Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Equipementiers - 09/04/2019

Boîtes automatiques : BMW signe une commande de plus de 10 milliards d’euros auprès de ZF

BMW a choisi la nouvelle boîte automatique à 8 rapports de ZF pour sa future génération de Série 7 en 2022, puis pour ses autres modèles à moteur teur longitudinal. Cette dernière génération de boîte ZF a été optimisée par l'intégration d'une motorisation électrique qui inclut également une variante pour les modèles hybrides.

"Il s’agit d’une commande record pour ZF", indique Wolf-Henning Scheider, le PDG de ZF. L’équipementier n’indique pas la valeur précise du contrat mais "il s’agit d’un montant à deux chiffres exprimé en milliards d’euros", révèle ZF. Le contrat porte sur la fourniture de sa quatrième génération de boîte automatique à 8 rapports (BVA 8) pour la nouvelle génération de la BMW Série 7 qui sera lancée en 2022. Puis, progressivement, au fil des lancements ou des restylages, la boîte sera montée sur toutes les BMW à moteur longitudinal, de la Série 3 à la Série 8 et de la X3 à la X7.
La production de cette nouvelle boite démarrera à l’usine ZF de Sarrebruck, en Allemagne, au cours du premier trimestre 2022. Ce site est l’usine pilote de ZF pour les boîtes automatiques destinées aux voitures particulières.
Après une probable période d’exclusivité que ZF n’a pas confirmée, cette boîte sera commercialisée auprès d’autres constructeurs que BMW. Pour cela, indique Michael Hankel, membre du directoire de ZF, en charge des technologies de boîtes de vitesses et de l’électrification, "nous fabriquerons également cette boîte de vitesses nouvelle génération pour d'autres clients sur nos sites de Gray Court, aux Etats-Unis, et de Shanghai, en Chine".
Cette boîte existera en deux versions : une version traditionnelle, qui apportera un gain de consommation de 1 à 2 g/km de CO2, par rapport à la boîte actuellement en production, et une version dotée d’un moteur électrique placé entre les trains de la boîte et l’entrée côté moteur thermique. De plus, sur cette variante, l’électronique de puissance est directement intégrée dans la boîte de vitesses. Cela évite l’implantation de cette électronique en dehors de la boîte avec les difficultés relatives à l’espace nécessaire et au câblage. Pour cette version électrifiée, et en comparaison avec l’actuelle, le gain d’émissions de CO2 devrait être de 10 g/km et même plus que cela avec une batterie plus efficace et performante qu’elle ne l’est actuellement.
Cette boîte automatique, et tout particulièrement sa variante hybride, illustre que ZF croit tout autant, sinon plus, dans les hybrides rechargeables que dans les véhicules électriques à batteries pour réduire les émissions de CO2 tout en préservant la mobilité des clients finaux.
Bertrand Gay 

 

 

Partagez cet article :

Réactions

Décidément une actualité heureuse pour ZF après les récentes annonces (désendettement, Wabco …)

Une commande de plus de 10 milliards d’euros ?
Fichtre ! … Un sacré engagement financier (certes pluriannuel)
S'agit il d'une contrat "ferme et irrévocable" ou plutôt une sorte de commande cadre estimative qui s'affermit au fur et à mesure du déploiement du produit ?
… Je pose la question … Sans doute pour un spécialiste des achats ou un journaliste éclairé (au sens positif) …
;0)
ADEAIRIX , Le mardi 09 avril 2019



Un tiers des ventes de Kia sera électrifié en 2020
Un juge fédéral donne deux semaines à Elon Musk et à la SEC pour s'accorder



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017