Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 29/05/2019

Chine : vers une hausse de 27% des véhicules électrifiés sur un marché qui va au mieux stagner en 2019

Alors que le marché automobile chinois est en recul de 12,1% sur 4 mois, la fédération des constructeurs mise encore sur une stabilisation des ventes sur l'ensemble de l'année, avec une hausse de 27% des véhicules électrifiés.

En avril, le marché automobile chinois a reculé de 14,6%, à 1,98 million de véhicules, selon les données publiées par la CAAM, la fédération des constructeurs automobiles chinois. Sur 4 mois, le recul est de 12,1%, à 8,353 millions de véhicules vendus. La production locale a suivi la même tendance : elle recule de 11%, à 8,389 millions de véhicules.
La CAAM impute cette baisse au manque de confiance des consommateurs, au passage des normes d’émissions China V à China VI, ainsi qu’à l’attentisme des acheteurs concernant les politiques publiques de relance de la consommation, notamment la baisse de la TVA (passée de 16% à 13% en avril).
Finalement, la fédération s’attend à une stabilisation du marché automobile cette année au niveau de 2018, soit à 28,1 millions de véhicules vendus. C’est une prévision plus optimiste que celle de S&P Global Ratings qui s’attend désormais à une baisse de 3%, comme en 2018, estimant que la baisse de TVA ne sera pas suffisante pour contrebalancer les freins à la croissance, tels que la hausse des taux d’intérêt.
La CAAM s’attend en revanche à une hausse de 27% des ventes de véhicules électriques et hybrides, à environ à 1,6 million d’unités en 2019.
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

On comprend mieux le plan quinquennal du gigantesque chantier de construction de 21 centrales nucléaires.
Le pragmatisme Chinois balaye les chimères solaire et éolien intermittent que certains Français vénèrent à coups de subventions malsaines.
Ici nous avons memes des idées farfelues où le VE alimenterait le réseau .....à croire qu’une auto n’est pas faite pour rouler.....mais être statique .
Gros désastre écologique en perspective....ainsi va le Monde
alain boise, Le mercredi 29 mai 2019

Boise l'ennuyant qui vient inlassablement déposer le même message tous les jours sur Autoactu pour défendre le cours de ses actions …
;0(
Lucos, Le mercredi 29 mai 2019

@alain boise: ce que vous appelez le "pragmatisme chinois", c'est une économie programmée qui parfois décide de nouvelles règles à l'échelle du mois. Si ca casse, ca casse. En Europe ca râle déjà pour les changements prévus dans 6 ans, alors ceux de dans 6 mois...
Vous remarquerez aussi qu'il n'y a pas de ZAD en Chine, quand on décide de planter une centrale nucléaire ici et là, les éventuels protestataires finissent au goulag. En France une bonne moitié de la population est contre tout changement par principe, ca ferait du monde à casser des cailloux.
Arnaud C., Le mercredi 29 mai 2019

Dommage de gâcher le débat du VE,il faut bien alimenter toute cette armée de Véhicules.
Arnaud,une ZAD a Flamanville ou Hinkley Point?...pas vu,bien content d’avoir du boulot...pas comme à Belfort ou Blanquefort!
alain boise, Le mercredi 29 mai 2019

Vous découvrez le capitalisme…
;0)
Lucos, Le mercredi 29 mai 2019



Les gains d'émissions de CO2 en cycle de vie des véhicules électriques selon RTE
La LLD a mieux résisté que le marché au premier trimestre



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017