Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Marchés - 06/03/2019

Hausse marginale de 1,4% en février du marché britannique

Pour la première fois depuis six mois, le marché au Royaume-Uni enregistre une hausse (+1,4%) avec 81 969 immatriculations VP neufs en février.

En léger repli (-1,6%) en janvier dernier, le marché automobile britannique affiche une hausse (+1,4%) pour la première fois depuis six mois en février, à 81 969 unités. Ce mois de février est habituellement calme, avant le changement crucial de plaque en mars. 

Au cumul des deux premiers mois de l’année, les immatriculations restent en légère baisse (-0,6%), avec 242 982 unités, ce qui représente une perte de 1 440 véhicules par rapport à 2018.

Il est encourageant de voir la croissance du marché en février, même si elle est marginale, en particulier pour les modèles électrifiés. Les constructeurs automobiles ont pris d'énormes engagements pour mettre sur le marché une gamme toujours croissante de véhicules passionnants à émissions zéro et très faibles émissions et donner aux acheteurs un plus grand choix", déclare Mike Hawes, directeur général de la Smmt (Association des constructeurs automobiles britanniques).

"Ces véhicules ne représentent toujours qu’une fraction du marché global. Cependant, si le Royaume-Uni veut réaliser ses ambitions en matière d'électrification, un ensemble d'incitations et d'infrastructures de classe mondiale est nécessaire. La récente suppression de la subvention de voiture plug-in des hybrides plug-in était un pas en arrière et envoyait le mauvais message. Des mesures de soutien, non punitives, sont nécessaires, sinon les ambitions ne se réaliseront jamais", conclut-il.

En février, le canal des entreprises a été le plus porteur (+23,4%) pour le marché automobile britannique, avec 1 193 unités. Celui des particuliers est en hausse (+4,3%), à 36 799 immatriculations ce mois-ci, et représente 50% du volume du marché. En revanche, le canal des loueurs est en retrait (-1,3%), avec 43 977 immatriculations sur le mois.

Du côté des motorisations, le Diesel plonge de plus belle (-14,3%) et perd 5 points de parts de marché. Ce déclin profite aux motorisations essence dont les immatriculations ont progressé (+8,3%) à 53 164 unités. Mais plus généralement aux versions à énergie alternative dont le volume est en forte progression (+34%), à 4 521 immatriculations en février. Sur ce segment, les électriques représentent 16%, soit 731 unités ce mois-ci.

Volkswagen à +13,1% et Suzuki à +77,2%
Parmi les dix premières du marché en février, toutes sont en progression à l’exception de deux d’entre elles. Ford, leader du marché ce mois-ci, affiche un retrait (-13,7%), avec 10 390 immatriculations. Ainsi, la marque perd 2 points de parts de marché par rapport à février 2018. Avec 7 960 unités en février, Volkswagen réalise une croissance (+13,1%) et gagne 1 point de part de marché. Troisième au classement, BMW enregistre une hausse (+1,9%), à 6 870 unités en février. Avec 6 088 immatriculations, la croissance de Mercedes est stable en février. En revanche, Audi reste dans le rouge avec une volume en retrait (-16,8%) et perd 1,4% de part de marché février. Vauxhall réalise une hausse (+0,9%) en deça de la moyenne du marché mensuel, à 4 905 unités. Septième marque ce mois-ci, Kia devance Peugeot avec seulement 10 véhicules de plus, ces dernières réalisent une croissance identique (+6,7%) à 3 281 unités pour Kia et 3 271 véhicules pour Peugeot. Skoda totalise 2 953 unités, ce qui représente une hausse (+4,1%) en février. La palme revient à Suzuki dont les immatriculations sont en forte progression (+77,1%), à 2 750 unités ce mois-ci.

Alors que Peugeot, seule marque française, figurant parmi les dix marques sur ce marché en février. Citroën s’inscrit à la quinzième place avec un volume de 2 226 unités (+4,4%) sur le mois. Suivi de Renault dont les immatriculations sont en très forte hausse (+46,5%), à 1 942 unités en février.
Farida Sacha

Lire le détail des immatriculations VP neufs par marque au Royaume-Uni février 2019 (Accès réservé aux membres du Club Autoactu.com)

Partagez cet article :

Réactions


Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017