Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Services - 29/07/2015

Drivy accélère son développement européen en s’installant en Espagne

La plateforme de location de véhicules entre particuliers, Drivy, lance son offre en Espagne portant à trois ses pays d’implantation avec la France et l’Allemagne.

En mars dernier, la jeune société française Drivy a réalisé une levée de fonds de 8 millions d’euros  pour investir en R&D et accélérer son déploiement en Europe de façon à devenir incontournable. La rentabilité et la pérennité de ce type de plateforme dépendant en effet du nombre de véhicules et d’utilisateurs enregistrés (et actifs), en quelques mois Drivy s’est développé en France en rachetant ses concurrents Buzzcar et Livop, mais également en Allemagne en faisant l’acquisition d’Autonetzer.
Drivy se déploie maintenant en Espagne. Tout juste lancée  à Barcelone, la plateforme espagnole dirigée par Jaume Suñol, sera ensuite disponible à Madrid en septembre puis partout en Espagne d’ici la fin de l’année. "Les Espagnols sont très ouverts à l’économie collaborative, comme en témoignent  les succès de Blablacar et de Airbnb en Espagne. Nous sommes convaincus qu’ils seront sensibles à notre offre de voiture à la demande, plus économique et efficace que la propriété pour un usage occasionnel de la voiture”, explique Paulin Dementhon,  fondateur de Drivy, dans un communiqué. "Il y a 22 millions de voitures en Espagne, qui restent à l’arrêt 93% du temps environ. Posséder une voiture représente un gros investissement pour les familles et les nouvelles générations n’en ressentent pas le besoin, particulièrement dans les grandes villes comme Barcelone ou Madrid où le stationnement coûte très cher", note Jaume Suñol.
En France, Drivy compte 27 000 véhicules en location pour 500 000 utilisateurs et en Allemagne, son offre porte déjà sur 11 000 véhicules pour près de 100 000 utilisateurs.
D’ici la fin de l’année, son dirigeant prévoit de lancer son offre dans un nouveau pays limitrophe comme la Belgique, la Hollande, l'Italie ou le Royaume-Uni.
Emilie Binois 

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017