Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Internet - 06/05/2015

Drivy fait l'acquisition de son concurrent Livop

La plateforme de location de véhicules entre particuliers Drivy a annoncé l'acquisition de son concurrent Livop. Une opération qui lui permet notamment de mettre la main sur le système de boîtiers embarqués proposé par Livop pour développer la location "self-service ".

 

Le mouvement de concentration sur le jeune marché de location entre particuliers accélère. Tout juste un mois après avoir annoncé l'acquisition de son concurrent Buzzcar, Drivy rachète un autre de ses concurrents, la société Livop. A travers cette nouvelle opération, Drivy ajoute ainsi sur sa plateforme les 6 000 membres inscrits sur Livop ainsi que les 1 000 véhicules proposés à la location. Drivy porte ainsi son offre à 27 000 véhicules en location (pour 500 000 utilisateurs).
Surtout, Drivy va pouvoir tester à son tour le système de "location self-service " développé par Livop.
Cette dernière s'était en effet installée sur le marché en 2010 avec une approche très différente de Drivy puisque Livop a choisi de mettre en oeuvre une location "self-service " entre particuliers. Dans ce but, Livop a développé un système permettant au locataire d'accéder au véhicule via son smartphone (avec une carte RFID) et au loueur de facturer le kilométrage réalisé grâce à un boîtier embarqué. Ce système astucieux représente en revanche un investissement important, notamment pour l'installation des boîtiers. "Nous allons en effet pouvoir expérimenter ce système et voir comment nous pourrions l'utiliser pour dématérialiser les process. Mais cela suppose en amont de nombreux développements, notamment dans le domaine des logiciels et des applications mobiles, pour pouvoir l'adapter à plus de 20 000 véhicules ", explique Paulin Dementhon, fondateur et dirigeant de Drivy. M. Dementhon a d'ailleurs nommé le fondateur de Livop, Kieran Connolly, au poste de directeur des opérations pour assurer ce travail de développement.
C'est en outre dans cet objectif que Drivy a réalisé le mois dernier une nouvelle levée de fonds de 8 millions d'euros. "Il s'agissait clairement de débloquer des fonds pour investir en R&D et entamer notre déploiement à l'international ", souligne M. Dementhon.
Drivy a commencé à lancer progressivement son offre en Allemagne et a annoncé cette semaine son lancement national. "Nous avons commencé ville par ville et nous en sommes maintenant à 1 000 véhicules proposés à la location. C'est encore peu mais c'est encourageant car le rythme de croissance est beaucoup plus rapide que celui que nous avons connu à nos débuts sur le marché français ", note M. Dementhon. D'ici le mois de juilet, Drivy devrait être lancé en Espagne puis suivront les autres pays limitrophes, comme la Belgique, la Hollande, l'Italie ou le Royaume-Uni.
Emilie Binois

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017