Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Services - 07/02/2020

Covoiturage : forte croissance de BlaBlaCar en 2019

(AFP) - La plateforme française de covoiturage BlaBlaCar a affirmé jeudi avoir augmenté son chiffre d'affaires de 71% en 2019, assurant bénéficier d'un engouement des consommateurs pour les solutions de transport alternatives face à l'urgence du réchauffement climatique.

 L'an dernier, le groupe basé à Paris a transporté plus de 70 millions de passagers à travers ses activités de covoiturage longue distance (BlaBlaCar), de covoiturage pour les trajets quotidiens domicile-travail (BlaBlaLines) et de transport en autocars (BlaBlaBus), selon un communiqué.
Non côté en bourse, BlaBlaCar annonce des indicateurs choisis mais ne divulgue pas le montant de son chiffre d'affaires, ni aucun de ses résultats financiers.
La communauté BlaBlaCar a gagné 17 millions de nouveaux inscrits en 2019 pour atteindre 87 millions de membres, a souligné le groupe présent dans 22 pays.
"La croissance a touché tous les marchés. En France, le covoiturage longue distance a atteint un record d'usage en dépassant 135.000 passagers par jour. L'activité hors d'Europe a pour la première fois dépassé celle de l'Europe", a indiqué la compagnie.
Dans le transport par autocar, le réseau BlaBlaBus couvre désormais 400 destinations européennes. Le service a déjà été lancé en France, Allemagne, Benelux, Italie ainsi que sur quelques lignes internationales reliant l'Espagne.
La communauté BlaBlaLines des covoitureurs domicile-travail, activité démarrée au printemps 2018, a enregistré une explosion de 300% du nombre de membres, à plus de 1,5 million de personnes. Cette activité a bénéficié en fin d'année de la grève des transports en France contre la réforme des retraites.
"En 2019, la crise climatique a continué à modifier les comportements, avec des consommateurs et des pouvoirs publics à la recherche d'alternatives durables pour le voyage. C'est un facteur qui soutient la croissance du covoiturage", affirme le groupe.
BlaBlaCar estime que le partage de véhicules au sein de sa communauté d'utilisateurs permet d'éviter l'émission de 1,6 million de tonnes de CO2 par an et prévoit que ce chiffre atteindra 6,4 millions de tonnes aux alentours de 2023.
Pour l'année 2020, BlaBlaCar, qui revendique le rang de leader mondial du covoiturage longue distance, prévoit "d'accélérer la croissance, de renforcer son offre" et "d'investir significativement dans des recrutements". Il espère notamment "doubler la taille de son équipe d'ingénierie".
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Dire que certain ici les voyait plafonner....mdr
alain boise, Le vendredi 07 février 2020

Des noms, des noms…
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le vendredi 07 février 2020

J’ai le nom sur le bout de la langue mais je ne connais pas son nom,un grand moitié Italien ( El Pico) ou un barman Écossais déclamant des locutions Latines,adhérent de Greenpeace mais roulant en 4x4 comme Hulot.
Aidez moi il vénère les éoliennes même à l’arrêt et branche son chargeur de téléphone les soirs de pleine Lune sur son panneau solaire.
Il voyait Blablacar plafonner incapable de se ( ce ) développer,vous voyez pas?
Je donne ma langue au chat
alain boise, Le vendredi 07 février 2020

Ben dis donc, gaffe au E85 quand même, avant 11H c'est pas bon pour vos durits !
;0))
Lucos de Beuliou el Tipi, Le vendredi 07 février 2020

Et gaffe aussi à Jo qui va vous demander la définition d'un "chat"..
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le vendredi 07 février 2020

En ce moment j'écoute Gato Barbieri.....mais c'est seulement pour les initiés....et pour le reste tout est du Bla,Bla, Bla...car je n'y croit qu'à moitié à tout ce barouf !Rien d'électrisant au fait !
La grenouille ce fait plus grosse que le boeuf , car les veaux sont en grève !
Rien de tout cela est a l’abri des rachats et restructurations !
De toute manière jamais je ne serai partageur de la saleté en voiture, et je ne supporte que la mienne !
Les changements de comportement le plus dangereux pour industrie et qui va le plus plus contribuer à sa récession, c'est les RESTRICTIONS de déplacements que les automobilistes vont s'imposer...au vue du bordel ambiant même en France.
Dans mon périple récent dans les pays du Nord (Belgique, Hollande, Allemagne) je suis pratiquement tout seul dans les grandes capitales avec ma voiture étrangère (sauf les frontaliers, et quand l'essence est moins chère comme c'est le cas en Belgique) !!
Les coups de baston pour l'activité auto arrivent !
Jo Duchene, Le samedi 08 février 2020



270 groupes référencés dans l'Annuaire des groupes de distribution
Federico Berra nouveau directeur général de FCA Bank en Allemagne



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017