Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 07/09/2016

Dacia creuse l’écart sur le segment des particuliers

Dacia atteint 11,5% de parts de marché sur le segment des particuliers en août et devance très largement Citroën à 8,72%. Au cumul, les deux marques sont au même niveau.

Alors que les ventes aux particuliers affichent une hausse de "seulement" 3,5% en août (48 818 immatriculations), celles de Dacia sur cette cible sont en hausse de 42% (5 611 immatriculations).
En conséquence, sa part de marché connait un bon spectaculaire et se situe à un de ses plus hauts niveaux pour atteindre 11,5% du segment des particuliers.
Cette performance, alors même que les ventes aux particuliers de Citroën sont en fort recul au mois d’août (-20,3% avec 4 254 immatriculations en août) fait apparaître un écart important entre les deux marques avec presque 3 point de parts de marché de mieux pour Dacia sur ce canal (avec 11,5% contre 8,75% pour Citroën), ce qui est du jamais vu.
De plus, comme ce n’est pas la première fois que Dacia devance Citroën sur ce canal de vente (c’était le cas en avril, mai et juillet) elle y a pris un léger avantage avec une part de marché de 10,21% à fin août contre 10,14% pour Citroën.
La croissance de Dacia, pèse également sur les ventes aux particuliers de Renault et de Peugeot qui se situent toutes deux à un niveau similaire (14,09% sur ce canal pour Renault et 13,74% pour Peugeot) bien en dessous de leur moyenne de l’année (17,45% pour Renault, 15,26% pour Peugeot).
La performance de Dacia est principalement celle de la Sandero qui représente à elle seule presque 7% des ventes aux particuliers en août (6,82% exactement) avec des volumes en hausse de 66,8%.
La Sandero devance très nettement la 208 (2 609 immatriculations, 5,34% de parts de marché) et ses volumes en août sont plus du double de ceux de la Clio (1 467 immatriculations, 3% de parts de marché).
Florence Lagarde et Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs pour chaque segment de clientèle par marque août 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs pour chaque segment de clientèle par marque 8 mois 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail de l'évolution des immatriculations VP neufs par segment de clientèle par marque août 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail de l'évolution des immatriculations VP neufs par segment de clientèle par marque 8 mois 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le récapitulatif des immatriculations VP neufs par segment de clientèle août 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le récapitulatif des immatriculations VP neufs par segment de clientèle 8 mois 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs "Particuliers" par modèle en France août 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Lire le détail des immatriculations VP neufs "Particuliers" par modèle en France 8 mois 2016 - Source : AAA-DATA (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Les hit-parades VP neufs pour chaque catégorie  en août et au cumul 8 mois 2016 sont disponibles pour les adhérents du Club Autoactu.com dans notre base de données.

Partagez cet article :

Réactions

L'idée low cost avait été proposée il y a longtemps chez Citroën. Systématiquement refusée : ingénieurs, financiers, marketing. Une unanimité rare en cette maison.
Pn, Le mercredi 07 septembre 2016

Sandero Brutus de Clio?
alain boise, Le mercredi 07 septembre 2016

Citroën a loupé le coche avec sa vision « essentialiste » morte née avec la Cactus.
Pas forcément grave pour la marque dans la mesure où ce modèle renouvelle sans doute le portefeuille clients … Il faudra attendre la commercialisation de la nouvelle C3 pour vérifier que cela se traduit bien dans les faits …
Par ailleurs, des tentatives ont pu exister ici ou là avec la Peugeot 301 ou la Citroën Elysée mais c’étaient plutôt des modèles dédiés à certains marchés émergeants que véritablement une offre Low cost… Pas vraiment la même logique industrielle que la première DACIA Logan au niveau de l’ingénierie du produit…
Nous avons déjà évoqué ici-même la possibilité de constituer une offre Low cost sur la base d’une marque (TALBOT par exemple) figurant dans le portefeuille de PSA… Au-delà de la volonté stratégique, pas sûr que PSA ait forcément les moyens de courir plusieurs lièvres à la fois … Hier il était question du développement de la marque DS et de son « installation » sur le marché….
Pour l’instant DACIA fait la course en tête sans avoir de véritable concurrence directe… Une chance pour la concurrence, la KWID européannisée n’est pas encore commercialisée… A suivre, également, dans les mois qui viennent les statistiques de ventes de la TIPO de Fiat qui propose une « compact » en somme à un juste prix au regard des références de ce marché … Les consommateurs sont bien capables de s’y intéresser …
Espérons que les services marketing des constructeurs font plus qu’analyser attentivement cette tendance suivie par les particuliers car elle constitue, sans doute, une tendance lourde pour le marché ; bien plus que les voitures autonomes et cela sans engager des investissements "oiseux" peu propices à la préservation du résultat net ....
ADEAIRIX, Le mercredi 07 septembre 2016

Et la performance de Dacia sur le marché des particuliers est loin d'être terminée ! Il y a fort à parier que Dacia dépasse en volume Peugeot puis Renault sur ce marché.
Dacia peut envoyer un beau cadeau de remerciement à François Hollande et son équipe pour la paupérisation des Français...
Bruno HAAS, Le mercredi 07 septembre 2016

@Bruno
Si vous liez Dacia et paupérisation, vous n'avez pas bien compris le concept.
Dacia c'est avant tout le refus du superflu. Cela répond à une approche fonctionnelle de la voiture, dégagée de toute notion d'exhibition. (Presqu')aucun lien avec le prix.
Jean-Louis Marchal, Le mercredi 07 septembre 2016

@Jean-Louis, vous avez en partie raison, en partie seulement.
Je note votre fair-play avec le (presque) aucun lien avec le prix, sachant néanmoins que le tout premier critère d'achat des voitures généralistes a été, est et sera toujours le prix, quoi qu'en dise certaines études plus ou moins orientées.
J'ai travaillé et représenté des marques premium suédoises et allemandes, généralistes françaises, américaines et japonaises, et je comprends très bien que le Produit est essentiel, vital, incontournable pour la réussite d'une marque. Le Prix est pour moi "partie intégrante" du Produit. Dacia en est l'exemple même.
Si l'approche fonctionnelle de la voiture était un des premiers critères d'achat, la marque Dacia aurait le même succès dans tous les pays d'Europe, ce qui n'est pas le cas, et je suis certain que les Français soient moins "exhibitionnistes" que les autres...
Ca conforte mon idée que le pouvoir d'achat oriente votre choix vers du "fonctionnel". Rien de mal à cela, et donc... Dacia peut remercier Hollande !
Bruno HAAS, Le mercredi 07 septembre 2016



articles connexes

Autoactu.com vous souhaite de bonnes vacances
Torsten Gehrmann nommé directeur général Europe de Giti Tire Pneus



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017