Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Marchés - 04/10/2019

Hausse de 18%, la première en douze mois pour le marché automobile en Espagne

Après douze mois de baisse, soit depuis l'entrée en vigueur du WLTP en septembre 2018, le marché automobile en Espagne enregistre une progression de 18,3%, avec 81 775 immatriculations de VP neufs en septembre.

En chute libre depuis l'entrée en vigueur du WLTP en septembre 2018, le marché automobile en Espagne s'octroie sa première hausse en septembre de 18,3%, à 81 751 unités. Sur cette période, le canal des loueurs est celui qui a enregistré la plus forte augmentation, avec un total de 5 635 immatriculations, soit +121% par rapport à septembre 2018.

Au cumul des 9 mois, le marché reste en retrait de 7,4%, avec 965 339 unités, ce qui représente une perte de 77 340 immatriculations par rapport à la même période en 2018.

Les SUV en hausse de 26,5% en septembre
Après deux mois de forte baisse (-23% en juillet et 37% en août), les SUV enregistrent une hausse (+26,5%), avec 38 986 immatriculations, soit 48% du volume du marché Espagne en septembre. Depuis le début de l'année, le segment des SUV est en progression (+4,3%), avec 442 337 immatriculations, soit un gain de 5 points de parts de marché par rapport à 2018.

Seat revient au-devant de la scène
En baisse forte (-25,6%) en août, Seat reprend des couleurs sur son marché en septembre avec un volume en hausse (+12,3%) à 7 003 unités. Avec 6 828 immatriculations, Renault, deuxième marque en Espagne, s'octroie une croissance de 91,9% en septembre. Cette performance est à mettre au crédit de la Clio, première vente en septembre, dont le volume est en hausse (+99%), avec 2 284 immatriculations, ce qui représente 33% des ventes de la marque en septembre.

Avec 6 422 immatriculations, Volkswagen enregistre une progression (+61,6%) en septembre. Suivie de Peugeot dont les ventes sont en léger repli (-1,4% à 6 127 unités) en septembre.

Dans la suite du top dix en septembre : Toyota regagne du terrain en septembre (+5,3%, à 5 032 unités), après un repli (-13,7) en août. Hyundai dont les ventes avaient chuté fortement (-32,3%) en août, affiche une hausse (19,3%) avec 4 307 unités en septembre. Également en retrait (-61,2%) en août, Kia reste en repli de 5,9%, à 4 126 unités en septembre.

Après une baisse (19,8%) le mois dernier, Citroën renoue avec la croissance (+7,3%), avec 4 112 unités en septembre. Quant à Opel, c'est un retrait (-5,8%), à 3 874 immatriculations, après celle d'août (-21,9%).
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque en Espagne septembre 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions

... le verre à moitié plein ou le contraire ?
Le mois de septembre 2018 est il une base "significative" sans événement parasite pour expliquer une progression de 18% ?
Que devient cette progression en prenant septembre 2017 ?
D'autre part, les progressions sont assez voire très contrastées selon les marques étudiées...
Le moins que l'on puisse dire c'est que la "demande est "orientée" ...
Ainsi le groupe PSA n'est pas à la fête et la performance de Toyota est assez modeste ...Cela tranche avec d'autre marchés et milite pour un aspect "conjoncturel" (?).


ADEAIRIX, Le vendredi 04 octobre 2019



articles connexes

Autoways révèle les marques les mieux et les moins bien placées dans la grille 2020 du malus NEDC
Guillaume Couzy, Peugeot : "Nous allons prendre de l’avance sur notre objectif de CO2 en début d’année 2020"



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017