Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Autour de l'auto - 14/01/2020

Des internautes se photographient dans des étuis à instruments pour imiter Carlos Ghosn

(AFP) - Yamaha a mis en garde contre une nouvelle mode sur les réseaux sociaux où des internautes se mettent en scène en se glissant dans des caissons pour instrument, imitant ainsi la technique qu'aurait utilisée Carlos Ghosn pour s'évader du Japon.

Libre sous caution en attendant au Japon son procès pour diverses malversations financières présumées, l'ancien PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn a fui fin décembre au Liban. Selon le Wall Street Journal, il aurait réussi à échapper aux contrôles et à embarquer dans un avion privé en se cachant dans un caisson pour instrument de musique.
Depuis, des internautes "jouent à être Ghosn" en se faisant photographier dans des caissons utilisés habituellement pour protéger les grands instruments.
Sur une photo publiée sur Twitter, une jeune femme est recroquevillée dans un étui rembourré pour harpe vert, tandis qu'une autre montre quelqu'un debout dans un sac pour contrebasse.
"Il y a eu de nombreux tweets montrant des personnes grimpant dans de grands étuis à instruments", a tweeté Yamaha Wind Stream, le compte de la société qui donne des informations sur les instruments à vent.
"Pour éviter un accident tragique, veuillez ne pas le faire... les étuis pour instruments de musique et équipements audio sont conçus pour contenir des instruments de musique et des équipements audio. Veuillez les utiliser correctement", prévient le fabriquant d'instruments de musique.
Selon le Wall Street Journal, citant des sources anonymes proches de l'enquête en Turquie, le caisson dans lequel était caché Carlos Ghosn était percé de trous pour lui permettre de respirer.
Le journal a publié une image d'une grande caisse noire qui selon lui a été utilisée pour l'évasion de C. Ghosn et a été retrouvée à l'arrière de l'avion.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Non, non, cette évasion n'était pas minutieusement préparée…
Les deux comparses étaient avec leurs perceuses sans fil pour percer la boîte à coucous juste avant l'embarquement, discrétos… histoire de faire des trous à deux balles...
;-)
clerion, Le mardi 14 janvier 2020

Sur ce plan là, au moins, Carlos GHOSN fait école ...
;0)
ADEAIRIX , Le mardi 14 janvier 2020

Le dernier mot revient évidemment à Einstein :
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Bruno HAAS, Le mardi 14 janvier 2020

A propos d'infini ... Par assimilation la citation de Woody Allen (?)
"L'éternité c'est long surtout vers la fin"
;0)
ADEAIRIX , Le mardi 14 janvier 2020

Cela me remonte le moral...nous passons d'un temps gris souris...à un grand sourire et en plus qui brille en société !
Jo Duchene, Le mardi 14 janvier 2020

Le communiqué de Yamaha est quand même un poil délirant !
;0)
Lucos de Beuliou el Tipi, Le mardi 14 janvier 2020



Comme un avion sans ailes
Carlos Ghosn engage une bataille judiciaire à plus de 15 millions d'euros contre Renault



Copyright © 2020 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017