Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 25/09/2017

PSA crée le "Factory Booster" pour accélérer les projets "Usine du futur"

Pour accélérer le déploiement d’innovations en usine, dont certaines présentées lors du "Booster Day", PSA a regroupé les compétences et métiers nécessaires pour les piloter dans un Factory Booster implanté dans son site de Vélizy.

Situé au cœur du centre de recherche et développement de PSA, à Vélizy en région parisienne, le "Factory Booster" est "un lieu de partage fédérant toutes les parties prenantes dont l'objectif est d'accélérer l'industrialisation des innovations en usine", explique le constructeur.
Cette nouvelle structure est dans la continuité du "Booster Day" organisé la semaine dernière à Poissy et elle doit répondre aux défis qui sont exprimés par les usines pour l’amélioration de leur productivité. L’objectif est de réaliser des démonstrateurs proches de l’application en usine. Ce plateau réunira ainsi des compétences sur les technologies (spécialistes technologies socles, dans le jargon maison) et sur les métiers (pilotes innovation métiers) ainsi que des partenaires externes (PME et startup). Il permettra également de partager les besoins des différents sites industriels.
Son objectif est d’accélérer l’industrialisation et le déploiement de solutions pour améliorer la performance des usines. C’est aussi un moyen d’attirer les talents de PME et startup, de s’ouvrir à de nouvelles collaborations et de favoriser le co-développement.
Ouvert à toutes les suggestions, ce plateau va dans un premier temps héberger cinq des démonstrateurs et projets les plus prometteurs sélectionnés lors du "Booster Day" de la semaine dernière.
Cette nouvelle structure a été confiée à Olivier Guezet (37 ans) nommé directeur du Factory Booster. Diplômé de l’Ecole Normale Supérieure de Cachan (mécanique) et de l’Ecole Nationale Supérieure du Pétrole et des Moteurs – IFP School (moteur), Olivier Guezet est entré dans le groupe PSA en 2008 où il a été successivement Concepteur Fuel System Diesel (2008-2011) puis responsable Laboratoire physique de la combustion moteur (2012 – 2017).
Florence Lagarde

Partagez cet article :

Réactions

Ils s'assoient en groupe devant la machine à café et lisent l'Usine nouvelle ?
;0)
Lucos, Le lundi 25 septembre 2017

"Usine du Futur".
Là, je dis faute. Quand on est chez PSA, on ne balance pas des slogans comme ça, en Français, c'est nul !
On dit plutôt : Future Plant, Factory of the Future, Next Factory, A step ahead for the next Future Factory ; or something like that.
Mais Usine du Futur, non franchement, c'est nul.
Bruno HAAS, Le lundi 25 septembre 2017

Etant donné l’allocation de ressources que cela sous tend (m2 monopolisés, frais de structure) on "espère" que PSA qui semble traquer la réduction de coûts, trouve son compte dans ce show room, quelque chose comme "le salon des processus industriels internes avancés…" Après les gigas vlà le booster ...
Au fait, bientôt EquipAuto …


ADEAIRIX, Le lundi 25 septembre 2017

MDR Bruno !
Si le but des usines du futur est de construire des premium ne vaudrait-il mieux pas dire directement : Fabrik der Zukunft ?
;0)
Lucos, Le lundi 25 septembre 2017

Working group in front of coffee machine with "New Factory" newspaper readers ? C'est plus court en français... ou mon anglais est à revoir ? ;-)
clerion, Le lundi 25 septembre 2017

@Lucos,
Certains passent bien du temps devant Autoactu.com tous les matins alors qu'ils ne sont pas encore retirés des affaires !
PDK, Le lundi 25 septembre 2017

Quel gaspillage ! Nommer un expert produit pour améliorer le process !

--- Le produit: Cette personne est un expert de la combustion ( pétroles et moteurs à l'IFP ) avec au moins 9 ans d'expérience de conception moteurs.

--- Le process: les moyens de production qui utilisent des technologies numériques pour optimiser la fabrication de ces produits.

Cette séparation est même un des concepts de base de la division des métiers...édictée par Frederick Winslow Taylor en 1914. Y en a encore qui n'ont rien compris.

En Allemagne, qui est à l'origine du concept "Industrie 4.0", jamais un Dr. en combustion ne s'occuperait d'améliorer l'industrialisation des produits à fabriquer. Il reste à perfectionner la conception de ses produits.
L'industrialisation est un autre métier qui nécessite des compétences de fabrication et l'optimisation des opérations en usine ( usinage, montage, logistique, etc...).

Par contre si vous avez des compétences en numérisation des process, il y a beaucoup d'offres actuellement outre Rhin. Car cette industrie, à force de vouloir être la plus performante, génère sa propre pénurie de compétences.

.
CR-Expert, Le lundi 25 septembre 2017

PDK,
perdez pas votre temps ici !
Allez bosser !
;0)
Lucos, Le lundi 25 septembre 2017

'C'est d'un "factory bouse" qui est sorti le moteur a eau et le diesel hybride. Garbarge in garbage out" en français "tu rentre de la merde tu sors de la merde"
Plus PSA fait du "push" plus il faut du papier de toilette...et ça ce sent à plein nez que ce n'est pas du Chanel exportable!
Jo Duchene, Le lundi 25 septembre 2017



Envoyer cet article à un ami
Email du destinataire*
Votre nom*
Votre prénom (laisser vide)*
Remarques
Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.
La 2e édition des Organigrammes des Constructeurs Automobiles est parue
La nouvelle émission automobile de BFM Business promet de dévoiler "les secrets des constructeurs"



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017