Equipementiers - 16/05/2017

Faurecia se renforce dans les matériaux composites

Faurecia envisage de produire en série des pièces en composite pour l'automobile et même des réservoirs à hydrogène en composite. Pour ce faire, il a rejoint le cluster allemand la fibre de carbone "Mai Carbon" et fait l'acquisition de la propriété intellectuelle et du savoir-faire industriel de Stelia Aerospace Composites dans le domaine des réservoirs à hydrogène en composite.

Partagez cet article     

Déjà membre du consortium français Force dont l’objectif est de produire de la fibre de carbone à bas coût pour l’industrie automobile, le groupe Faurecia a rejoint le cluster allemand de la fibre de carbone "Mai Carbon", au sein du parc d’innovation d’Augsbourg (Allemagne). Il va ainsi pouvoir bénéficier de la proximité des constructeurs premium allemands, de PME spécialisées dans la fibre de carbone et d’acteurs internationaux reconnus comme l’Institut du Textile d’Augsbourg, l’institut Fraunhofer, le Centre Aérospatial allemand ou bien l’Université d’Augsbourg. 
"Notre objectif en rejoignant ce cluster : être capable, d’ici début 2020, de produire en série des pièces composites structurelles et semi-structurelles pour l’industrie automobile et de devenir le leader dans le domaine", indique Christophe Schmitt, Exécutive Vice-Président de Faurecia Clean Mobility. A l’heure actuelle, les procédés de fabrication ne permettent pas d’atteindre des temps de cycles compatible avec la production de série automobile. 
L’utilisation de composites en carbone permet pourtant des économies de poids de l’ordre de 50% par rapport à des pièces équivalentes en acier. Or, rappelle l’équipementier, 10 kilogrammes de poids en moins sur un véhicule réduisent de 1 g/km les émissions de CO2. La réduction de poids est aussi un enjeu important pour augmenter l’autonomie des véhicules électriques.

Un accès au savoir-faire de Stelia Aerospace Composites dans le domaine des réservoirs à hydrogène en composite
Faurecia va par ailleurs pouvoir concevoir, industrialiser et commercialiser pour les véhicules électriques des réservoirs d’hydrogène à haute pression fabriqués en composite de fibre de carbone. Il vient en effet de signer un accord lui donnant "un accès exclusif à la propriété intellectuelle et au savoir-faire industriel de Stelia Aerospace Composites dans le domaine des réservoirs à hydrogène en composite". Située dans la région bordelaise, au coeur de l'un des principaux centres européens de recherche et de production de nouveaux matériaux,  Stelia Aerospace Composites a pour vocation l’étude, le développement et la mise en oeuvre de matériaux composites à hautes performances, pour le compte de sa maison-mère Stelia Aerospace, fournisseur de pièces de structure et de sièges pour l’aéronautique.
D’ici 2035, Faurecia estime que 5 millions de véhicules équipés de la pile à combustible pourraient être en production. La fibre de carbone est le matériau idéal pour les réservoirs à hydrogène qui doivent résister à une très haute pression (700 bars) tout en étant aussi légers que possible. Cette acquisition complète l’investissement récent de Faurecia dans Ad-venta. Cette entreprise a inventé une vanne unique, compacte et fiable permettant la gestion et la réduction de la pression de 700 bars à 10 bars, pour faciliter l’approvisionnement de la pile à combustible.
Xavier Champagne

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 16/05/2017

Catégorie Equipementiers

Plastic Omnium dit pouvoir tenir sans activité au moins jusqu’à fin juin

Alors que l’équipementier redémarre son activité en Chine, il met ses usines européennes et américaines à l’arrêt, faute de demande de la part de ses donneurs d’ordre. Il dispose d’une trésorerie suffisante pour faire face à un arrêt total de production "au moins jusqu’à la fin du premier semestre", dit-il.

25/03/2020

Coronavirus : Bosch va fortement réduire son activité en Allemagne

(AFP) - Le premier équipementier automobile mondial Bosch a annoncé vendredi qu'il allait "fortement réduire" ses activités en Allemagne et fermer des usines pour réagir à la chute de la demande mondiale dans l'automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

23/03/2020

La Fiev crée un fonds pour soutenir les nouvelles mobilités

La Fiev a créé le fonds Keyros, présidé par Bernard Streit et doté de près de 33 millions d'euros, destiné à soutenir et promouvoir les nouvelles mobilités en France. Le syndicat des équipementiers s'est aussi doté d'une nouvelle organisation pour confier à ses adhérents la direction et le management de ses services.

11/03/2020

A Strasbourg, des chercheurs en quête des plastiques de demain

(AFP) - De pansements "intelligents" à base de carapaces de crevettes à des matériaux d'isolation issus de micro-algues, des chercheurs planchent sur les bioplastiques de demain dans des laboratoires de Strasbourg, la "Mecque des polymères" aujourd'hui en pointe sur ces matériaux qui ont le vent en poupe.

09/03/2020