Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 09/07/2018

En baisse de 28%, le Diesel continue de pénaliser le marché automobile britannique en juin

Après une légère hausse de 3,4% en mai dernier, le marché automobile britannique est de nouveau en baisse de 3,4% en juin, avec 234 945 immatriculations, dû en partie au Diesel qui continue de perdre du terrain (-28%) sur cette période.

 

Alors que le marché automobile britannique avait repris des couleurs les deux derniers mois (avril : +10% et mai : +3,5%), celui-ci repart à la baisse de 3,4% en juin, avec 234 945 immatriculations. Ayant perdu 30 000 unités, les motorisations Diesel continuent de plonger de 28% ce mois-ci.

Sur les six premiers mois, le marché britannique affiche un retrait de 6,3%, à 1,313 million d’immatriculations VP neufs. Au cours du semestre, les motorisations à énergie alternative ont augmenté de 24%, à 72 847 unités sans compenser la perte engendrée par les motorisations Diesel depuis quelques mois : ce sont 185 000 immatriculations de moins depuis le début de l’année, pour une part de marché de 33%, soit 11 points en moins à fin juin.

A fin juin, tous les canaux de ventes sont en baisse : -5% pour les particuliers (587 256 unités), -7% pour les loueurs (677 614 unités) et -12% pour les entreprises (49 124 unités).

“Malgré un premier semestre en dent de scie pour le marché automobile, il est bon de voir que la demande pour les véhicules roulant aux énergies alternatives continue d’augmenter. Ceci dit ces véhicules ne représentent encore qu’une vente sur 20", déclare Mike Hawes, directeur général de SMMT (Society of Motor Manufacturers and Traders). Et ajoute : “Les déclarations récentes du gouvernement reconnaissant l'importance de l'essence et du Diesel sont encourageantes".

Après une progression de 16% en mai dernier, Volkswagen continue de croître mais faiblement de 3% en juin, avec 23 224 immatriculations. Au cumul des six premiers mois, la hausse de la marque est de 5%, à 113 386 unités, soit 39% de vente pour la Golf et 19% pour la Polo. Figurant dans le top 20, Seat s’octroie une forte augmentation de 22% (à 35 896 unités), soit la plus élevée parmi l’ensemble des marques de ce top semestriel.
Kia et Hyundai, neuvième et dixième sur ce marché, ont progressé de 2%, avec un volume de respectivement 51 506 unités et 51 041 unités pour ce premier semestre.
Du côté des constructeurs français, aucun d’entre-eux ne progresse sur ce marché à fin juin, Peugeot et Citroën affichent une baisse identique de 5%, pour un volume de 44 989 unités et 28 247 véhicules. Perdant quatre places, Renault bascule à la dix-huitième place dans le top 20 à fin juin, avec des immatriculations en retrait de 15% (à 34 636 unités).
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque au Royaume-Uni juin 2018 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

Aucun commentaire déposé, soyez le premier à en déposer un.

articles connexes

Nouvelle réglementation sur l’assurance : ce qui change pour les distributeurs automobiles
Passage au WLTP : la nécessité de réduire rapidement les incertitudes



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017