Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Moto - 25/05/2016

Christophe Nadjovski estime qu'il faudrait faire payer le stationnement des motos

Christophe Nadjovski, adjoint à la maire de Paris en charge des transports, estime qu'il est nécessaire de faire payer le stationnement des deux-roues motorisés pour donner un avantage supplémentaire aux deux-roues électriques et favoriser ainsi le basculement vers l'électromobilité.

Malgré leur capacité à décongestionner les grands centres urbains, les deux-roues motorisés thermiques ne sont pas vraiment dans les petits papiers de Christophe Nadjovski, l’adjoint à la maire de Paris, en charge des questions relatives au transport. Lors du débat organisé hier par Autoactu.com, il a ainsi indiqué qu’il était favorable à une taxation de leur stationnement afin d’avantager les deux-roues électriques qui, eux, ne le seraient pas.
Aujourd'hui les deux-roues électriques bénéficient d’une aide à l’achat de 400 euros offerte par la ville mais elle n'est pas suffisante pour faire décoller leurs ventes, estime l'adjoint à la maire de Paris. "De mon point de vue, rendre le stationnement payant pour les motos thermiques est nécessaire pour réellement basculer vers l’électromobilité", a-t-il souligné, précisant que sa position n'est pour le moment pas partagée par Anne Hidalgo
Pour justifier une telle mesure, il a cité Airparif qui rend responsable les deux-roues motorisés "de près de 50% des émissions de composés organiques volatiles et de monoxyde de carbone en Ile-de-France" . Il a également souligné que les deux-roues motorisés étaient considérés comme la première source de nuisance sonore, selon une enquête réalisée auprès des Parisiens.
Leur stationnement sauvage sur les trottoirs, également mal vécu par les parisiens, est encore plus ou moins toléré par la préfecture de police, faute de places de stationnement suffisantes mais les choses vont évoluer : "20 000 places ont été créées pendant le mandat de Bertrand Delanoë et nous avons prévu d’en créer 20 000 autres, en substitution de places de voitures, qui devraient permettre d’équilibrer l’offre et la demande, sachant que 90 000 à 100 000 deux-roues motorisés circulent dans Paris", a indiqué Christophe Nadjovski.
A l’occasion  de ce débat, Thierry Archambault, président délégué de la CSIAM (*), lui a remis en main propre une étude qui énumère, rue par rue, les emplacements qui pourraient facilement, et sans gène pour les piétons, être transformés en stationnement moto, soit près de 4 000 places possibles, "sachant que c’est 100 000 places qui sont nécessaires si l’on en croit le préfet de police", a-t-il dit. "J’étudie toutes les propositions mais une condition essentielle est que les motards ne passent pas par le trottoir pour se garer mais accèdent à leur place par la chaussée", a prévenu l’adjoint au maire. Une solution rapide pour créer des places serait aussi de désencombrer les emplacements existants des très nombreux deux-roues abandonnés, a également proposé un participant.
A compter du 1er juillet prochain, les motos immatriculés avant juin 2000 ne pourront plus circuler dans Paris, dans le cadre du plan anti-pollution mis en place par la mairie de Paris. Une délégation de la FFMC était venue hier manifester son mécontentement devant l’Hôtel Raphael où se déroulait la rencontre avec Christophe Nadjovski qui a pris le temps d'écouter leur revendication. 
Xavier Champagne

(*) Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle

(**) Fédération des motards en colère


Partagez cet article :

Réactions

Il a pris le temps d'écouter la FFMC!!! Mais il est payé pour cela et bien même bien payé,plus de 5000€!!!!
alain boise, Le mercredi 25 mai 2016

Erratum c'est 6900€ ses émoluments,et lui il l'a déjà payé le stationnement?allez derriere la mairie de Paris vous verrez le parc de caisses et de chauffeurs comme en URSS,un parking immense pour les nouveaux seigneurs!!!
alain boise, Le mercredi 25 mai 2016

Pauv' Bruno,
Coincé le 1 juillet porte de St Cloud avec son Solex Euro -12 à huile perdue....
Pourra toujours finir de rentrer dans Paris avec le Range Extender monté de série...
(Comprendre : Les pédales...)
L'avenir de la circulation dans Paris passe donc par le Solex
Etonnant non ?
;0)
Lucos, Le mercredi 25 mai 2016

Lucos, MDR avec le Range Extender du Solex ! Une trouvaille !
Je commence à avoir chaud aux fesses avec mes 2R car la Béhème est de 2003 et le SW de 2010.
M'en fous, je paierai l'amende...
Bruno HAAS, Le mercredi 25 mai 2016

Et comment on les charge ses bécanes électriques..? On les monte chez soi, on tire des rallonges de la fenêtre..?
Par ailleurs, il est étonnant de constater comme tout pèse pour 50% des émissions : les 2R-M, les voitures, les camions,... les feux de cheminée.... çà fait plus de 100% non..?
Enfin, marrant (?) comme on n'entend plus trop parler de la pollution dans le métro, nettement supérieure à celle de l'air respiré en surface...
Emmanuel Soubeyran, Le mercredi 25 mai 2016

il vit vraiment dans un monde de bobonours ce mec!
vizze, Le mercredi 25 mai 2016

Moi je pense qu'il ne va pas assez loin le frère de Najat' (Belkacem).
On devrait aussi rendre payant le stationnement des vélos (pas les vélib' toujours cassés qui le sont déjà, les autres !), des poussettes, et même des piétons qui patientent aux feux rouge !
Ben oui, pourquoi pas ? Ils empiètent sur le domaine public, non ?
On devrait en outre signifier aux mamies en démbulateur, qu'une vitesse minimale de 10 km/h est obligatoire sous peine de poursuites (!) pénales. Quant aux patinettes de nos têtes blondes, on devrait les condemner aux couloirs de bus (avec les accidents consécutifs, ça en fera moins et débarrassera les trottoirs !)
Allez, qu diable, un peu de courage politique, M. Nad'
Sniper, Le mercredi 25 mai 2016

MDR !
Et les péniches qui usent l'eau de la Seine ?
Taxées !
;0)
Lucos, Le mercredi 25 mai 2016

Trop c'est trop !
Moi qui comptais me reinstaller sur Paris par amour pour cette ville.
C'est termine ! j'en ai marre de toutes ces restrictions de m.... !
J'irai ailleurs et laisse ma place aux cocos et aux verts....
Chris, Le mercredi 25 mai 2016

Quand tout ce beau petit monde électrique sera bloqué dans les bouchons...et qu'ils tomberont en panne a cause d'une autonomie bouffée sur place...on rigolera bien pour sortir tout ce petit monde de ce merdier...je vois mal comment la mairie de Paris pense être capable d'installer le nombre de prise suffisante d'ici fin 2019 pour alimenter véhicules et motos.....et surtout qui va payer le financement de toutes ces installations de recharge.....
de doux rêveurs à Paris !
BS, Le mercredi 25 mai 2016

Un deux-roues électrique n'est-il pas motorisé?
Arnaud C., Le mercredi 25 mai 2016

On devra un jour payer l'air qu'on respire!
Les constructeurs automobiles manquent totalement d'imagination!
Imaginez la pub:
Nous garantissons que l'air que vous respirez dans notre voiture (toutes fenêtres fermées) est sans pollution !
Le plus drôle c'est qu'un constructeur serait capable de le dire ici, mais qu'il ai les couilles de le dire dans une campagne de pub aux States!
Petits constructeurs lavettes, vous n'êtes que des merdeux, je vous méprise profondément!


Jo Duchene, Le mercredi 25 mai 2016

Ey Jo ca existe déjà chez Nicolas Tesla avec le nouveau filtre d'habitacle il garantissent 0 bactéries en cas d'attaque chimique,si si vérifiez,bon apres faut bien ouvrir les portes pour manger ou faire ses besoins,prochaine étape la protection nucléaire ,la reserve de conserves,les wc chimiques,trop fort Elon,allez Jo signez le le bon de commande vous en mourez d'envie!!!
alain boise, Le mercredi 25 mai 2016



Envoyer cet article à un ami
Email du destinataire*
Votre nom*
Votre prénom (laisser vide)*
Remarques
Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.
Autoactu.com vous souhaite de bonnes vacances
Grand Scénic ou Petit Espace ?



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017