Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 27/08/2018

Carlos Tavares monte au créneau contre les objectifs CO2 de la Commission pour 2030

Actuel président de l’ACEA, Carlos Tavares met en garde la Commission européenne contre l’irréalisme de sa proposition de réduction des émissions de CO2.

Article publié le 6 juin 2018

Alors que le texte de la Commission européenne entre le mois prochain dans une étape décisive de son processus législatif, l’ACEA monte au créneau pour exprimer ses inquiétudes avant qu’il ne soit trop tard. Dans ce projet, la Commission européenne prévoit d’imposer une réduction des émissions de CO2 de -30% d’ici 2030 par rapport à 2021, alors que l’ACEA estime la faisabilité à -20% 

Dans un mois auront lieu les premiers votes sur ce texte au Parlement européen. Il sera également discuté par les ministres de l’environnement européens dans quelques semaines.
Même si les formulations de Carlos Tavares, président de l’ACEA, sont nettement moins tranchées que les propos qu’il tient en tant que président de PSA, il est assez alarmiste : "Alors que le marché est essentiellement tiré par la demande des clients, les objectifs de CO2 doivent être réalistes et tenir compte de ce que les gens peuvent réellement payer", écrit-il dans un communiqué. En clair, il n’y a pas de demande client sufisante pour les ventes de véhicules électriques aux prix actuels, estime Carlos Tavares. "Cette proposition nécessiterait de passer brutalement de moins de 1% des ventes aujourd’hui à 30% en l’espace de moins de 12 ans", ajoute le dirigeant.

L’ACEA pense que les ventes de véhicules électriques devraient être liées à la disponibilité des infrastructures, puisque les deux vont de pair.
Les constructeurs craignent "une transition mal gérée" et mettent en garde contre les impacts "sociaux-économiques". Ce n’est pas clairement dit mais on comprend bien que les constructeurs craignent un effondrement du marché européen si les clients ne peuvent pas suivre les injonctions de la Commission européenne.
Alors que la règlementation s’appliquera dans tous les pays européens, l’ACEA fait remarquer que "85% de toutes les voitures rechargeables électriquement se trouvent uniquement dans les pays d'Europe de l'Ouest avec des PIB parmi les plus élevés". Dans les autres, la part de marché des véhicules électriques est proche de zéro.
"Les futures réductions de CO2 dépendent fortement des ventes de voitures à propulsion alternative, mais leur accessibilité en terme de prix reste un obstacle majeur pour de nombreux Européens", explique l’ACEA. "C'est un problème sérieux, surtout si l'on considère la proposition de la Commission européenne d'établir des "critères de référence" pour les ventes de véhicules électriques à batterie à l'échelle de 15% d'ici 2025 et de 30% d'ici 2030", note l’association.
Pour l’ACEA, le texte actuel comporte le risque d’une "transition précipitée" qui pourrait avoir des impacts sociaux économiques non désirés. "Notre industrie est désireuse de s’adapter aussi vite que possible vers des véhicules à zéro émission. Cependant, tous les membres de l'ACEA doivent transformer leurs entreprises à un rythme gérable et qui protège leur viabilité à long terme dans un environnement mondial compétitif", a dit Carlos Tavares.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

M Tavares est ùn sage oû l'on voit que lâ politique de son ancien patron est ùn échec concernant le VE,aucun des objectif n'est tenu c'est une impasse et multiplier aides ,remises,cadeaux fiscaux ni change rien.
Attention à la Comission Européenne de ne pas écouter cela désespère les. peuples et de gérer dans sa tour d'Ivoire,le Brexit et plus récent les elections Italiennes,Slovaques,partout les boucliers se lèvent contre la Comission.
Si encore elle protégeait notre Santé mais non elle soutient l'Allemagne et la Pologne et nous empoisonnent avec leurs politiques de transition fantoche vers le charbon et ses 40000 morts.
Laisser le volant a des Khemrs vert peut nous mettre dans le Mur ,je vous rappelle que tous les lecteurs d'Autoactu vivent de la bagnole et souhaitent que ca doure.
alain boise, Le mercredi 06 juin 2018

Allez n autre avant d'aller travailler,en region Bretzgne nous n'avons plus d'élus ecologistes,helas les affaires remontent.
En effet suite au plan de RAF( Royal air farce) nous avons investi( lâ Région ) 220 Milions pour la construction d'un polder devant accueillir des usines fabriquant des Hydroliennes oû autres gadgets ,seulement voila Macron est arrivé et a remis en cause le prix exorbitant du KWh payé par la Madone et la plouf tout le Monde s'est tiré ,nous laissant sur les bras le Bébé Les aides doivent aider le démarrage du tecno naissante ,pas appeler à devenir pérennes ,imaginons la Region Nord continuer à injecter plusieurs centaines de Milions chez Toyota a Valenciennes.
Une entreprise doit être viable sinon elle ferme et pis c'est tout.
alain boise, Le mercredi 06 juin 2018

Pardon pour les Slovaques c'était Slovene qu'il fallait lire,encore que ça doit grincer lâ bas aussi avec les passoires migratoires
alain boise, Le mercredi 06 juin 2018

Carlos Tavares ne tape pas assez fort avec sa chaussure sur la table en ce qui concerne le VERITABLE bordel de l’installation en quantité et qualité des bornes de recharge pour VE...et à ce rythme les industriels de l’auto français vont dans le mur. Les concurrents de nos constructeurs n’ont pas de soucis car ils vendent dans monde entier...nous n’exporterons rien et ne vendrons rien chez nous n’ont plus cause pouvoir d’achat insuffisant.
Par ailleurs que Monsieur C.Tavares cesse de prendre les professionnels de la profession pour des andouilles...et qu’il ne vienne pas nous dire que hormis la batterie, un VE est plus cher à construire qu’un véhicule thermique...et je lui dit tout net qu’est-ce qu’un financier rapace fait a la place d’un industriel chez PSA, qui ne sait pas relever un défi national.
Ou PSA s’aligne sur les prix de ses concurrents pour les hybrides, hybrides rechargeables et les PHEV, ou il sera un constructeur mort dans dix ans.
Il n’est pas encore trop tard...car le continent américain et asiatique est encore loin d’avoir en masse ce genre de voitures. C’est néanmoins inquiétant que les allemands fassent autant d’annonces sur la production en masse de leurs VE, mais ils sauront avoir en temps et en heure les bornes qu’il faut pour faire rouler leurs VE. Double inquiétude pour nous.
Je soupçonne que l’actionnaire de PSA refuse et refusera à M.Tavares les milliards nécessaires pour passer au stade supérieur de cette transition industrielle.
L’Europe ne sera pas suivie dans ses exigences qui sont ridicules et irréalistes sur le temps imparti.
Je ne voudrait pas être à la place de M.Tavares en ce moment
et mes critiques ne le sont pas finalement.
Jo Duchene, Le mercredi 06 juin 2018

Que de commentaires inintéressants...faut aller sur Caradisiac les gars, ici c'est Autoactu, site pour les PROs.
Lucos, Le mercredi 06 juin 2018

La norme de recharge on la connaît : Type 2

Il est temps de se mettre autour de la table avec les pouvoirs publics et les autres constructeurs pour définir l'élaboration d'une véritable infrastructure de borne de recharge rapide avec maillage du territoire.

Si Tesla a su le faire aux EU, en Europe de l'Ouest, alors l'état + Renault + PSA + les autres devraient y arriver....

La complexité :
1. Trouver les emplacements et place de parking. Celle des stations essence existante par exemple ou en créer d'autres.
2. Adapter la production électrique. Celle-ci devra augmenter en même temps que la demande. Pour l'instant au regard des ventes, cela n'a pas encore d'incidence. Evidemment développer des énergies renouvelables Eolien ou solaire.

CE n'est pas si compliqué, c'est une question de volonté...

La crainte de Tavarès est de voir s'écrouler les ventes de Thermique et donc de mettre en péril PSA. Il y aura forcément une transition économique car le pouvoir d'achat reste la clé ds la décision de changer sa mobilité (quand on a pas assez de pouvoir d'achat sinon c facile).

Enfin le coeur du pb n'est pas une techno contre une autre mais rendre l'air de nos villes respirable. LE CO2 ne baissera pas mais toutes les autres éléments de pollutions (Particule, poussière de frein, NOx...etc) baisseront, les murs des villes ne deviendront plus noirs en 15 jours !

Il lui reste très peu de temps pour réagir. Car la techno encore plus performance arrive ds les 3 à 5 ans avec recharge rapide en 15', capacité des batteries augmentée...Etc

Au boulot Carlos ! Il n'y a pas de temps à perdre !



boisons un petit peu..., Le mercredi 06 juin 2018

Du fin fond du Canada …
L'évadé d' "Al Caradisiac" a activé sa vision nocturne du fin fond du Canada … ?
Retour précipité (les cousins ont vite saturé …)
ou "maîtrise" du décalage (horaire) qui n'est que de 9H00 …
;0)
ADEAIRIX , Le mercredi 06 juin 2018

Bien-sûr Lucos ,pour les Pros,étude IG Métal moins 75000 emplois en Germanie avec le VE,et c'est pas Paradisiaque qui le dit,relou vous même
alain boise, Le mercredi 06 juin 2018

Sinon plusieurs remarques pêle mêle
L’insuccès du développement du VE ne provient pas, me semble t-il, d’un problème de pouvoir d’achat (à fortiori pour la clientèle de TESLA), en tous cas pas « à la racine ».

Ce fût largement répété ou développé ici par quelques uns …
Ce sont, « essentiellement », les contraintes soulevées par l’utilisation d’un véhicule électrique (temps et facilité de recharge, autonomie) qui explique cet insuccès …
Les déplacements « un peu longuet » (je ne parle pas des trajets suburbains type domicile travail) se révèlent de véritables odyssées pour les conducteurs de Zoé (400 ou pas), BMW I3 sans prolongateur ou même ultime version de la Nissan LEAF ; pour ceux qui conduisent des Tesla, il y a une infrastructure de bornes de recharge rapide qui modifie cette appréciation quelque peu …

Après on peut toujours dire ou écrire qu’avec l’appui de nouveaux types de batteries et le développement des infrastructures, ce problème de « commodité d’utilisation » disparaîtra …
Mais ICI et MAINTENANT, c’est très compliqué pour les utilisateurs au portefeuille garni ou pas …
Nier cette réalité, c’est se faire plaisir à peu de frais, si j’ose dire …

Quand « boisons un petit peu » écrit, je cite : « Adapter la production électrique. Celle-ci devra augmenter en même temps que la demande » « on « est largement dans le yakà fauxcon …
et j’ai envie de « déboiser un peu" ; quelques éventuels arguments pour cela …
- Les finances publiques du pays (La France) sont dans l’état où elles sont … (2 200 mds € de dettes et c’est pas fini …)
- Au moment où l’on « parle » d’impasse à propos du parc nucléaire au regard de sa prépondérance dans la production énergétique, pour revenir à un ratio de 50% de la part de production électrique à l’horizon 2025 voire 2030, il faudrait un investissement dans le renouvelable tellement considérable qu’il est incompatible avec l’état des finances précitées voire le développement harmonieux du territoire … Même Hulot s’en aperçoit !
- A ce propos, la fermeture de Fessenheim est repoussée devant un nouveau report de délai de la mise en service d’un EPR …
- https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/nucleaire/nucleaire-nouveau-retard-pour-l-epr-la-fermeture-de-fessenheim-reportee_124576.
- « Faut arrêter avec la pollution urbaine dont l’automobile serait la grande responsable » alors qu’elle ne représente seulement que 15 % du sujet environ…
- Madame Hidalgo en « organisant » le renforcement des bouchons dans la circulation parisienne en est d’ailleurs une excellente contributrice …
-
Par ailleurs quand je lis de la part d’un "professionnel de la profession autoproclamé" qu’il qualifie Carlos TAVARES de « financier rapace » il y a de quoi rigoler malgré tout…
Pour un profil (Carlos TAVARES) qui a démarré sa carrière en tant qu’ingénieur essai « liaisons au sol » chez Renault et qui est aujourd’hui l’un des rares « car guys » en exercice à la tête d’un constructeur ce qualificatif c’est assez savoureux …

… Et si ce qualificatif s’applique à une stratégie visant à abaisser le prix de revient de chaque ouature (PSA ou Opel) cela sous-tend de la part de l’auteur de l’expression « financier rapace’ une très belle incompréhension de ce que peut être l’économie d’entreprise …
Là aussi yaka fauxcon …

Monsieur TAVARES, en tant que constructeur ou en tant que président de l’ACEA quand il attire l’attention des pouvoirs publics sur le niveau d’exigence (suividaire ?) excessif de lutte contre le CO2 (çà pourrait s’appliquer à l’anti pollution plus globalement) sur l’impréparation de la transition et les impacts "sociaux-économiques" qui en découlent … il est dans son rôle …

Ne pas le faire serait criminel aussi bien en tant qu’Industriel qu’en tant que simple citoyen …
« On va mourir mais en bonne santé » …

Il ne s’agit pas de rejeter la transition (énergétique), il s’agit de mieux la préparer et de l’accompagner par des mesures qui inévitablement impactent les dépenses publiques d’une manière ou d’une autre… C’est aussi cela le boulot des gouvernants à tous les niveaux du mille feuille public (national ou européen) …
ADEAIRIX, Le mercredi 06 juin 2018

Ben voyonsboisons un pneu, c'était l'État qui a payé les stations services, qu'il commence par rembourser ce qu'il doit avant d'engager de nouvelles dépenses,zéro cents de remboursement et les 50Milardsde la SNCF qui arrive au fait êtes vous imposable Boisons moi oui.
alain boise, Le mercredi 06 juin 2018

Non la vie en VE n'est pas compliquée ! Au contraire, elle est jouissive !

Rouler et voyager en Tesla est très facile.
Ce qui est compliqué, c'est la capacité à changer, à voyager différemment. A rouler à des vitesses différentes, à s'arrêter pour recharger...etc.
Tout ce que je ne connais pas me fait peur, c'est bien connu. Alors le VE, c'est un saut dans l'inconnu pour beaucoup.

Et le coeur du pb, c'est effectivement d'avoir un VRAI réseau de borne de recharge pour faire décoller les ventes de VE !

Très déçu par la nouvelle LEAF (j'ai l'ancienne) qui ne permet pas de long trajet malheureusement. La prochaine génération ds 5 ans passera ce cap avec du retard sur la Model 3 qui arrive en Europe l'année prochaine. C'est dommage.

Enfin les Gens n'ont pas conscience de la Révolution qui nous attend dans la décennie à venir (habitat, travail), le VE c'est juste l'arbre qui cache la forêt.

C'est juste passionnant et excitant !

Alors profitez !
Boisons Un peu !, Le mercredi 06 juin 2018

@ Boisons un peu ,,, Vous êtes resté un peu scotché sur la dimension "elle est belle la vie en Tesla"
Un autre registre on avait déjà "elle est belle ma vie en C achères" mais tout aussi narcissique … Caradisiaque ...
Quelques contradictions aussi sur le "compliqué pas compliqué" …S'arrêté pour recharger, par exemple ...
Enfin vous aussi vous êtes je cite "très déçu par la nouvelle LEAF'
Vont faire la gueule chez Nissan Europe …
Sérieusement, faut arrête aussi les enfantillages …

Une seule vérité sous jacente .. Les spécialistes de l'aménagement urbain prépare une modification assez radicale du paysage du même type avec le tout électrique …
On va en bouffer qu'on le veuille ou non …
Au final : "faudra que l'intendance suive" … ET qu'il n'y ait pas eu trop de casse sociale, faute de quoi votre songe sur papier glacé ne vaudra pas grand chose … "Enfin les Gens n'ont pas conscience"...?

ADEAIRIX, Le mercredi 06 juin 2018

Ouh là … quelques loupés mais vous aurez rectifié, j'en suis certain !
ADEAIRIX , Le mercredi 06 juin 2018

Vu de ma cabane au Canada, Ade n’est qu’un gros jaloux...et ayant déjà fait 2500 km et je continue durant 25 jours, nous voyons que Ade est un plaisantant qui ne connais pas la vie des vrais gens... les ricains et canadiens sont des gens simples et pratiques et que pour bouffer sont obligés de rouler tous les jours sur leur immense territoire et cela dépasse son entendement... et celui de beaucoup!
Il y a beaucoup plus de civilisation par ici que chez nous dans la vie de tous les jours...ils ont déjà expérimenté toutes les conneries de la terre... et faire le con sur la route ce n’est jamais moins de 500 dollars et la prison est au bout pour une bouteille d’alcool ouverte dans une voiture!
Pensez y les gens du Finisterre!
On devient un peu conservateur en voiture ici... par les temps qui courent et ils choisissent de partager la route ici... et ce n’est pas le cas chez nous. Deal with that Ade et grandi in peu !
Jo Duchene, Le mercredi 06 juin 2018

Si çà peut vous faire plaisir que je vous jalouse, pôvre Duchene … Grand bien vous fasse …
J'échangerai pas mon éventuelle maturité contre là vôtre
Quant à votre road trip au Canada ou pas, j'en ai vraiment rien à …
Dans le genre, je préfère les carnet de voyage de POA …
Kenavo
ADEAIRIX, Le mercredi 06 juin 2018

Vous ne savez absolument pas ce que c’est en pratique l’industrIe automobile mondiale, ni observer autour de vous ce qui ce passe dans le monde... votre petit écosystème vous suffit pour survivre.. ceux qui vous lisent vous jugent ici et pas que moi...toujours dans la petite répartie et charge ad hominen minable et jamais d’argumentation.
Thanks god comme on dit ici, exprimez-vous toujours... mais la qualité laisse beaucoup à désirer!
Jo Duchene, Le mercredi 06 juin 2018

Dédaigner en plus les gens qui qui roulent en Tesla ou CH-R sans les avoir essayé est un comportement de plouc. La majorité ne roule pas sur ce genre de voiture... quoique à voir, et il se vend plus de Tesla en Allemagne que de classe S Mercedes... ne parlons pas des pays nordiques!
Concernant les hybrides Toyota, les taxis de beaucoup des pays du monde ce sont passé le mot et c’est le cas partout au Canada. La réalité est la réalité de l’argent que ce soit pour les bonnes ou les mauvaises choses. Tiens c’est du Caradisiac.
Jo Duchene, Le mercredi 06 juin 2018

Au contraire Boisons Un peu !, laissez tomber la Modele 3 (qui risque de ne plus être commercialsiée très rapidement vu ses déboires), et attendez la Leaf 60 kWh (contre 40 kWh actuellement) prévue pour 2019 (2020 grand maximum), elle fera dans les 400 km d'autonomie
Frédéric LANGLOIS, Le vendredi 08 juin 2018



articles connexes

Jacques Bonifay, PDG de Transatel : "Les constructeurs automobiles vont devenir des opérateurs mobiles"
Porsche vend toujours des voitures mais les clients ne peuvent plus les configurer en ligne



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017