Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Equipementiers - 29/10/2018

Faurecia s’apprête à acquérir Clarion pour devenir un leader du cockpit intelligent

Faurecia s’est entendu avec Hitachi pour acquérir, dans le cadre d’un OPA, 100% des titres de sa filiale spécialisée en électronique embarquée, Clarion. Une opération à environ 1,1 milliard d'euros qui permettra à l’équipementier français de créer au Japon une nouvelle business unit dédiée au cockpit intelligent qui devrait peser plus de 2 milliards d'euros de chiffre d’affaires d'ici 2022.

Faurecia a annoncé vendredi avoir conclu un accord  avec Hitachi, actionnaire de contrôle à 63,8 % de Clarion, en vue d'une offre publique d'achat visant à acquérir 100% des actions de Clarion, acteur majeur dans la connectivité et les systèmes d’infotainment embarqués, les solutions audio digitales, les solutions HMI (Interface Homme Machine) et les systèmes d'aide à la conduite. "Cette acquisition enrichirait significativement notre offre en matière d'intégration systèmes pour le cockpit", souligne Faurecia dans un communiqué. L‘équipementier français a également conclu un partenariat avec Hitachi Automotive Systems afin de combiner leurs moyens pour proposer des solutions de conduite autonome aux constructeurs automobiles.
Sur son exercice 2017, Clarion a réalisé un chiffre d'affaires de 183 milliards de yens (1,4 milliard d'euros). Présent dans 16 pays, l’entreprise emploie 7 500 personnes et dispose de 7 sites de production (dont 6 dans des pays à bas coûts).
Acteur majeur dans les sièges et l’intérieur des véhicules, Faurecia a déjà investi dans la connectivité et l’infotainment à travers Parrot Automotive (expert en solutions Android) et le chinois Coagent Electronics. "L’acquisition de Clarion permettrait à Faurecia d’atteindre une taille critique et de devenir un acteur majeur dans l'électronique et l'intégration software du cockpit, avec une forte présence mondiale et une empreinte industrielle compétitive", souligne le groupe qui table sur des synergies avec Clarion estimées à 90 millions d'euros à horizon 2022.
Si l’opération de rachat aboutit, Faurecia envisage de créer une nouvelle business unit au sein de son organisation : "Faurecia Clarion Electronics Systems". Basée chez Clarion au Japon, elle regrouperait l'ensemble des compétences du groupe dans ce domaine, à savoir près de 9 200 personnes, plus de 1 650 ingénieurs software pour un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros d'ici 2022.
Faurecia proposera 2 500 yens par action Clarion, soit une prime de 10,5% par rapport au dernier cours de bourse (25 octobre). Cela correspond à un prix d'achat d’environ 1,1 milliard d'euros, soit 5,7 fois l’Ebitda (le résultat opérationnel) de Clarion.
La réalisation de l’opération est prévue au premier trimestre 2019. Grâce à cette opération, Faurecia table désormais sur un chiffre d'affaires de plus de 21 milliards d'euros en 2020 (contre près de 18 milliards en 2018).
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Le lis: "proposer des solutions de conduite autonome aux constructeurs automobiles."
Eh non les cocos..."proposer des solutions de conduite autonome...pour augmenter les problèmes d'embouteillage à terme et finir par des taxes plus de taxes sur les automobilistes...et que seuls les riches pourront circuler et rentrer dans les villes...voyez Singapour...et ses taxes variables pour circuler.
De toute manière les chiffres pour s'amuser (en se rachetant) sur une technologie "bidon" sont petits.
Voyez le chiffre conséquent que vient de payer IBM (34 MILLIARDS de dollars) pour racheter Red Hat dans le logiciel Open Source et le Cloud.
Ses gars là ils ne FABRIQUENT rien...ils tapent juste sur des claviers.
L'auto autonome reste une activité de petits joueurs d'électronique pas convaincante et d'un avenir incertain..
Jo Duchene, Le lundi 29 octobre 2018



articles connexes

Organigrammes des constructeurs : pour savoir "qui fait quoi ?"
TVS, "neutralité fiscale" et effet d’aubaine



Copyright © 1920 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017