Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Equipementiers - 15/04/2019

Bosch : plus de 2 000 manifestants pour défendre la filière automobile en Aveyron

 

(AFP) - Plus de 2 000 personnes, dont nombre d'élus du département, ont marché samedi pour la défense de la filière automobile en Aveyron à Onet-le-Château, site de l'usine Bosch, menacée par le déclin du Diesel.

 

"Filière auto en Aveyron = 10 000 emplois menacés - Soutenez la vignette Crit'Air 1", proclamait la banderole de tête du cortège, organisé par l'intersyndicale (CFE-CGC, CGT, SUD) Bosch.
Les salariés de cette usine, passés en 10 ans de 2 300 à 1 600, s'inquiètent de la survie de leur structure face au recul du marché du Diesel, tombé en 2018 à 39% des ventes en France, alors qu'il en représentait près des trois quarts en 2012.
"Si Bosch disparaissait, l'impact serait pour l'Aveyron comme si on supprimait Airbus en Haute-Garonne", soulignait cette semaine à l'AFP Jean-Philippe Keroslian, le maire (DVD) d'Onet-le-Château, commune qui abrite l'usine.
Elus et syndicats réclament notamment aux pouvoirs publics "que les Diesel modernes soient dotés de la vignette crit'air 1 qui reconnaitrait leur caractère peu polluant", selon ce maire.
Les organisateurs de la marche ont demandé aux élus du département d'adresser un courrier en ce sens au chef de l'Etat, Emmanuel Macron.
Parmi les manifestants, Philippe Poutou, secrétaire Général de la CGT de l'usine Ford que le groupe va fermer à Blanquefort, près de Bordeaux, était venu apporter son "soutien".
Outre Bosch, la filière automobile emploie 2 200 salariés en Aveyron, avec aussi Sogefi à Marcillac et Jinjiang-Sam à Viviez.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

La transition écologique est une machine à briser l’emploi et un fléau pour le budget de la Nation.
Certains ici appellent cela le chantage à l’emploi,je leur souhaite d’être dans cette position ou votre usine de pointe va débaucher à cause de Khmers Verts.
Oui le Diesel a le droit à sa crit 1,c’est une insulte au progrès de ne pas lui attribuer.
Cousin hub ici même militait pour l’alignement des prix des carburants,cela aurait dû suffire.
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

Oui sauvons les porteurs d'eau, les écrivains publics, les livreurs de glace, les allumeurs de réverbères…
;0)
Lucos, Le lundi 15 avril 2019

Comparer les techniciens et ingénieurs de chez Bosh à des livreurs de glace ou des allumeurs de réverbères ne vous honore pas....de quoi vivez vous? De la bagnole?
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

Ce site devrait être réservé à ceux qui vivent de la bagnole.....et la défendent !!
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

Loin de prêcher pour ma chapelle…
D'autres entreprise travaillent pour le diesel en France et cela concerne plus de 50000 personnes dans notre pays.
Chronique d'une mort plus ou moins lente annoncée si on ne fait rien.
Oui, les nouveaux diesel avec fonctions SCR, FAP, add-blue rejettent moins de CO2, de Nox et de particules que les moteurs essence récents.
Oui, la filière diesel est en danger si la vignette Crit'Air ne passe pas à 1 pour les diesel récents.
Oui, le diesel est aussi cher que le SP95 mais les gains en consommation compensent.
Oui, le diesel n'est pas la solution miracle de motorisation quel que soit le véhicule… mais pareil pour l'essence et l'électrique.
Oui, la voiture est necessaire pour les français qui n'ont pas de transport en commun pour se déplacer et aller au travail.
M. Macron, des annonces ce soir sur cette thématique fiscale de l'automobile ?
Boschler, Le lundi 15 avril 2019

Il est bon de rappeler que les ventes de Diesel ont commencé à baisser il y a 10 ans parce que les clients n'avaient plus aucune confiance dans la fiabilité de ce moteur usine à gaz sur le long terme et ce même si certains étaient très fiable la mauvaise réputation des pannes EGR, FAP, CATA, culasse carbonée, emballement moteur, injecteurs HS, etc.. hors de prix étaient là et loin de toute garantie et geste commercial. La réglementation n'est arrivée que par dessus tout cela pour finir le travail.
N'oublions pas le choix du client quand même…
;0)
Lucos, Le lundi 15 avril 2019

C’est pas la girouette qui tourne mais le vent,souvenez vous de vos écrits ici même.
Quand les clients vont découvrir la consommation des essences ilsvont revenir au Diésel.
Seriez pas Socialiste par hasard?
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

L'un n'empêche pas l'autre mon cher !
Surtout avec les LOA.
Pour le reste, ni dieu, ni maitre camarade...
;0))
Lucos, Le lundi 15 avril 2019

Black block alors?
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

Et pendant ce temps là … L'ancien DRH de l'Oréal et piètre ex ministre de l'E.N. se pavane avec son million sept réuni à grand frais de petits fours pour je cite :
"aider les PME à faire face aux mutations technologiques, à les accompagner dans leur repositionnement et dans l’adaptation des compétences de leurs salariés à de nouveaux métiers." pendant trois ans … Et pour les cors au pied, décidément rien ?

Pôvre France ...ton industrie fout le camp avec tous ses "vichyssois"
;0)

ADEAIRIX, Le lundi 15 avril 2019

Non, daycruiser aux Iles Vierges..
;0))
Lucos, Le lundi 15 avril 2019

Cher Lucos, une image assurément plus enviable que les geôles japonaises, il faut en convenir …
De votre part,
manière de dire que la croisière (motonautique) s'amuse ?
;0)
ADEAIRIX , Le lundi 15 avril 2019

Je vous rappelle que le titre de l’article.....2000 personnes défilent pour garder leur boulot,tandis que vous ....c’est pas l’angoisse apparemment....ça vous touche?
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

Alain ... suraccident ou malentendu ?
Mon commentaire initial me semblait sans ambiguïté ?
ADEAIRIX, Le lundi 15 avril 2019

Nan c’est le Day cruiser et le ton léger qui mets le feu,je relisais le commentaire de Boschler et j’imaginais son malheur alors que tout allait bien avant le# Sataniques anti Diesel.....
Dire qu’il faut donner 6000€ aux Bobos pour acheter leurs jouets pendant ce temps la
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

Usines mono-produit ici et mono-client là, dans tous les cas c'est avant tout une défaillance de vision d'entreprise.
Arnaud C., Le lundi 15 avril 2019

Une défaillance !!!! Non mais allô quoi ,ils ont tout fait pour être propre et on les tue quand même.
Vous vivez de quoi Arnaud? Z’etes à Zoé Land?
alain boise, Le lundi 15 avril 2019

Biens sûr défaillance de ne pas avoir su ou voulu ? s'adapter.
Il y avait largement le temps de le faire s'il y avait une possible reconversion qui n'est pas forcément évidente.
;0)
Lucos, Le mardi 16 avril 2019



Le casse-tête de la mise en œuvre de la "Zone à faibles émissions" du Grand Paris
Moteurs truqués : Daimler visé par une enquête en Allemagne



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017