Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 20/12/2018

Ford Blanquefort : Le Maire n'écarte pas un rachat provisoire du site par l'État français

(AFP) - Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire n'a pas écarté mercredi un rachat provisoire de l'usine de Blanquefort (Gironde) par l'Etat, se disant ouvert "aux solutions les plus originales" pour sauver ce site après le rejet par l'Américain Ford d'une offre de reprise.

"Pourquoi pas ? Je suis prêt à ce genre de solutions", a affirmé M. Le Maire sur BFMTV et RMC, interrogé sur la possibilité pour l'État français de racheter ce site afin de le revendre ensuite au groupe franco-belge Punch Powerglide, qui a présenté une offre de reprise de cette usine rejetée par Ford.

"Je suis prêt aux solutions les plus originales pour garantir qu'un site industriel performant, qui a un repreneur de qualité et des salariés qui sont totalement engagés, puisse survivre", a affirmé le ministre, sans donner plus de détails sur les solutions envisagées pour racheter un site que Ford ne souhaite pas revendre.
Le ministre a révélé s'être entretenu la veille au téléphone avec le président du constructeur automobile pour l'Europe, Steven Armstrong, pour la deuxième fois depuis l'annonce jeudi dernier de son rejet de l'offre de reprise par Punch.
Il a saisi l'occasion pour lui adresser une mise en garde, assurant que le constructeur américain risquait de "perdre beaucoup en termes de réputation" et affirmant que "la partie n'était pas finie". "Pour Blanquefort, croyez-moi, je n'ai pas encore baissé les bras", a-t-il prévenu.
"Cette usine est déjà en partie publique. L'Etat a déjà tant donné en subventions qu'il est quelque part légitime" d'envisager un tel rachat, a réagi Philippe Poutou, délégué CGT interrogé à Bordeaux.
Pour lui, le problème va se poser début janvier, quand la Direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) va décider de valider ou non le PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) de Ford.
"Discutons dès maintenant de ce que l'Etat ferait dans ces cas de figure... Il faut parler sérieusement de ces perspectives-là", a-t-il ajouté.
Ford a annoncé jeudi dernier qu'il écartait l'offre de reprise de l'usine de Blanquefort par Punch Powerglide, malgré l'appui du gouvernement français.
M. Le Maire avait alors dénoncé une "trahison" et demandé à l'américain de revoir sa décision qui concerne 850 salariés.
Le président Emmanuel Macron avait par la suite qualifié d'"hostile et inacceptable" la décision de Ford de fermer cette usine.
Le projet de reprise de la société franco-belge Punch devait préserver 400 emplois. Le groupe américain a estimé qu'un plan social était préférable à un projet de reprise qu'il juge fragile depuis le départ.
Les syndicats de Ford Blanquefort avaient eux aussi appuyé ce plan, en acceptant un gel de salaire pendant trois ans, la perte de trois jours de repos et une modulation du temps de travail.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Il est ceget maintenant le poutou il était Sud avant.
Racheter l’usine....avec quoi?
alain boise, Le jeudi 20 décembre 2018

Racheter cette usine : Pourquoi ?

Il faut bien savoir qu'une usine qui produit des boites de vitesses est bien plus que des salariés, un batiment, des machines. C'est d'abord des clients consommateurs des produits qu'elle vend, ensuite c'est un process complet et maîtrisé de fabrication incluant un grand savoir faire ensuite des fournisseurs qui lui font confiance et livrent les bonnes matières et services dont la société a besoin.


Que veut faire notre gouvernement sans ces derniers points ? Gaspiller l'argent public encore et encore. Je croyais qu'il n'était plus socialiste.

.
Joran Namet, Le jeudi 20 décembre 2018

Racheter l'usine = n'importe quoi...
Comme l'a dit Bruno, l'état n'a rien à faire ici ou alors faut être clair et passer en régime communiste avec plan quinquénal et un SMIC gilet jaune pour tout le monde.
;0)
Lucos, Le jeudi 20 décembre 2018

Racheter cette usine : A quel prix ?

Celui que Ford demandera car c'est, jusqu'à nouvel ordre sa propriété.

Le gouvernement estime ce site performant. Non, il n'est pas performant puisque son propriétaire veut le fermer -- Et quelle que soit sa raison --

Elle peut être stratégique, ce n'est pas à des éléments NON propriétaires d'évaluer la performance d'un site de production. C'est même une des règles de base de l'industrie.

Par contre, le gouvernement a la responsabilité de rendre performant un bassin d'emplois, par les compétences/formation des habitants, par les salaires qui y sont pratiqués, par les infrastructures disponibles et surtout par les prélèvements raisonnables sur l'activité opérationnelles de l'entreprise ( salaires, taxes, aides etc..). Mais pour tout cela la décision est déjà prise par FORD.

.
Joran Namet, Le jeudi 20 décembre 2018

Et allez encore 830 gus à Paul emploi
alain boise, Le jeudi 20 décembre 2018

@ Lucos ... Lorsqu'un état dépasse significativement le ration 50% de prélèvement obligatoire "on" peut légitimement se demander si nous ne sommes pas déjà en régime socialiste ... Et l'"on" prend pas du tout le chemin de la baisse de ce ratio ... Tous le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes !
.0)
Quant aux effets de manche du locataire de Bercy ... Le pôvre !
ADEAIRIX, Le jeudi 20 décembre 2018

Le Maire, qui s'est dit gêné par son intelligence, c'est effarant.
Je n'arrive même plus à commenter...
Bruno HAAS, Le jeudi 20 décembre 2018

Moi non plus Bruno, je n'arrive pas à commenter, sinon qu'en temps que Bordelais, j'en ai marre de payer en pure perte, via les subventions de la région, pour cette usine sans avenir.
jean-marie méchin, Le jeudi 20 décembre 2018

Et que dire de l’usine photovoltaïque de Cestas combien nous coûte elle?
alain boise, Le jeudi 20 décembre 2018

Combien d'entre-vous ont déjà acheté une Ford ??
;0)
Lucos, Le jeudi 20 décembre 2018

Alain,
moins cher qu'un EPR qui ne marche toujours pas après 10 milliards...
;0)
Lucos, Le jeudi 20 décembre 2018

Lucos, que dire des 7 Miliards pris dans la poche des Français TOUT LES ANS pour engraisser vos potes..... 10ans=70 miliards
20 ans 140
30 ans 210 tra la la et tout ça pourquoi ?
Hors sujet dites vous allez expliquer cela au gilets jaunes,demandez le casque à Benalla.
alain boise, Le jeudi 20 décembre 2018

Je n'ai pas d'amis.
;0)
Lucos, Le jeudi 20 décembre 2018

Alain, il faut écouter un peu de temps en temps Lucos...
Il faut savoir être d'accord avec lui, pour certaines choses qui sont évidentes, mais personne vous oblige à l'avouer publiquement.
Alain si vous avez de grands potes dans le nucléaire, faites gaffe...cela rends aveugle et débile à la fois !
Alain, le nucléaire c'est comme un éditeur informatique...chacun a le nez dans le guidon dans sa spécialité... et à chaque problème vous êtes renvoyez à chaque fois sur le spécialiste ad hoc...qui fait son boulot du mieux qu'il peux !
Alain, le nucléaire n'est pas une équipe de foot...soyez moins excité sur la question, car le cercle guindé lobbyiste ne vous recrutera pas...et il faut faire avec. Vous ne tiendrez pas une seconde face à un polytechnicien ou un ingénieur nucléaire qui connaissent les risquent et peuvent même les avouer...mais vous oublierez toujours quelque chose dans votre discours...et serez pris pour un gentil débile, même si vous potassez à longueur de la journée la question.
Vous êtes accablé d'impôts mais eux ont les milliards pour jouer, car le civil et le militaire dans le nucléaire c'est cul et chemise !
OK, nous ne sommes pas à la bougie chez nous, et les baleines ont d'autres cons que nous sur le dos !
Soufflez et respirez un bon coup...
Jo Duchene, Le jeudi 20 décembre 2018

Ben voyons, un petit coup de lèche maintenant,je ferais l’imlense Effort de comprendre Lucos le jour où vous arrêterez de dire du mal des Teutons.
Je vous mets au pari d’aller chez un concessionnaire Premium Germain et d’essayer leurs produits.
Heureusement qu’il y a eu un Tsunami d’une violence inouïe pour nous vendre votre peur,Fuku 1 mort,tsunami 30000,charbon 40000 tout les ans....cherchez l’erreur
alain boise, Le jeudi 20 décembre 2018

Jo,
il faut l'excuser, le neurone a été probablement irradié...
;0)
Lucos, Le jeudi 20 décembre 2018

Psst : ramener Fukushima à = 1 mort !
Bravo champion !
;0)
Luc os, Le jeudi 20 décembre 2018

SI, SI, je confirme FUKUSHIMA c'est un mort lié directement au nucléaire... la différence ce sont les médias qui l'ont construite, bien encouragés par leurs clients....nous.

Quand les médias parlent de la catastrophe de FUKUSHIMA, ils ne parlent pas de nucléaire, ce sont bien près de 20 000 morts qu'il faut considérer, dont la plupart à la suite de Tsunami que a ravagé plus de 500 km de côte.

Regardons objectivement huit ans après, l'accident nucléaire a fait évoluer les mentalités pour éviter une future catastrophe. C'est l'occasion d'une bonne pause pour repartir de plus belle..... en Chine avec l'EPR récemment démarré.
Joran Namet, Le jeudi 20 décembre 2018

Pour en revenir au sujet, feu Clérion (il est où çuilà ?) dirait :
"Il n'y a pas plus blanc que Ford !"
Pfft faut tout faire en ce moment...
;0))
Lucos, Le jeudi 20 décembre 2018

Face à la réponse d’Alain...c’est mort ...aucun espoir de guérison... il ne mérite même pas qu’on l’insulte!
Insulter quelqu’un c’est considérér qu’il a encore un cerveau... mais là c’est juste un cervelet...pour mettre un pied devant l’autre...
Plus de commentaire sur ce qu’il dit...ne perdons pas notre temps!
Jo Duchene, Le jeudi 20 décembre 2018

Entièrement d'accord !
;0)
Lucos, Le jeudi 20 décembre 2018

Fukushima a fait bouillir la marmite de tous les médias dans le monde entier... et personne est au courant de ce qu’y c’est réellement passé sauf vous Joran.
C’est du jus de cerveau ça Jorant Namet ...
Vous allez perturber le cervelet d’Alain, et ce n’est pas charitable... et puis il fait des cauchemars toutes les nuits... il a peur q’un camion allemand lui livre du charbon dans sa cour la nuit !
Encore qu’il n’est pa au courant qu’á la Cop24 le pavillon polonais était décoré avec du vrai charbon ... c’est vrai complot contre le pauvre Alain.
Jo Duchene, Le jeudi 20 décembre 2018



Le groupe Volkswagen n’est plus le premier investisseur mondial en R&D
Laurent Burelle nouveau Président-directeur général de Burelle SA



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017