Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Equipementiers - 14/11/2017

Comment Delfingen désire croître de 50% en cinq ans

Delfingen poursuit sa croissance sur les marchés internationaux. L’équipementier franc-comtois ouvrira au début de l’année 2018, un site de production au Nicaragua. D’ici 2021, l’équipementier compte faire croître son chiffre d’affaires de près de 50 %.

Delfingen, l’équipementier spécialisé dans les solutions de protection des réseaux électriques dans les véhicules et les tubes techniques pour transfert de fluides, se dote d’un site de production au Nicaragua, à proximité de la ville de Leon. Dans cette même ville, Yazaki, leader mondial du câblage, dispose d’un site industriel.
Ce nouveau site, dont l'ouverture est prévue au premier trimestre 2018, sera spécialisé dans la fabrication de ses solutions de protection des faisceaux électriques automobiles ; le site comprendra également un centre de logistique avancée permettant d'apporter localement aux clients, plus de flexibilité et de réactivité.
Ainsi, Delfingen renforce sa présence sur le prometteur bassin industriel d’Amérique centrale. Entreprise d’origine familiale, née dans le Doubs, Delfingen et devenue en vingt années un équipementier mondial présent dans 20 pays sur 38 sites industriels. Il est leader dans le domaine des solutions de protection de systèmes électriques et de transferts de fluide.

Delfingen a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 176 millions d’euros. Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là. En effet, en 2021, au terme de son plan stratégique, Delfingen entend réaliser un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros et une marge opérationnelle de 9 %. Pour cela, l’équipementier désire saisir l’opportunité offerte par le mouvement actuel vers la voiture électrifiée et au fonctionnement plus automatisé. Ces deux tendances demandent des systèmes de commande capable de fonctionner sans problèmes quelques que soient les conditions. Leur protection face aux éléments extérieurs est donc déterminante et demande des solutions techniques que seuls des spécialistes comme Delfingen savent concevoir et produire. Pour cela, l’entreprise développe de nouvelles applications en matière plastique et en textile.
De plus, la division "marchés de spécialité" de Delfingen va s’appuyer sur les synergies provenant de l’acquisition, le 1er janvier dernier, de l’entreprise américaine Drossbach.

Géographiquement, Delfingen poursuit son offensive sur les marchés asiatiques. Au cours des neuf premiers mois de l’année 2017, les ventes de Delfingen ont progressé de 17,2 %, dont 4,1 % à périmètre constant. Sur le segment "Automobile", le chiffre d’affaires a progressé de 2,9 % alors que la production  automobile mondiale a augmenté de 2,6 %. Le chiffre d’affaires de l’activité dite "protection des réseaux embarqués" augmente de 4 %. L’activité "tubes techniques pour les transferts de fluides" progresse de 10,9 %. Il est à noter que l’effet des taux de change sur les ventes est défavorable de 400 000 euros au cours de ces trois trimestres. A taux de change constants, les ventes évoluent ainsi : -1,3 % en Europe-Afrique, +5,1 % en Amériques et +7,3 % en Asie dont +12,7 % en Chine. Les ventes sur le segment dit des "Marchés de spécialités" ont plus que doublé, +127 %, en raison de l’acquisition de Drossbach en Amérique du Nord.
Delfingen estime que la progression des ventes au troisième trimestre confirme le potentiel de croissance de l’entreprise en accord avec son plan stratégique, soit près de 50 % d’augmentation des ventes d’ici 2021.
Bertrand Gay

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017