Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 04/08/2017

Diesel : les constructeurs allemands limitent les dégâts

Le "sommet du diesel" qui s’est tenu le 2 août dernier à Berlin a débouché sur un compromis entre constructeurs et les pouvoirs publics d’outre-Rhin, ministre des transports en tête. Les constructeurs ont su jouer finement pour n’avoir, comme interlocuteur majeur, qu’Alexander Dobrindt, le ministre des Transports marginalisant ainsi Barbara Hendricks, la ministre de l’Environnement.

Les constructeurs et le VDA, l’association de l’industrie automobile allemande forte de plus de 600 entreprises membres,  ont pu faire entendre une voix unie et aplanir leurs dissensions. Le résultat obtenu permet d’écarter la notion d’amende fédérale et pourrait éviter que certaines villes, telles Stuttgart, ne bannissent systématiquement le diesel de leurs rues.
En échange, les constructeurs se sont engagés à modifier les moteurs de 5,3 millions de véhicules diesel pour les rendre moins polluants. Ce chiffre comprend d’ailleurs les 2,5 millions de voitures du groupe Volkswagen en cours de rappel. Mercedes, BMW, le groupe Volkswagen, Ford et Opel ont accepté de réaliser ces rappels sans coûts pour le client. Selon les modèles, ces mises à jour de logiciels, sur des voitures répondant à la norme Euro 5, mais également à quelques Euro 6 bien que cela ne soit pas encore bien clair, devraient permettre de réduire les émissions de NOx de 25 à 30 % en utilisation réelle, selon les données du VDA. Le coût de cette opération pourrait se monter à 500 millions d’euros, entièrement à la charge des constructeurs.
De plus, Alexander Dobrindt, le ministre des Transports, a également annoncé que les constructeurs proposeraient des primes pour inciter les conducteurs à abandonner leurs véhicules diesel de plus de 10 ans au profit de nouveaux modèles conformes à Euro 6. BMW a ainsi annoncé qu'il proposerait jusqu'à la fin de l'année un bonus pouvant atteindre 2 000 euros.

Le VDA a su expliquer que pénaliser la première industrie exportatrice du pays n’était guère opportun. De plus, l’association a souligné que "l’industrie automobile sait qu'elle a perdu beaucoup de la confiance dont elle bénéficiait" et elle entend travailler pour la reconquérir. Outre les coûts des rappels, les constructeurs allemands vont apporter leur contribution financière à un fonds de "mobilité durable" pour contrer la pollution en milieu urbain.
Par ailleurs, le contexte électoral, avec les élections législatives de fin septembre, a influé sur la teneur des décisions prises. Le futur vote des 15 millions de conducteurs de voitures à moteur diesel a pesé lourd dans la balance.
A court terme, les constructeurs allemands s’en sortent bien, mais les nuages s’amoncellent néanmoins. La Commission européenne enquête sur une éventuelle entente entre constructeurs dans le domaine des systèmes de traitement des émissions de NOx. Le régulateur bruxellois cherche à démontrer que les discussions n’ont pas uniquement porté sur la taille des réservoirs d’AdBlue, le liquide servant à réduire les émissions de NOx, et aurait concerné le choix des fournisseurs, ce qui constituerait un cas d’entente qualifiable d’"anticoncurentielle". En plus, ce lourd climat autour des motorisations diesel fait augmenter, en Allemagne les ventes de voitures essence au détriment des diesel, ce qui dégrade la moyenne CO2 des constructeurs. Rappelons que ceux-ci se sont engagés sur une moyenne de flotte vendue de 95 g/km (*) de CO2 en 2021, sous peine de pénalités financières. En un an, la part des ventes de diesel en Allemagne a perdu 5 points pour tomber à 40 %.
Alors que les associations écologistes et la ministre allemande de l’environnement désiraient des mesures à long terme reposant sur l’électrification des chaînes de traction, les constructeurs ont su  orienter les discussions et les décisions sur le court terme. Ce que résume Dieter Zetsche, le président du directoire de Daimler : "Nous voulons améliorer les voitures diesel plutôt que de les interdire. Tant que la part de marché des voitures électriques sera réduite, l'optimisation des moteurs diesel restera l'un des outils les plus efficaces pour atteindre nos objectifs en matière de climat et de réduction du dioxyde de carbone dans le trafic." Voilà qui est clair et qui permet également de garantir un amortissement optimal des dernières technologies diesel mises sur le marché. Cette vision est notamment contestée par l’association Transport & Environment qui préfèrerait voir les constructeurs investir dans les points de charge pour véhicules électriques. Pour Greg Archer, directeur de T&E en charge des véhicules, "investir des milliards d’euros pour rendre les moteurs diesel moins polluants n’est pas la solution".
Bertrand Gay

(*) En fait, cet objectif est individualisé par constructeur en fonction du poids moyen des voitures vendues. Plus celles-ci sont lourdes, moins l’objectif est sévère. Une différence de 100 kg entre la moyenne de la masse de tous les véhicules vendus en Europe et la moyenne d’un constructeur se traduit environ par un objectif assoupli de 2 g/km de CO2.

Partagez cet article :

Réactions

Quelle intelligence en Germanie,ça commence a grogner la bas aussi sur les échecs de la politique energetique de la Barbara,va-t-elle rejoindre notre Marie Segolene ambassadrice des Pingouins ferait bien la paire ces deux la.
Holà la Mandchaft avec 600 entreprises,c'est touche pas a mon Diesel là-bas
alain boise, Le vendredi 04 août 2017

La formule de calcul de l'objectif de CO² a été créée avec une pression énorme des constructeurs allemands qui désiraient ne pas être pénalisés par leur véhicules plus lourds et qui ont réussi à avoir le droit de produire plus de CO² pour un même déplacement.
Ce lobbying efficace a conduit à créer des différences entre les constructeurs qui ne sont pas normales.
Cet objectif est un calcul savant du poids moyen pondéré annuel de chaque marque par rapport à un poids moyen du véhicule européen type, à savoir une Golf.
Cela pénalise gravement les producteurs de véhicules légers à qui il est demandé un effort supplémentaire de réduction, alors qu'ils ont déjà les valeurs les plus faibles dans l'absolu, chaque fois qu'il enlève 10 kg à un de leur modèle.
Lucos, Le vendredi 04 août 2017

Alain,
Intelligence allemande = chantage à l'emploi = chantage aux élections, etc..
Et ça marche !
;0)
Lucos, Le vendredi 04 août 2017

Lucos,chantage a l'écologie= vie chere,fermeture d'usine,seuls les Teutons défendent leur industrie nous on la coule
alain boise, Le vendredi 04 août 2017

Le chantage à l'écologie ? vous allez faire rêver les khmers verts.
Vous faites vraiment et tristement partie de ces radicaux extrêmes avec de grosse œillères qui n'ont rien compris et surtout qu'il faut trouver une voie médiane à tout cela sans se braquer comme vous le faites constamment contre tout ce qui peut être nouveau et déranger votre vie et vos certitudes incertaines.
Lucos, Le vendredi 04 août 2017

PS : c'est votre dose pour le mois d'Août...je pars en vacances...en Bretagne.....je vais visiter les alignements d'éoliennes de Carnac...
Devezh mat !
;0)
Luc os, Le vendredi 04 août 2017

Restez bien dans le Sud et apprenez les virements de bord aux Glenans comme cela vous pourrez conseiller le skipper de la Kriegsmarine ,sachez que j'adore la nouveauté surtout le troisième Jeudi de novembre et que dire de la Fashion Week
Jevous laisse avec vos éoliennes a l'arrêt et vous panneaux solaires nocturnes,pensez à éteindre la lumière en partant.
Mon petit fils demande si il existe une formation d'ingénieur en moulin à vent(éoliennes)pouvez vous m'éclairer phare parmi les phares....
alain boise, Le vendredi 04 août 2017

C'est beau comme du Goëthe (poète breton !)
Heureusement qu'il y a eu des moulins à vent pour donner du pain à nos ancêtres et vider les polder de Hollande...
Je reste bien dans le sud effectivement en Bretagne, le nord c'est pour la pêche et le granit rose uniquement.
Je ne vais aux Glénan mais pas aux Glénans des khmers de la voile...
Loctudy c'est la limite à ne pas dépasser, après c'est 5° le matin quand il fait 39° à Carpentras..
Allez bonnes vacances
;0)
Lucos, Le vendredi 04 août 2017

On parlait pas de Diesel ??
;0)
Lucos, Le vendredi 04 août 2017

Constat 1
... 500 M€ à la charge de 5 constructeurs (dont 1 qui a déjà passé les provisions) c'est clairement pas la mer à boire ... De la rigolade même...Ils s'en sortent bien (les cochons ?) .
Encore un instant Monsieur le bourreau...
Après il faudra voir le bénéfice du dispositif de mise à niveau en matière de rejets ...
Constat 2
Pour l'instant les zallemands ne jettent pas le Diesel avec l'eau du bain ... Les consommateurs apeurés par le battage anti Diesel les y conduiront peut-être (?)
Constat 3
Ils sont attentifs aux conséquences économiques et sociales de leurs décisions... çà change avec ce qui se passe ici et pourtant leur économie se porte mieux même si tout n'est rose (ou vert ...).
Constat 4
La ligne de Dieter Zetsche,: "Nous voulons améliorer les voitures diesel plutôt que de les interdire. Tant que la part de marché des voitures électriques sera réduite, l'optimisation des moteurs diesel restera l'un des outils les plus efficaces pour atteindre nos objectifs en matière de climat et de réduction du dioxyde de carbone dans le trafic n'est pas dénuée de sens
Elle est transposable aux moteurs "essence" (oui je sais le FAP va renchérir leur coût... les complexifier et dégrader leur fiabilité ...
Constat 6
Greg Archer, directeur de T&E affirme doctement "investir des milliards d’euros pour rendre les moteurs diesel moins polluants n’est pas la solution"
Où se trouve la démonstration ? Une démonstration chiffrée des autres solutions avec toutes les conséquences qui en résultent pour les populations ?

Constat 7
"Notre maison brûle et nous regardons ailleurs »
les comportements dogmatistes du type Tout themique vs Tout électrique n'aident pas à avancer sur le dossier de la locomotion automobile et la réduction des polluants ...
En outre l'acharnement contre la bagnole (15%) est l'arbre qui cache la forêt des dossiers non ouverts véritablement pour les 85%

Constat 8 (the last not the least)
Lucos part tranquillement en C4 grand Picasso HDI 150 CH (ouf) en Bretagne sud ; pas en version essence, pas en Hybride rechargeable ou pas.... encore moins en VE ...

Bonnes vacances quand même !
Je partirai un peu plus tard en direction du sud en HDI 163 CH ... Bruno envisage tranquillement son XK8 sur le bord du ponton (...) et titi hybride comme d'habitude sans les pieds ou presque ...


ADEAIRIX, Le vendredi 04 août 2017

Les allemands ils ont le chic pour fourguer leur camelote faisandée aux pays du sud. Je l'ai bien vu dans l'Europe du sud et de l'est.
Ils vont continuer de prendre l'argent dans la poche des européens et surtout aux grecs et au même temps d'aller se faire voir chez les grecs.
Tout une science que nous n'avons pas.
Que pouvons nous pauvres mortels..qui aimons tous les ennuis mécaniques et croyons aux bonnes paroles des sirènes vérolés du marketing qui parlent une langue bizarre subliminal.
Le petit monde qui s'annonce pour demain (des méchants en voudront de plus en plus à votre porte feuille si vous voulez continuer de vous parfumer au diesel) ne concerne pas les provinciaux (salut les chanceux) mais ceux qui sont dans les grandes villes et capitales mondiales.
HDI, TDI, CDI, ah les acronymes de rêve de papa, qui nous rendent admiratifs sur leur constance et sur leurs amours de jeunesse.
En cas de panne et sur leurs lieux de vacances, il y aura toujours un spécialiste pour dépanner leur bouilloire qui tourne bien chaude sur les lieux ou il fait chaud. Le couple parfait.
Je pars aussi en direction du sud, mais je suis rassuré impossible de se croiser, car le fais l'école buissonnière, je prévois de mettre une semaine pour arriver à la pointe la plus au sud.
Jo Duchene, Le samedi 05 août 2017

La pointe la plus au sud c'est Bonifacio ...en gros
ADEAIRIX, Le samedi 05 août 2017

La Corse au printemps est la plus belle ile du monde!
Jo Duchene, Le samedi 05 août 2017

Même si c'est pas faux ...c"est le cliché bobo par excellence....
Allez forza puglia...en dehors de toutes considerations régionales ou géographiques ...les prix pratiqués y sont plus doux qu"en Corse l'été ...il est vrai
ADEAIRIX, Le samedi 05 août 2017

La madone du Pole Nord est devenue super cool depuis qu'elle parle aux pingouins il faut essayer les carottes pour les ânes et petits cochons noirs qui traversent les routes corses !!
Jo Duchene, Le samedi 05 août 2017



Atelier : Saisissez les opportunités !
Louis-Carl Vignon nommé à la présidence de Ford France



Copyright © 2017 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017