Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 04/03/2019

Blanquefort : Le Maire demande 20 millions d'euros à Ford au titre de la "réindustrialisation"

(AFP) - Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé dimanche avoir demandé 20 millions d'euros au constructeur automobile américain Ford pour "réindustrialiser" le site de l'usine de Blanquefort sur le point de fermer.

"J'ai demandé à Ford qu'il affecte 20 millions d'euros à la réindustrialisation du territoire. Ils se sont engagés à revenir vers nous en début de semaine", a indiqué Bruno Le Maire dimanche dans un entretien au quotidien Le Parisien.
Samedi, la secrétaire d'État à l'Économie Agnès Pannier-Runacher avait déjà déclaré que le gouvernement français était en mesure de peser sur Ford pour le pousser à investir "plusieurs millions" d'euros pour garantir la reconversion de son usine de Blanquefort.
Vendredi à Bordeaux, le président de la République Emmanuel Macron avait assuré que l'Etat allait "forcer" Ford à payer pour la revitalisation du site de l'usine.
L'usine, qui emploie 850 personnes, doit fermer à l'été après le récent refus par le constructeur automobile de la dernière offre du seul repreneur en lice, le strasbourgeois Punch Powerglide.
L'administration doit donner d'ici à lundi son avis officiel sur le plan social de Ford.
"Il faut que le plan social soit généreux et solide. Ford doit aussi prendre à sa charge la dépollution", a affirmé M. Le Maire.
Ford avait annoncé début 2018 son intention de se désengager de cette usine implantée en 1972 aux portes de la capitale girondine.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Peut être MARIE Ségolène a une idée pour relancer le renouveau de Mia,confions lui ces 20 Milions....elle adore
alain boise, Le lundi 04 mars 2019

Et le Maire de Blanquefort il réclame combien?
alain boise, Le lundi 04 mars 2019

Il semblerait qu'à l'origine, l'usine Ford était prévue du côté de Lille. Mais c'est Jacques Chaban-Delmas, à l'époque 1er ministre sous Pompidou (de 69 à 72) qui aurait imposé l'installation de l'usine en Gironde. Il était également maire de Bordeaux… avant Alain Juppé. Retour à la mairie 50 ans plus tard...
clerion, Le lundi 04 mars 2019



MEETDEAL, transformez vos leads en business !
Nouvelles discussions commerciales UE/USA la semaine prochaine à Washington



Copyright © 6988 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017