Réseaux - 25/03/2020

Chômage partiel : un premier avis favorable accordé au contrôle technique

Les réseaux de contrôle technique s’appuient sur un premier avis favorable d'indemnisation de chômage partiel accordé à un centre pour demander une généralisation à tous les centres.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

Répondant à la demande des professionnels du contrôle technique, le gouvernement a adressé une circulaire à l'ensemble des préfets pour leur demander une tolérance de trois mois sur les délais de contrôle des VP-VUL et de quinze jours pour les poids-lourds. Un arrêté doit encore préciser les modalités de ce report.
Sébastien Danvel, Président d'Auto Sécurité et Laurent Palmier, Président de Sécuritest, se sont réjouis "d'avoir été entendus en partie, notamment quant à la préservation de la santé des automobilistes, des gérants et salariés des centres".
Toutefois, Ils regrettent que leur demande de "suspension des agréments centre et contrôleur pendant la période de confinement" n’ait pas été prise en compte. En autorisant les centres à rester ouvert, le gouvernement les oblige en effet à solliciter individuellement "les indemnisations de fermeture pour manquement d'activité".
Fort d'un premier avis favorable, obtenu par un centre affilié en Moselle, à sa demande d'indemnisation de chômage partiel pour impossibilité de se mettre en conformité avec les mesures sanitaires nécessaires (pas de masque, de gel hydro-alcoolique, de lunettes, etc.), les deux réseaux plaident désormais pour l'uniformisation des critères de recevabilité des demandes de chômage partiel. "Ceci permettrait d'assurer un traitement équitable à tous les centres en France", justifient-ils.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/03/2020

Chômage partiel : ni exclusion, ni passe-droit

Le chômage partiel est accessible à toutes les entreprises mais aucune n’est exempte de justifier avec précision sa demande d’allocation, a précisé la ministre Muriel Pénicaud à l’Assemblée et dans un courrier rendu public par la Feda.

Réseaux

Bonus VE : La date butoir du 31 mars reportée pour les véhicules commandés en 2019

Les véhicules électriques commandés en 2019 et non encore livrés bénéficierons du bonus de 6.000 euros jusqu’au 15 juin selon une instruction envoyée au PDG de l’ASP (Agence de services et de paiement) par la DGEC (direction générale de l’énergie et du climat). Malgré les circonstances les immatriculations de véhicules électriques sont en hausse en mars.

Marchés

Porsche : 120 000 rappels en Chine

(AFP) - L'allemand Porsche (groupe Volkswagen) va rappeler 117 425 voitures importées en Chine, en raison d'un risque de fuite de carburant provoqué par une valve défectueuse, a annoncé l'autorité chinoise de régulation du secteur automobile.

Constructeurs

Catégorie Réseaux

Le réseau Opel accompagné et solidaire

Accompagné financièrement par son constructeur pour traverser la période de confinement, le réseau Opel fait pour sa part un geste envers le personnel soignant en offrant voiture de courtoisie et entretien "à prix coûtant".

27/03/2020

Covid-19 : Comment rester ouvert en garantissant la sécurité des salariés ?

Les organisations patronales et syndicales de la branche des services automobiles se sont mises d’accord sur les principes de prévention pour garantir la sécurité des salariés pendant la période de confinement. IRP Auto Solidarité-Prévention travaille sur la rédaction d’un guide de bonnes pratiques, le ministère du Travail aussi. Les syndicats estiment que toutes les activités des établissements autorisées "ne sont cependant pas indispensables à la vie de la Nation".

26/03/2020

Chômage partiel : ni exclusion, ni passe-droit

Le chômage partiel est accessible à toutes les entreprises mais aucune n’est exempte de justifier avec précision sa demande d’allocation, a précisé la ministre Muriel Pénicaud à l’Assemblée et dans un courrier rendu public par la Feda.

25/03/2020

Tchat et standard déporté à la rescousse des concessions fermées

Les flux de clients se sont effondrés de 70% mais la fermeture des concessions nécessite parfois de faire appel à des solutions extérieures, comme des standards déportés, des gestionnaires de leads et des système de tchat. Pour être opérationnel à 100% dès que le confinement sera terminé.

24/03/2020