Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 26/10/2018

Baisse de 5,8% en septembre pour le marché des VUL neufs en Europe

Le marché européen des VUL neufs marque un coup d’arrêt en septembre, avec une baisse de 5,8%. C’est également le cas pour le marché des Bus et Cars dont le volume chute de 5,2% ce mois-ci. 

Après cinq mois de croissance, le marché des VUL en Europe (*) affiche un net ralentissement de 5,8%, à 183 299 immatriculations en septembre. Depuis le début de l’année, les immatriculations sont en hausse de 3,4%, avec 1,582 million d’unités.

L'Allemagne en hausse de 2,7%
En septembre, l’Allemagne est le seul pays en progression parmi les cinq grands marchés dans la catégorie VUL. Ainsi, l’Allemagne, troisième au classement, avec 22 892 immatriculations, affiche une croissance de 2,7% ce mois-ci. Au cumul, la progression du marché allemand est de 5,1%, avec 206 396 unités. Deuxième marché en septembre, la France accuse une baisse de 2,6%, à 34 573 immatriculations. A fin septembre, malgré un mois faible, le marché français reste en hausse de 4,7%, avec 335 046 unités, ce qui représente 21% du volume en Europe. En perte de vitesse, le Royaume-Uni, premier marché, enregistre un recul de 6,1%, à 53 848 unités en septembre. Au cumul, le marché bascule dans le rouge à -3%, avec 274 247 immatriculations.
En constante progression depuis de l’année (exceptée en mars -2,1%), le marché des VUL en Espagne enregistre une forte chute de 9,7%, à 13 603 unités ce mois-ci. Au cumul des 9 mois, le marché conserve une croissance de 9,3%, avec 161 437 unités. Depuis mars dernier, le marché italien est en baisse et ce mois de septembre n’est pas épargné, il est même l’un des mois les plus touchés (-20,5%, à 13 603 unités). A fin septembre, les immatriculations ont chuté de 2,7%, avec 126 033 unités. 

Croissance de 7% du VU et VI en France
Le marché des véhicules utilitaires (5 à 15,9 tonnes) est en très léger recul de 0,7%, à 32 521 unités en septembre. Au cumul, les immatriculations ont progressé de 4,3%, avec 294 078 unités. Dans cette catégorie, la France, troisième marché, s’octroie une croissance de 7,3% (4 422 unités en septembre et 8,7% (à 40 322 véhicules) au cumul. 
Le marché du VI (plus de 16 tonnes) affiche quant à lui une infime baisse de 0,1% en septembre, à 26 765 unités. Depuis le début de l’année, les immatriculations VI ont augmenté de 4,5%, avec 238 545 unités. Sur cette période, c’est encore la France qui a été la plus dynamique dans cette catégorie avec une hausse de 7,5%, à 4 021 camions. Au cumul, le marché français affiche également une croissance supérieure à la moyenne du marché de 9,7% avec 34 077 immatriculations.
Enfin, les immatriculations de bus et cars neufs, déjà en baisse en août de -1,7%, poursuivent leur chute, à -5,2% en septembre, avec 3 811unités. Sur 10 mois, le marché reste en très légère hausse de 0,5%, avec 32 674 unités.
Farida Sacha

(*) Sur un périmètre de 30 pays (UE des 28, hors Malte, avec l’Islande, la Norvège et la Suisse).

Lire le détail des immatriculations VUL neufs par pays en Europe septembre 2018 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VU neufs par pays en Europe septembre 2018 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VI neufs par pays en Europe septembre 2018 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations Bus & Cars neufs par pays en Europe septembre 2018 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Aucun commentaire déposé, soyez le premier à en déposer un.

articles connexes

Organigrammes des constructeurs : pour savoir "qui fait quoi ?"
Alberto Viano prend la direction générale de LeasePlan Italie



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017