Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Constructeurs - 20/11/2019

DS3 Crossback, les atouts d’une plateforme multi-énergie

Pour rassurer ses clients qui seront en majorité des primo accédants au véhicule électrique, DS a choisi de calquer les sensations de conduite sur celles des motorisations thermiques. L’application My DS et les services Free2Move apportent des solutions à l’anxiété de l’autonomie.

Depuis le 11 novembre et jusqu’au 29, DS organise des essais de sa gamme électrifiée, DS3 Crossback E-Tense et DS7 Crossback E-Tense depuis l’hôtel Molitor à Paris. Après les journalistes (France et international), le constructeur y reçoit l’ensemble de son réseau (2 personnes par point de vente) à partir de ce mardi 19 novembre.
Déjà disponibles à la commande, ces deux véhicules ne seront livrables qu’à partir de février prochain. Si l’électrification est rendue nécessaire dès 2020 pour que le groupe PSA respecte son objectif CO2 (en 2020 sur 95% de ses immatriculations européennes et sur l’ensemble en 2021), les dirigeants de DS en font aussi un marqueur de leur positionnement premium. "Nous sommes persuadés que la voiture électrique est un marqueur du haut de gamme. C’est le silence, l’absence de vibration, la possibilité d’entrer dans les centres villes, comme à Paris, qui pourraient être interdits aux véhicules thermiques", a souligné Vincent Devos, directeur produit DS. Tous les prochains modèles de la gamme (qui en comptera 6, avec un lancement par an) seront désormais proposés avec une version électrifiée et plus aucun modèle ne sera lancé en "thermique pur" à partir de 2025.

Les dirigeants de la marque mettent aussi en avant, les avantages de cette technologie : "Nous ne faisons pas de l’électrique parce que c’est la mode, mais aussi parce que c’est plus efficace qu’un moteur thermique grâce à la récupération d’énergie au freinage", a dit Yves Bonnefont, DG de DS.
Dans la terminologie du constructeur E-Tense désigne aussi bien les véhicules 100% électrique comme c’est le cas de la DS3 Crossback et les hybrides rechargeables, comme le DS7 Crossback.

La caractéristique du groupe PSA est d’avoir développé une approche qui propose l’électrification sur la gamme comme une alternative aux véhicules thermiques et non pas des modèles spécifiques. Décidée pour minimiser l’investissement, cette configuration est certainement aussi une approche marketing qui pourrait se révéler efficace pour faire basculer plus facilement un client d’un type de motorisation à un autre.
La plateforme eCMP a donc été conçue dès le départ pour accueillir une motorisation électrique et la batterie est entièrement logée sous le plancher : sous les sièges avant, dans le tunnel central qui accueille habituellement l’échappement et sous les sièges arrière à la place du réservoir et dans un espace dégagé sur les suspensions. Pour libérer cet emplacement, le véhicule est doté de suspensions Panhard, plus compactes (et plus chères). Ces choix permettent de conserver l’intégralité de l’espace intérieur et la totalité du coffre.

Le véhicule embarque une batterie de 50 kWh pour une puissance de 100 kW et 300 kg de plus qu’une version thermique.
Pour ne pas dérouter ses clients DS a choisi des réglages qui rendent la conduite du véhicule électrique aussi fluide que son équivalent thermique, ce que nous avons pu constater lors de notre boucle d’essai dans la vallée de Chevreuse (Dampierre-en-Yvelines, Cernay-la-Ville, Choisel au départ de Paris). Les modes "eco" et "confort" permettent des accélérations progressives (il y a aussi un mode "sport") et une meilleure gestion de la consommation.
La régénération au freinage se fait aussi selon deux modes, léger (mode D) pour reproduire les sensations d’un moteur thermique, et plus important (mode B) avec une sensation de freinage qui reste légère. "Nos clients seront les premiers acheteurs d’un véhicule électrique. Le but est de ne pas les dérouter et que le passage à l’électrique se fasse sans rupture. Nous voulons qu’ils se sentent comme avec un moteur thermique", explique Etienne Menant, chef de projet DS3 Crossback.

Les véhicules à l’essai étant encore des prototypes, nous n’avons pas pu suivre la consommation d’électricité avec l’indication du kilométrage restant au tableau de bord. Nous sommes partis avec la jauge à 100% et arrivés après 99 km avec une jauge à 60% (approximativement) ce qui donne une autonomie de l’ordre de 250 km pour un véhicule homologué 320 km en WLTP. Lors de ce parcours nous avons roulé sous la pluie avec le chauffage pendant la majorité du temps, alternativement en mode éco et confort et le plus souvent avec régénération en mode B (le plus élevé). "L’usage standard sera entre 250 et 350 km en fonction des conditions, du mode de conduite et la vitesse", nous a dit Etienne Menant. "Rouler à 130 km/h sur autoroute divise l’autonomie par deux."
Pour l’essentiel, les trajets domicile/travail étant en moyenne de 25 km/j, l’autonomie de la DS3 Crossback sera très nettement suffisante. Les dirigeants de DS que nous avons rencontrés lors de cet essai testent le véhicule depuis plusieurs mois et témoignent pour certain d'un usage compatible avec une recharge par semaine.

Pour gérer l’anxiété inhérente à la recharge, le constructeur a intégré deux nouvelles fonctionnalités dans l’application My DS : sa programmation avec information sur le niveau de la batterie (en km et pourcentage) ; la programmation de la clim pour mettre le véhicule à bonne température avant départ.
L’application permet également d’utiliser les services Free2Move avec préparation d'un trajet optimal en fonction de la distance et la nécessité ou non de recharger le véhicule sur le parcours, la disponibilité des bornes, itinéraire qui peut-être envoyé dans la navigation du véhicule ou partagé sur Waze ou Google map.
Le constructeur a intégré 130 000 bornes publiques en Europe dont 28 000 en France qui sont accessibles soit en paiement via smartphone (si la borne est connectée) ou avec une carte dont seront dotés tous les clients. Le réseau Ionity (400 stations de recharge rapide en Europe) est intégré à ce maillage et le constructeur continue de négocier avec des opérateurs pour renforcer la densité de ce réseau, nous a précisé Céline Taccori, chef de produit services connectés pour la marque DS. "28 000 points de recharge, c’est moins que ce qu’on aimerait mais plus que ce que les gens croient", souligne Etienne Menant.

Pour compléter son offre de réassurance, DS propose également une remise de 20% aux clients de versions E-Tense, sans limite d’usage, pour la location d’un véhicule thermique via DS Rent (qui propose par ailleurs une offre de livraison à domicile).
Le véhicule est livré avec deux câbles standards, recharge domestique et pour une Wallbox qui permet une recharge en 5h à 11 kW. La recharge rapide est donnée pour un niveau de 80% en 30 mn. "Nous avons une gestion de la température qui permet d’optimiser la recharge qui est plus rapide si la batterie est entre 25° et 35°C, ce qui est important sur autoroute", souligne Etienne Menant.

Dans sa catégorie, la DS3 que le constructeur positionne en référence aux Q2 et Countryman sera la seule voiture proposée en version électrique. Pour conserver le niveau de comparaison, le constructeur a particulièrement travaillé l’acoustique (ce que nous avons pu constater lors de notre essai). "Nous avons travaillé dès la version thermique sur les bruits d’air et de roulements qui ressortent quand le moteur ne fait pas de bruit", souligne Alain Joseph, directeur synthèse client DS.

L’avantage de la plateforme multi-énergie se retrouve également dans la compétitivité du véhicule qui partage l’essentiel de ses composants avec les modèles essence et Diesel. "Nous ne faisons pas payer au client des composants spécifiques", explique Alain Joseph qui liste les éléments propres à cette version : calandre (chromée satin), le badge E-Tense, un dessin de roue plus aérodynamique, et un pare-choc arrière (pas de sortie de pot d’échappement).
Pour le lancement, le prix de départ de la version E-Tense (136 ch) en finition So chic démarre à 39 100 euros TTC soit 9 000 euros de plus que son équivalent Pure Tech (130 ch essence). En France ce ne sera plus que 3 000 euros de plus bonus déduit, et le constructeur a calculé que compte tenu des économies de carburant et sur la maintenance, la version électrique sera moins cher en loyer sur une LOA (48 mois, 40 000 km) à 457 euros/mois contre 500 euros/mois en Pure Tech.

DS ne donne pas d’objectif de vente ni d’indication sur ses ambitions sur la part de la version électrique. "On ne priorise pas sur les volumes de ventes mais la valeur de la marque et la rentabilité. Si on se fixe des objectifs de volume, on peut être amené à faire des choses préjudiciables pour les respecter. Nous ne faisons pas de ventes tactiques et pas de ventes à mauvaises rentabilités", a dit Vincent Devos.
Pour tenir ses objectifs de rentabilité avec de faibles volumes (43 000 ventes en Europe à fin octobre), DS profite des usines du groupe PSA et d’une stratégie pragmatique sur les versions électriques assemblées sur les mêmes chaînes. "Nous serons assez souples et agiles pour réorganiser le mix électrique en fonction de la demande", souligne Vincent Devos.
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Encore une fois allez sur Automobile propre lire l’essai de la DS électrique.
20 kWh au cent....dur,surtout à 50 Cents comme chez Total,bienvenue chez la Fée électrique.
Bonne chance à tous,bientôt la Saint Greta ,France 60 grammes par kWh ...et pourtant poursuivie par l’Infante
alain boise, Le mercredi 20 novembre 2019

L’anxiété de l’autonomie.....comme dans le titre de l’article,en effet c’est anxiogène
alain boise, Le mercredi 20 novembre 2019

"Nous sommes persuadés que la voiture électrique est un marqueur du haut de gamme."...
Vu l'offre actuelle en électrique comment pourrait-il en être autrement ? Même Zoe est à plus de 30 k€, sans parler des Model S/3/X, e-tron, EGC 400, Polestar, etc...
Cela dit, je trouve la stratégie de PSA de ne pas différencier les modèles entre thermique et électrique très intéressante.

Enfin +1 à DS qui ne fait pas payer au client les badge e-Tense et la peinture satin sur la calandre. C'est vraiment gentil :-)
Yaa, Le mercredi 20 novembre 2019

Je retire ma dernière remarque, lu trop vite. DS vous fait bien payer le badge e-Tense !
Yaa, Le mercredi 20 novembre 2019

....Afin de rendre un avenir possible à cette marque, il convient de ne pas décevoir les clients habitués à d'autres marques du premium ... sous peine de les perdre definitivement dans le futur ...

Et oui l'approche de Psa de ne pas differencier "l'enveloppe"des véhicules électriques au regard de leurs homologues thermiques semble une bonne approche, en tous cas en phase de transition ...
S'agissant de la plateforme "adaptable" nous en connaissons les ressorts (agilité / coût adaptable en fonction de l'evolution de la demande) ...Quand on a pas de "gros moyens (et même ) la voie de la sagesse (?).
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 20 novembre 2019

Alain mais quand est ce que vous allez arrêter de raconter des conneries...

LE kW, c'est 0,10 € en heure creuse et O,15 en heure pleine.
Pour 100 km le coût varie de 1,50 à 3 €, c'est imbattable surtout
en ville.
On recharge 90% du temps à la maison pour les trajets quotidiens.

Autres avantages :
Plus besoin d'aller faire le plein à la station. Gain de temps, d'argent et plus les mains qui sentent le gasoil !
Vous faîtes le plein chez vous pdt que vous dormez c'est aussi facile que de charger son téléphone !

LE véhicule électrique donne accès aux zones zéros émissions.

Pas de risque de flaque d'huile sur la route donc moins de risque d'accident.

Plus facile à nettoyer notamment les jantes bcp moins de poussières de frein des pas de pot d'échappement.

Alain je sais... accepter la changement c'est difficile, imaginer que l'on fera plus de vidange, de courroie de distribution, de boîtes de vitesses, de turbo, de vanne EGR...etc... c'est difficile !
Montez dans le train du VE avant qu'il ne soit trop tard et anticipez les changements !

Bonne journée !
BOISONS ENCORE, Le mercredi 20 novembre 2019

Et pour l'autonomie c'est pareil !

Avec 300 km vous êtes plus que large pour vos trajets quotidien.

Vous rechargerez une fois par semaine.

L'autonomie vous crée de l'anxiété parce que vous avez peur du changement.

J'oubliais l'hiver : vous préchauffez votre voiture, vous arrivez le pare-brise est dégivré et il fait chaud ! Quel bien-être et quel gain de temps ! Plus besoin de gratter la glace !
Ceci sans toucher à l'autonomie de votre batterie puisque vous êtes branchés.
Adieu votre bon vieux diesel qui mettait 20 minutes à chauffer ! Et on passait 10' à gratter le pare-brise et les vitres !

Inspirez, Expirez... cela va bien se passer !
BOISONS ENCORE, Le mercredi 20 novembre 2019

Alain,
Il va falloir vous dire combien de fois de defaker ?
;0))
Luc Os, Le mercredi 20 novembre 2019

10 Cents à la borne.....mdr chez Tesla25,50 chez Auchan etc etc soyez honnêtes....pour une fois
alain boise, Le mercredi 20 novembre 2019

Au fait compagnons de la route ...je roule électrique et ne vous insulte pas,relisez le titre ....pour vaincre l’anxiété,allez sur automobile propre pour lire le ce d’essai DS électrique....MDR
alain boise, Le mercredi 20 novembre 2019

Et moi, que vais-je devenir ?
Va falloir que je me trouve un autre pseudo. Je vais chercher.
Ca y est, j'ai trouvé : Remy Delco !
En fait, en effet, on en fait... des batteries !

Bravo Boisons pour vos arguments qui sont très convaincants.
Rémi Delco, Le mercredi 20 novembre 2019

Je lis clairement dans l'article:
"Les véhicules à l’essai étant encore des prototypes,..."
Moi qui m’intéresse qu'aux produits finis et prêts a être envoyés dans les concessions pour la vente...je trouve que quelqu’un me prend pour le derniers des cons ou des naïfs, et aussi celui qui a fait les essais, mais je ne sais pas qui c'est.
Je n'ose pas dire notre Rédactrice en Chef quand même, ce ne serait pas gentil de sa part !!
Jo Duchene, Le mercredi 20 novembre 2019

Hier 57 commentaires sur le VE sous l'article de la Mustang (comment peut-on oser appeler Mustang un VE ?) et là déjà 12 commentaires à 10h37 avec DS (comment peut-on oser appeler DS une marque qui n'a pas de sphères oléopneumatiques sous le capot ?)

Allez les gars, un petit effort, je veux 60 commentaires ce soir.
Bruno HAAS, Le mercredi 20 novembre 2019

Pour guérir votre angoisse ou votre panique de perdre de l'argent, à l'achat à l'usage et à revente d'un VE, attendez impérativement 10 ans au moins !
Jo Duchene, Le mercredi 20 novembre 2019

On disait cela au début des PC, et on finissait pas jamais en acheter..
;0)
Luc Os, Le mercredi 20 novembre 2019

Même si je ne vais pas pour le moment mettre mon pognon sur un VE (je ne suis pas maso) il va y avoir des millions de par le monde qui vont en acheter, car i y a trop de flouze....
Quelques millions sur la planète...ce ne sera pas beaucoup, car les poubelles et les casses sont hyper nombreuses et il y en a beaucoup.
La mère Merkel nous a dit hier qu'elle compte sur 50 pays africains pour leur vendre des caisses...mais il faut leur vendre les prises électriques qui vont avec !
Simplement je me demande pourquoi Toyota ne fait pas la course à l’échalote comme les autres dans l'électrique...et vont encore attendre dix ans encore ?
Si par hasard ils sortent des caisses qui font 2L/100 km ...je vais peut être rester longtemps avec le pétrole...désolé de vous décevoir !
Jo Duchene, Le mercredi 20 novembre 2019

Pour revenir à la DS3 e-Tense, je comprends l'intérêt de proposer un mode de conduite proche du veh. thermique qui ne déroutera pas les primo-accédants au VE, mais je ne comprends pas pourquoi ne pas proposer "aussi" des modes avec regénération maximale (type e-pedal Leaf ou Zoe).
L'adaptation à la conduite du VE ne va pas prendre 48 mois...
Et donc, seulement 2 modes de regénération (roue libre et freinage léger) me semble un peu court pour un tout nouveau VE.
Yaa, Le mercredi 20 novembre 2019

J'aime l'audace et bien le style néo-rétro luxe des années 20 des DS, mais le thème du losange j'aurai vu ça dans une autre marque.
Faut un designer chevronné ?
;0)
Luc Os, Le mercredi 20 novembre 2019

Alain c'est pas possible vous êtes bouché, ou sourd ou vous le faîtes exprès !

Prenez votre facture EDF !
voici le prix du kW :
Heures pleines : 0,1 579 €
Heures creuses : 0,1 228 €

Et on se charge chez soi, plus besoin d'aller dans une station essence. On se branche à la maison c'est plus pratique !

Puisque vous parlez des bornes publiques c'est gratuit chez Lidl, Leclerc, et Ikea et dans certaines mairies..
Mais vous verrez qu'à l'usage, vous irez pas vous brancher pour gagner 50 centimes.

Sur d'autres réseaux comme par exemple Révéo en Occitanie,
DE 7 hà 21 h : c'est 1,50 € de connexion + 0,025 € la minute soit pour 1 heure un coût de 3 € pour 22 kW soit un coût de 0,136 € du kW.
De 21h à 7 h00 : 1,50 + recharge gratuite soit un coût de 0,03 € pour 50 kW rechargé (Zoé) !

Alors vraiment Alain arrêtez de raconter des conneries !

A RETENIR : 100 km me coûte en moyenne entre 1 et 3 €.
A comparer au 5 à 6 l en ville d'une citadine : 6 x 1,50 € = 9 €.

EN MOYENNE UN VE PERMET DE DIVISER PAR 3 MINIMUM SON BUDGET CARBURANT !!
BOISONS ENCORE, Le mercredi 20 novembre 2019

1. Et encore c'est plutôt 7,5 l / 100 km avec la généralisation des motorisations essences. Donc environ 11,25 € pour 100 bornes en thermique correspondent à 460 bornes en VE. Ya pas photo.
2. Chez Ikea pour se garer le samedi AM (ce qui est impossible) prendre une rallonge avec une prise de charge et se garer à une borne juste devant la porte principale en mettant l'autre bout juste sous le capot pour faire croire que c'est un VE en charge…
3. Il serait effectivement souhaitable qu'Alain arrête ses conneries, son cinéma, son cirque, ses fakes, ses inventions ici. Merci pour eux.
;0)
Luc Os, Le mercredi 20 novembre 2019

Pour faire café du commerce,Prius plug in 14000km avec le même plein( éthanol non polluant)....
Soit 1,8 aux cent,je vais ou je veux je n’angoisse pas ,je lève pas le capot,pas d’embrayage,une PAC,pas de distrib,pas de bv,je ne touche pas au freins grâce au régénérateur....que d7 bonheur e5 s8 j’ai besoin e; Allemagne 180 km/h sans vider la batterie en 20 bornes ...essayez boisons,vous verrez.
Pardo; j’oubliais peti5 panneau solaire declechabl3 à distance pour avoir chaud ou froid c’est selo; la saison
alain boise, Le mercredi 20 novembre 2019

Luc os vous faites semblant d’être en VE .....sale mentalité pour ceux qui ont besoin de jus pour rentrer chez eux.
Attention j’ai v7 des caisses defoncees pour ceux qui se garent sur des emplacements réservés ( handicap,famille,VE) a bien y réfléchir ça ne m’étonne pas ,triste
alain boise, Le mercredi 20 novembre 2019

Je ne vais jamais chez Ikea...
;0)
Luc Os, Le mercredi 20 novembre 2019

… Merci les gars d'avoir suivi "l'invitation" de Bruno si fidèlement … Après "l'épisode" Mustang, on frôle l'indigestion … Tout çà pour çà !

Je sais bien qu'il est un peu tard pour poser une question sur les boulons ou les rondelles mais j'étais sur la route toute la sainte journée …

- Un train arrière multi bras je vois bien ce que c'est …
- Un train arrière avec une barre Panhard, je vois toujours …

- En revanche, que sont donc ces "suspensions Panhard plus compactes et plus chères qui sont citées dans l'article ?
Y a t il un modèle qui en est doté actuellement, par ailleurs ?

Si quelqu'un a la réponse à ces prégnantes questions, elle est la bienvenue … Merci pour eux !
Sinon vous dérangez pas … Laisse Germaine ...
;0)
ADEAIRIX, Le mercredi 20 novembre 2019

A l'usage, l'électrique est pour l'instant plus avantageux. Ne pas oublier qu'hormis la très longue charge lente sur prise classique, toute autre méthode à domicile vous obligera à payer un abonnement plus cher et un appareillage spécifique.
A l'achat, le VE est bien plus cher. A moins de souscrire une LOA ou LDD, la visibilité est aujourd'hui bien meilleure sur la revente d'un VT à court ou moyen terme.

Et entre l'EPR qui dérape et les vraies fausses renouvelables qui coûtent un bras, je parierai sur une augmentation bien plus rapide du coût de l'électricité que du pétrole. A m'en donné, Les baisses de revenus de la ticpe devront être compensées. Et l'État est très doué pour taxer demain ce qu'il subventionné aujourd'hui.
JL S, Le mercredi 20 novembre 2019

Effectivement ADRX nous connaissions les bon très vieilles barres Panhard pour bien tenir les bons gros ponts rigides de nos ancêtre et de certains 4x4, mais la suspension Panhard ? Mystère ?
Peut-être est-ce une mauvaise interprétation d'une suspension à barres de torsion horizontales permettant de dégager la structure supérieure des plateformes skate board plus après àrecevoir des racks de batteries ?
Les spécialités de la spécialite vont nous le dire..
;0)
Luc Os, Le mercredi 20 novembre 2019

Les spécialistes de la spécialité..
je hais ce téléphone etc..
;0)
Luc Os, Le mercredi 20 novembre 2019

En attendant l'avis d'un spécialiste de la spécialité et ou l'arrivée d' un possible correctif (l'espoir fait vivre...).

Merci à Luc Os pour son retour ... Sa supposition sur une mauvaise interprétation me semble assez vraisemblable, en l'absence d'une autre information ...
;0)
ADEAIRIX , Le jeudi 21 novembre 2019

Alain côté Café du commerce, vous êtes royal !
Médaille d'or et champion du monde !

Je connais bien votre Prius 3 PHV. Et je l'ai essayé plus d'une fois !
Premièrement si vous entendez Pile à Combustible pour PAC, vous avez tout faux !
C'est une hybride rechargeable !
Alors dîtes la vérité vous aussi :
Seulement un petit 20 km d'autonomie en ayant le pied très léger mais alors très très léger !
Dès que vous mettez la clim ou le chauffage en marche, le moteur thermique se déclenche.
Oui il y a une transmission, cela s'appelle une CVT avec son fameux effet mobilette et un volume sonore délirant dès que l'on enfonce le pied ! Je vous raconte pas à 180, c'est du délire à bord tellement le moteur mouline ! (Et à 180 en Allemagne, vous êtes ridicule à l'image de vos commentaires !)
Et puis le coffre... à moitié bouffer par les batteries, vous voyagez seul peut-être ?
Quant à l'éthanol, vous me faîtes rire, combien de station en France ?
Et avez vous adapter les durites car l'éthanol c'est très corrosif...

Bon allez j'arrête là !

C'est bon d'être au courant !
BOISONS ENCORE, Le jeudi 21 novembre 2019

Cher BOISONS ENCORE ....vous semblez ignorer que le terme PAC ou plutôt P.A.C
désigne également la pompe à chaleur ...Un equipement dont la Prius est justement doté....Me semble-t-il
Gaffe ...!
Votre empressement à river le clou au pêcheur breton semble atténuer votre lucidité ou bien ?
Restez "branché" !
;0)
ADEAIRIX, Le jeudi 21 novembre 2019



MEETDEAL, disrupte le marché du lead et recrute 10 talents
L’Allemagne veut accélérer sur l’électrique et l’hydrogène



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017