourraient bientôt ne plus avoir de lieu où visiter le leur. Et ce n’est pas que la faute du virus.

Analyse

Le coronavirus menace le mariage PSA-Fiat Chrysler

(AFP) - Se fera ou ne se fera pas ? Des ombres planent sur le mariage annoncé entre les constructeurs automobiles PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), en raison de la pandémie qui fragilise les entreprises et menace l'équilibre de l'opération, indiquent des sources financières à l'AFP.

Constructeurs

Covid-19 : Comment rester ouvert en garantissant la sécurité des salariés ?

Les organisations patronales et syndicales de la branche des services automobiles se sont mises d’accord sur les principes de prévention pour garantir la sécurité des salariés pendant la période de confinement. IRP Auto Solidarité-Prévention travaille sur la rédaction d’un guide de bonnes pratiques, le ministère du Travail aussi. Les syndicats estiment que toutes les activités des établissements autorisées "ne sont cependant pas indispensables à la vie de la Nation".

Réseaux

Catégorie Mouvements

Carlos Gomes quitte le groupe PSA, Grégoire Olivier nommé directeur de la région Chine

Après 10 années dans le groupe PSA, Carlos Gomes, directeur de la région Chine et ASEAN, quittera ses fonctions fin juin 2020. Pour lui succéder à la direction de la région Chine, le groupe PSA a annoncé la nomination de Grégoire Olivier, secrétaire général du groupe. La région ASEAN est confiée à Emmanuel Delay, directeur de la région Inde et Pacifique du groupe PSA.

01/04/2020