Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d'autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d'actualité d'autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 25/11/2014

Emissions de polluants dans le malus : le groupe écologiste du Sénat tente la loi de finances

Après avoir échoué à faire intégrer les émissions de polluants dans les critères de calcul du malus à travers une proposition de loi, le groupe écologiste réitère sa demande via un amendement au projet de loi de finances 2015.

Le 19 novembre dernier, le Sénat a débattu pendant plus de cinq heures une proposition de loi écologiste visant notamment à intégrer les émissions de Nox et de particules dans les critères de calcul du malus. La proposition n’avait finalement pas été adoptée mais elle avait eu le mérite de faire naître un consensus au sein du Sénat, les différents partis ayant estimé qu’il y avait "urgence" à lutter contre les émissions de particules.
Fort de cette semi-victoire, les sénateurs écologistes défendent une nouvelle fois leur proposition à travers un amendement au projet de loi de finances pour 2015.
Dans leur amendement, les sénateurs proposent de minorer ou de majorer le montant du malus selon la norme Euro du véhicule et ses émissions effectives de Nox et de particules. De cette façon, ils entendent pénaliser davantage les véhicules essence à injection directe qui respectent la norme Euro 6 mais émettent plus de particules que les véhicules Diesel récents. Moteurs essence et Diesel sont en effet soumis depuis 2014 aux mêmes normes d’émissions mais les véhicules essence bénéficient d’une dérogation de trois ans qui assouplit la norme liée au nombre de particules.
L'amendement devrait probablement être discuté dans la journée.
Emilie Binois

Partagez cet article :

Réactions

Problème d'insomnies,pas de médocs,pas de comptage de moutons,regardez public sénat la chaine la plus coûteuse par téléspectateur.
Au lieu de regarder Nabilla et son numéro de lanceuse de couteaux,voyez plutôt les 5 sénateurs escrolos qui pendant 5 heures de "débats" essaient de nous coller la taxe de la semaine tout cela sans connaître le nom de M Beau de Rochas.
Enfin c'est une habitude chez eux après M Brottes qui ne connaît pas la loi d'hom,voici M Placé et son moulin à paroles.
Pu...n encore plus de deux ans ,allez ramons....
alain boise, Le mardi 25 novembre 2014

Je trouve de mon côté l'idée intéressante dans la mesure où il est absurde de limiter le système de bonus/malus au seul rejet de CO², gaz qui est quand même beaucoup moins nocif que les NOx.
Laurent, Le mardi 25 novembre 2014

@ laurent,est ce le sénat qui a inventé le fap,les différentes normes E4,E6 etc...non c'est l'Europe ,elle seule est garante de notre santé,quant aux taxes c'est vous qui voyez....
Une pensée pour nos morts de l'amiante,tout un quartier d'Aulnay ravagé...saleté!
alain boise, Le mardi 25 novembre 2014

il y a un truc que je pige pas dans l'amendement. Si le malus s'applique aux véhicules neufs, il me semble qu'il n'y a que des Euro 5 et 6 à la vente aujourd'hui. Hors l'amendement parle de surtaxe jusqu'à l'euro1 !!!

Les écolos ont 2 trains de retard. quand il fallait prendre les NOx en compte pour limiter l'expansion démesuré du diesel, ça n'a pas été fait (sou Voynet par exemple). Et maintenant que les mazout ne rejettent guère plus voire moins de NOx que les essence, on va favoriser le mazout. Et ils clament haut et fort vouloir éradiquer cette motorisation !!
JLS, Le mardi 25 novembre 2014

Alain Boise, l'Europe n'a pas inventé le FAP, elle l'a juste imposé avec quelques années de retard sur la sortie de ce dispositif sur les véhicules PSA.
Vincent , Le mardi 25 novembre 2014

Vincent je me doute que l'Europe n'invente rien,mais c'est quant même elle qui nous fait avancer tous les trois ans avec de nouvelles normes environnementales et sanitaires.
Sans elle le fap ne se serait pas développé aussi vite.
Enfin bravo à PSA pour ces nombreux brevets déposés.
alain boise, Le mardi 25 novembre 2014

Alain, c'est clair qu'il ne serait pas imposé aussi vite vu que les autres constructeurs, surtout les allemands, ont tout fait pour essayer de démontrer que ça ne marchait pas et que ça ne servait à rien.
Vincent , Le mardi 25 novembre 2014



articles connexes

Marchés24/08/2015|Diesel : les sénateurs demandent au gouvernement de mettre fin "à l’anomalie française" Constructeurs09/07/2015|Les industries automobile et pétrolière appellent à cesser le Diesel-bashing Constructeurs01/07/2015|Le ministère de l'Ecologie préparerait une "réglementation" pour lutter contre les émissions de particules de freins Constructeurs12/06/2015|Un objectif européen de 68g de CO2/km en 2025 représenterait un surcoût de 4 000 euros par véhicule Marchés26/11/2014|Emissions de polluants dans le malus : l’amendement écologiste n’est pas adopté Marchés20/11/2014|Le Sénat rejette la proposition écologiste d’intégrer les polluants dans les critères du bonus malus Marchés18/11/2014|Les sénateurs écologistes demandent d’intégrer les émissions de polluants dans les critères du bonus-malus Marchés17/06/2014|Des députés UMP demandent la déductibilité de la TVA sur l’essence pour les entreprises Autour de l'auto16/06/2014|Taxe à l’immatriculation des Diesel : la proposition de loi écologiste ne séduit pas au Sénat Autour de l'auto16/05/2014|La Ville de Paris relance l’idée des Zapa Marchés15/05/2014|L’association Diéseliste de France demande un crédit d’impôts pour rajeunir le parc Diesel Autour de l'auto14/05/2014|A peine 5% des particules des véhicules Diesel récents sont émises à l’échappement Marchés09/05/2014|Des sénateurs écologistes proposent de taxer l’immatriculation des véhicules Diesel Autour de l'auto11/04/2014|Les émissions de polluants des véhicules dépendent plus des types de combustion que des carburants Autour de l'auto05/03/2013|Delphine Batho souhaite une aide au remplacement de véhicules Diesel Autour de l'auto14/06/2012|Les gaz d’échappements des moteurs Diesel reconnus comme cancérogènes par l'OMS Autour de l'auto23/04/2012|Le Parlement européen s’oppose à la perte de l’avantage fiscal sur le Diesel Marchés28/02/2012|"Le déclin du Diesel en Europe est inéluctable", affirme le Bipe Constructeurs23/09/2011|Les constructeurs européens s'opposent au projet de taxe carbone européenne
Plus de 200 groupes de distribution référencés dans l’Annuaire 2015
Thomas Schmall nommé membre du directoire de Volkswagen



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017