Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 09/01/2020

Carlos Ghosn : "J’ai fait des choix, il y en a certains que je regrette"

Lors de sa conférence de presse, Carlos Ghosn a dit que son refus en 2009 de prendre la direction de GM était "une connerie". Il a également dit regretter d’avoir accepté le renouvellement de son mandat en 2018.

En 2009, Steve Rattner alors conseil pour l’automobile de Barack Obama avait proposé à Carlos Ghosn de devenir le patron de General Motors en lui doublant son salaire. Il avait décliné l’offre parce que "un capitaine ne quitte pas un navire en difficulté", a-t-il dit. "Ce n’est pas un avare qui parle comme ça", a-t-il souligné. Aujourd’hui il regrette cette décision. "J’ai refusé de prendre le job par fidélité à Renault et Nissan, j’ai fait une connerie", a-t-il dit. Il a souligné que Mary Barra, l’actuelle patronne de GM gagnait 26 millions de dollars qu’il n’y avait pas une ligne de critique dans les journaux et qu’elle était respectée.
Il a également dit regretter d’avoir accepté le renouvellement de son mandat à la présidence de Renault.
"Je n’ai pas demandé à ce que mon mandat soit renouvelé. J’étais prêt à prendre ma retraite au mois de juin 2018. On m’a dit que j’étais la personne la mieux placée pour continuer la suite et malheureusement j’ai accepté cette offre. L’une des raisons pour lesquels je me trouve dans cette situation, c’est probablement parce que j’ai accepté cette proposition de continuer à mon poste et de poursuivre la convergence et l’intégration des deux entreprises tout en respectant l’autonomie de ces deux entreprises", a dit Carlos Ghosn. Une mission qui s'est révélée impossible. "Il manquait la confiance", a-t-il dit.
Le dirigeant a redit que son arrestation était le résultat d’un complot destiné à l’éliminer pour l’empêcher de mener à bien le rapprochement "irréversible" de l’Alliance Renault Nissan. "J’ai appris que mon épreuve au cours des 14 derniers mois est le résultat des actions d’une poignée d’individus sans scrupules avec le soutien du bureau des procureurs de Tokyo", a dit Ghosn.
"Il fallait se débarrasser de moi et ils ont eu raison. Il y avait moins d’influence de Renault sur Nissan en se débarrassant de moi", a-t-il dit.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Il est possible que GM lui ait propose un salaire bien plus important. Mais alors adieu a la vie de Globe Trotter sans limite, adieu aux villegiatures aux 4 coins du monde payees par l'entreprise et bonjour a la belle ville de Detroit et tous ses vestiges de l'industrie automobile.....il me semble que les americains ont aussi un systeme d'audits disons un peu different du notre......
Chris, Le jeudi 09 janvier 2020

On ne vit pas de regrets,quel est l’avenir de l’Alliance?et surtout de Renault qui nous intéresse,tournons la page et en avant toute
alain boise, Le jeudi 09 janvier 2020

... En somme .... cher Chris vous déniez à l'ex "commandeur" la possibilité qu'il ait fait une "connerie" en refusant le "job" à la GM ...Selon vous, au contraire, c'était le résultat d'un choix très réfléchi de quelqu'un qui ne veut renoncer à la confiture ...qui lui était offerte sur un plateau en contrepartie d'un vie moins "mouvementée", il est vrai ...
Et sans doute vous contestez l'authenticité de l"aveu sincère d'un homme blessé" en y voyant au contraire l'habillage rusé d'un fait par un profil très madré ... cherchant à se victimiser devant le moooonde entier
Pourquoi pas !... A force de ne pas être dupe ... On s'y perd !
Drole d'époque ...
;0)
ADEAIRIX, Le jeudi 09 janvier 2020

Holà Chris avec 4/5 M $ par mois à mon avis vous couchez pas au F1 quand vous voyagez.....plus le variable,il le vaut!!!
alain boise, Le jeudi 09 janvier 2020

Gros progrès de la part de Carlos Ghosn : "J’ai refusé de prendre le job par fidélité à Renault et Nissan, j’ai fait une connerie".
La vache ! "J'ai fait une connerie". Une nano-goutte d'humilité dans un flot de vanité. Je n'en reviens pas.
Et puis l'argument selon lequel il n'est pas avare en ayant refusé un job deux ou trois fois mieux payé se retourne contre lui. Il ne parle que de pognon. Il est et restera avide d'argent et de pouvoir ; mais je dois reconnaître qu'il s'agit d'une véritable force.

Concernant le fond, comme les Japonais n'ont pas de preuves probantes de sa culpabilité, ils lui réclament des preuves de son innocence. Balaise non ?

Non, pour moi, la faute indélébile, c'est le sacrifice de Patrice Pélata et des 3 cadres de haut niveau dans la fausse affaire d'espionnage. Je ne lui pardonnerai jamais. Odieux, inhumain, pervers. Tout ça pour crâner.

En revanche, je reconnais le talent, la bravoure et le panache de son évasion. Fabuleux !
Et moi, quand on fait la nique aux Japonais, ça m'amuse, ça me plaît bien.
Bruno HAAS, Le jeudi 09 janvier 2020

Les deux Adeairix et Bruno ont raison !
Quand dès le DÉPART les procureurs japonais font une FAUSSE mise en scène de l'arrestation de C.Goshn avec l'aide de l'ensemble de la presse japonaise et servi CELA aux télés du monde entier....cela commence TRÈS MAL déjà au point de vue légal et n'inaugure rien de bon par la suite !
Je l'ai déjà signalé que les procureurs pouvaient chercher toute la vérité en saisissant de manière indépendant la totalité de la comptabilité de Nissan....mais trois principaux ACTEURS japonais (et pas les moindres) de Nissan ont été démissionnés, sont partis, et ne seront jamais entendus !!!!
En entendant entre "les lignes" le discours de Goshn dans sa conférence (qui dit ce qui lui arrange) nous nous apercevons que des cadres japonais de haut rang ont mis les mains entières dans le pot de confiture !
Ils avaient des primes payés par la Hollande !
Carlos se défend bien en disant que beaucoup ont signé des deux mains des contrats qui sont au fait des abus de biens sociaux !
Carlos Goshn devrait être en prison tout seul...ou avec d'autres japonais aussi ???
En tant que "dictateur" et "terroriste" selon la presse japonaise unanime...donnait-t-il des ordres au téléphone à ses comptables pour faire ses "malversations" ou il y a ENCORE la trace dans les archives de chez Nissan ???
La même chose chez Renault, qu'est-ce qui attendent nos procureurs de chez nous pour aller regarder les papiers comptables chez Renault ???
Si Carlos Goshn a fait des "abus de biens sociaux " chez nous sans la signature de personne (il a du faire des chantages aussi au sein du conseil d'administration) et donc tout seul, qu'on se précipite immédiatement au Liban, qu'on le kidnappe et qu'on le pende haut et court Place de la Concorde !!!

Jo Duchene, Le jeudi 09 janvier 2020

En juillet j'écrivais ici au sujet de Carlos :
"Le côté obscur de la Force, redouter tu dois !"
Je ferai donc le même type de commentaire que Bruno, sauf la fin que je garderai pour mon jour de départ en retraite.. (pas envie de devoir fuir du Japon à l'étranger chez ma Grand-mère bretonne…)
;0))
Lucos de Beuliou el Tipi, Le jeudi 09 janvier 2020

Finalement Bruno il a raison Carlos Goshn est positivement DIABOLIQUE...
Que ce soit en France au au Japon...il se faisait ses PROPRES fiches de paye...et allait chercher le CASH au service de trésorerie !
Il courait lui même aux banques pour encaisser et obtenir les reçus, et jamais une copie en double pour les entreprises !
Voilà pourquoi son successeur japonais, dès le lendemain de son arrestation sans aucune retenue (et en oubliant la présomption d'innocence), l'a IMMEDIATEMENT chargé de toutes les malversations, vols et détournements et tout le monde à apprécié sa mine dégouté de japonais qui tien sa parole et qui est blanc comme neige !


Jo Duchene, Le jeudi 09 janvier 2020

Jo,
Soyez sympa et envoyez la copie de ces documents essentiels pour la vérité à Autoactu !
Le scoop de l'année faut pas le rater…
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le jeudi 09 janvier 2020

Eh Lucos, il y a eu une salle de classe à Beyrouth, et je constate qu'encore une fois que vous étiez fatigué et que vous n'avez pas été attentif...et pourtant une journaliste française s'est adressé en PERSONNE à Carlos et lui a demandé si son (journal/chaine) pouvait avoir copie de tous les document qui sont passés au tableau (vous dormiez) et Carlos a dit clairement que OUI !!
Par contre avec votre plus beau japonais (êtes-vous japonais "mother tongue" ?) vous pouvez vous adresser aux procureurs japonais pour leurs demander tous les documents !
Je ne serais pas admiratif...mais super admiratif de votre personne !!
Bien sur vous allez tout expertiser..et nous prouver que tout ce que Carlos a montré est bidon !!

Jo Duchene, Le jeudi 09 janvier 2020

Peut-être que Lucos a eu du flaire et peut-être qu'il est finalement dans le vrai....car "Le Monde" dit que les documents de Carlos sont illisibles !!
Je mange mon chapeau s'il est en chocolat...si l'avenir lui donne raison !
Jo Duchene, Le jeudi 09 janvier 2020

Pour clôturer de ma part et à l'attention des "intellectuels" lecteurs et ceux même de la rédaction d'Autoactu...ne pas rater dans "Le Monde" suppèment Economie &Entreprise (page 14) le petit papier de Philippe Escande " Goshn et Musk sur la piste de danse".
Escande nous souligne les VRAIS échecs personnels de Carlos AVOUES par lui même lors de sa conférence ! Donc trois erreurs majeurs !
Surtout celui de son grave échec à trouver un successeur chez Nissan et chez Renault.
C'est là ou il est profondément mauvais, et il a au fait que l'envergure d'un "Cost-Killer" et pas d'un vrai capitaine d'industrie.
Jo Duchene, Le jeudi 09 janvier 2020

La photocopieuse libanaise a besoin d'une révision et d'un nettoyage peut-être ?
;0))
Lucos de Beuliou el Tipi, Le jeudi 09 janvier 2020



Comme un avion sans ailes
Mon garage bipolaire



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017