Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 12/09/2019

Greenpeace recommande l’abandon des véhicules thermiques en 2028

Alors que les députés examinent cette semaine le projet de loi d’orientation des mobilités (Lom) qui prévoit à ce stade une interdiction des véhicules à énergies fossiles en 2040, Greenpeace sort un rapport qui préconise une sortie des véhicules thermiques, hybrides compris, au plus tard en 2028.

"Il est crucial que les décideurs politiques du monde entier mettent en place des réglementations qui garantissent l'élimination rapide des voitures à essence et Diesel et offrent des moyens de transport alternatifs au public", écrit Greenpeace dans un rapport rendu public cette semaine.
C’est sur cette base que la députée Delphine Batho a déposé à nouveau plusieurs amendements à l’article 26AA de la Lom dans le cadre de la seconde lecture à l’Assemblée. Elle demande une interdiction "des véhicules à motorisation thermique diesel et essence" en France "à compter du 1er janvier 2030", avec dans un cas une phase intermédiaire avec une interdiction de vente à partir du 1er janvier 2025 "des véhicules à motorisation thermique dont l’étiquette énergie est supérieure à 100 grammes de CO2 par kilomètre".
"Le dernier rapport du GIEC annonce qu’il reste douze années pour agir et contenir les effets du réchauffement climatique à 1,5° C. En France, ni la date de 2050 adoptée par l’Assemblée nationale en première lecture de la présente loi, ni celle de 2040 proposée par le plan Climat ne sont compatibles avec les conclusions du rapport GIEC SR 15", écrit la députée dans l’exposé des motifs. Le vote sur ces amendements aura lieu d'ici la fin de la semaine.
Dans son rapport Greenpeace met violemment en cause les constructeurs automobiles. Selon Insung Lee, responsable de la campagne climat à Greenpeace East Asia : "Nous sommes confrontés à une urgence climatique et les constructeurs automobiles continuent de conduire le climat dans une direction terrifiante. L’empreinte carbone de l’industrie automobile en 2018 a dépassé les émissions de gaz à effet de serre de l’UE. Volkswagen était le pire coupable - dépassant les seules émissions australiennes - suivi de Renault-Nissan, Toyota, General Motors et Hyundai-Kia."
Le rapport préconise pour contenir le réchauffement climatique aux 1,5°C fixé dans l’Accord de Paris "d’éliminer de toute urgence les voitures à essence et au Diesel, y compris les véhicules hybrides, d’ici à 2028 au plus tard".
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

C’est aussi pour cela que Mme Batho et ses amis de Greenpeace soutiennent l’industrie du charbon,ainsi que l’interdiction du riz doré qui permettrait le lutter contre les carences alimentaire,laissant des populations crever.
Cette organisation dévie au point que certains de ses créateurs ont décidés de se désolidariser.
Nous allons vivre une sale période en laissant les décisions prises par des ecoterroristes.....qui est derrière tout cela?
alain boise, Le jeudi 12 septembre 2019

Font pousser du riz doré en Bretagne ??
;0)
Lucos, Le jeudi 12 septembre 2019

La carence en vitamine A .....ça vous parle Docteur?
alain boise, Le jeudi 12 septembre 2019

Vous qui aimez ça allez sur Gougle et tapez scandale Greenpeace placements financiers.....voilà ce qu’ils font de vos cotisations mdr
alain boise, Le jeudi 12 septembre 2019

Oui Alain, merci de rappeler ce que tout le monde connait bien, l'histoire de la découverte des "Vita amines" par Eijkmann, c'est dans les livres de science nat du primaire…
;0)
Lucos, Le jeudi 12 septembre 2019

Encore un rapport d'une ONG diffusé sur AUTOACTU.

Il n'a pas sa place dans un média professionnel mais plutôt dans le "Canard enchaîné".
Smarter, Le jeudi 12 septembre 2019

... Sont mous du genoux à GrinePisse ... Pourquoi pas 2023 ?
;0)
Et l'autre de quoi se "melle" t-elle ?
Que fait la "peau lisse" pour la résorption des déchets plastiques dans les océans ou autres espaces maritimes ?
ADEAIRIX, Le jeudi 12 septembre 2019

Quand on a rien a dire, on invente une banalité grossière..
Tiens l'ONG GreenLucos vient de recommander de rendre tout le monde riche à partir de 2037...et en 2020 pour les bagnolards…
;0)
Lucos, Le jeudi 12 septembre 2019

@Smarter votre intervention n'a pas sa place dans ce média professionnel! Smarter votre pseudo semble même usurpé.
S'informer c'est aussi écouter des avis différents.
Si il vous fait plaisir de croire que le monde serait moins bien gouverné par des ONG que des lobbies alors croyez.
Grumly Ours, Le jeudi 12 septembre 2019



Les plaisirs coupables de l'électricité
Uber supprime 435 emplois d'ingénieurs et de responsables produits



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017