Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Réseaux - 21/12/2017

Hyundai veut faire deux mois de vente rien qu’avec les leads Internet

Grâce aux contacts générés par Internet (leads), le réseau Hyundai a généré un mois de vente cette année. L’objectif est de doubler ce volume en 2018 en soulageant davantage le réseau à travers le call-center de Hyundai France.

A l’occasion des Leads Awards 2017 (*), Hyundai s’est classée en tête de toutes les marques automobiles (devant Volvo et Suzuki, sur le podium) pour la qualité des réponses apportées aux internautes, que ce soit pour des demandes d’essai ou d’informations sur le VO. "Nous avons mis en place un call-center en interne qui qualifie les demandes et s’assure de la qualité des leads transmis à notre réseau, explique Lionel French-Keogh,  directeur général de Hyundai France. En outre, depuis 2015, une pénalité de 100 euros est appliquée au distributeur pour chaque lead qui n’est pas traité dans les 24 h. Et les résultats sont là : "Cette année, les contacts provenant d’Internet ont représenté un mois de vente VN. Notre objectif est qu’ils représentent deux mois de vente en 2018. Il faut vraiment profiter de notre visibilité relative plus élevée sur Internet que sur le terrain et à la télévision pour générer des contacts et des ventes", dit-il.
Pour ce faire, Hyundai France envisage de soulager davantage les vendeurs, via son call-center de plus d’une vingtaine de personnes, en leur apportant directement des rendez-vous en concession. "Les vendeurs savent accueillir les clients et maîtrisent le process de vente mais ils sont moins à l’aise avec le téléphone et le rappel des clients. Nous étudions la possibilité de leur éviter cette étape. Du coup, nous serons très exigeants sur les taux de transformation des rendez-vous qualifiés que nous leur fournirons", explique le dirigeant.

Xavier Champagne

(*) Enquête mystère réalisée du 11 septembre au 3 novembre 2017 par Select’Up et Call’Win pour le compte de Auto Infos. 130 faux-clients ont adressé 3 190 demandes sur les sites de 28 constructeurs, des demandes d’essai VN, d’informations sur le VO et de prises de RDV atelier. La performance du constructeur et de son réseau a été mesurée à travers trois indicateurs : le taux de réponse (le client obtient-il une réponse ?), le délai de réponse (en combien de temps ?) et la qualité de la réponse (un rendez-vous est-il fixé rapidement ?).

Partagez cet article :

Réactions

"..vendeurs (pas) à l'aise avec le téléphone et le rappel client.." !
Euhh c'est une blague ??
;0)
Luc os, Le jeudi 21 décembre 2017

Lucos a parfaitement raison c'est du foutage de gueule!
Qu'ils nous expliquent chez Hyundai qu'ils on vendu et encaissé l'argent sans avoir jamais vu la gueule de leurs clients et on dirait que c'est comme!
Ils se moquent des commerciaux des autres marques et a des maquignons hightec comme ça je ne leur jamais achéterais une caisse!
Du point de vu du code du commerce il y a beaucoup a dire sur les contrats sur le net...
Jo Duchene, Le jeudi 21 décembre 2017

Le découpage de la chaîne de valeur de la prospection commerciale par spécialité métier marque une vraie rupture avec les pratiques en cours. En faisant appel aux meilleurs experts dans le séquençage du cycle de vente (activation, captation, qualification, transformation…) Hyundai cherche simplement à trouver la solution la plus efficiente pour conquérir de nouveaux clients en « synergisant » ces expertises.
Les nouveaux usages liés notamment au Web (détection, tracking, suivi…) ou la centralisation des informations, sont des formidables opportunités de maximisation des dépenses de prospection souvent très onéreuses.
Ne boudons pas notre plaisir de voir un cas concret d'une marque challenger (en France) qui a su allier agilité, pragmatisme et humilité pour mettre en place des dispositifs innovants, Roistes et auto apprenant.
david , Le vendredi 05 janvier 2018



articles connexes

Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Hartmut Schick nommé directeur de Daimler Trucks Asie



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017