Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Offres commerciales

Statistiques

Offres d'emploi

VALEO : Technicien(ne) Banc et Essai (H/F) - La Verriere 78VALEO : Ingénieur Essais Mécaniques (H/F) - La Verriere 78VALEO : Ingénieur Expert en Intelligence Artificielle H/F CRETEIL 94VALEO : Architecte Logiciel (H/F) - CRETEIL 94VALEO : Ingénieur Qualité Fournisseur H/F - Cergy Pontoise 95GROUPE SCHUMACHER : Mécanicien Service Rapide (h/f) VERNOUILLET 78GROUPE SCHUMACHER : Conseiller Service Mécanique (H/F) Mantes-La-Ville (78),GROUPE SCHUMACHER : MÉCANICIENS (h/f) Nanterre (92)BRIDGESTONE : RESPONSABLE DE SECTEUR ? SECTEUR NORD OUESTGROUPE PAROT : Un(e) Responsable Après-Vente (H/F) Châteauroux 36GROUPE PAROT : Comptable Fournisseur (H/F) basé(e) à Orléans 45Renault-Nissan Consulting : Consultant (F/H) 92 Boulogne BillancourtRenault-Nissan Consulting : Manager (F/H) 92 Boulogne BillancourtMICHELIN : Manager de Production France H/F (La Roche sur Yon, Cholet, Montceau les Mines, Troyes, Bourges, Epinal, Le Puy en Velay, Clermont-Ferrand, Bassens près de Bordeaux...).GROUPE COMO : Responsable RH Groupe ? HRBP H/F - PARIS 12PSA RETAIL - Conseiller Commercial Services (CCS) (H/F)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) AUBIERE et CLERMONT-FERRAND (63)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) Montrouge (92)AUTO CONSULTANT : Devenez Conseiller Commercial Automobile (H/F) La Teste de Buch (33)VOLKSWAGEN : Responsable assistance client et support réseau (H/F) Villers-Cotterêts (02)EUROMASTER : Responsable centre de services Véhicules légers H/F en CDI à Salaise-sur-Sanne.EUROMASTER : Mécanicien Poids Lourds H/F en CDI à Le Blanc Mesnil.BRIDGESTONE : COORDINATEUR(-TRICE) DES VENTESBRIDGESTONE : ASSISTANT(E) MARKETING : Produit / Communication / EvènementielGroupe COMO : Comptable H/FGROUPE COMO : Magasinier Vendeur Pièces de Rechanges H/FPSA RETAIL - Conseiller Commercial Véhicule d?occasions (H/F)VOLKSWAGEN - Contrôleur de gestion consolidation et reporting (H/F)Conseiller Commercial VNDirecteur des Ventes (Field Sales Manager) CitNOW Video France
Voir toutes les offres

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 17/11/2017

Quarante projets en cours dans la nouvelle structure Renault Digital

Créée en janvier 2017, la filiale Renault Digital a pour mission de générer un milliard d’euros de valeur d’ici 2020, en améliorant la productivité et en réduisant le taux de défauts en usine et en développant le business en vente et en après-vente.

Créée en début d’année, la structure Renault Digital s’est installée depuis quelques mois à Boulogne-Billancourt (92), dans un bâtiment jouxtant le showroom Alpine.  Elle fonctionne comme une entité indépendante dont la mission est de développer tous les projets de digitalisation du constructeur. Elle est présidée par Frédéric Vincent qui est également directeur des systèmes d’information du groupe depuis 2016. "Avec cette structure distincte, nous travaillons par équipe projet de 8 à 12 personnes, en lien permanent avec les directions de Renault qui nous commandent les projets". En s’externalisant, Renault Digital peut travailler en mode agile et attirer des profils pointus souvent issus du monde des start-up, comme des développeurs, des architectes réseaux, des "data engineers" ou des designers qui définissent l’interface utilisateur des applications qui sont développées sur place. "Nous sommes satisfaits de la centaine de profils que nous avons recrutés pour cette année, mais nous en aurons encore 150 à séduire d’ici fin 2018", dit-il. Actuellement, 340 personnes travaillent dans la structure à raison d’un tiers de nouvelles recrues, un tiers de salariés Renault et un tiers de freelance.

Un outil de cotation développé en quelques mois seulement
"Nous avons un budget de fonctionnement de l’ordre de 200 millions d’euros à l’année mais nous n’en disposons pas comme bon nous semble. Nous travaillons sur des besoins identifiés avec les équipes de Renault dans différents domaines : Commerce et après-vente, ingineering, industrie 4.0, qualité, fonctions support", explique le dirigeant. Sur les 40 projets en cours de développement, c’est le commerce et l’après-vente qui en sollicitent le plus, estime Nicolas Le Hérissier, en charge de ce domaine d’activité. Lui qui a rejoint Renault en mars dernier, après avoir été directeur marketing de Yakarouler.com, évoque différents projets visant à : favoriser un parcours client sans rupture, de la configuration de son véhicule chez lui à sa visite en concession ; mettre davantage les accessoires en valeur sur les outils digitaux ; rendre plus convivial le catalogue de pièces proposées aux agents et MRA…
Opérationnel depuis quelques semaines, le module de cotation installé sur le site Renault.fr a pu être développé en seulement quelques mois grâce à l’agilité des process de Renault Digital, explique-t-il, se félicitant du boom des contacts que cet outil de cotation a déjà permis de générer.

Un bureau mobile sur tablette pour les chefs d’unités
L’industrie 4.0 est aussi un axe majeur de travail pour Renault Digital, avec par exemple le projet Chuet : un bureau mobile sur tablette destiné aux chefs d’unités, actuellement en test à l’usine de Valladolid. L’application leur permet de connaître en temps réel toutes les données nécessaires à leur travail (le rythme de production, les défauts traités par poste, le retard pris par poste…) et sert également de calendrier et de carnet de liaison avec leurs homologues dans le cadre d’un travail en trois-huit. "Développé avec des chefs d’unités, l’outil leur a permis de gagner 45 minutes/jour et de réduire de 5 km leur déplacement dans l’usine", souligne Serge Yoccoz, directeur général de Renault Digital depuis le 1er novembre dernier (*). Cet outil, qui nécessite l’installation du wifi, sera déployé dans toutes les usines du groupe d’ici un an. Un autre projet sur lequel travaille Renault Digital est la traçabilité des pièces, non plus par lot mais à l’unité, notamment pour une meilleure gestion de la qualité.
Avec tous ces projets, la filiale Renault Digital a pour mission de générer un milliard d’euros de valeur d’ici 2020, sous forme d’économie, de nouveaux business ou de développement du business actuel.
Xavier Champagne

(*) Serge Yoccoz était directeur des opérations Asean du groupe Renault depuis 2015. Diplômé de l’Ecole Normale Supérieure-ULM et Docteur en mathématiques, il a rejoint le Groupe Renault en 1994 au sein de la direction commerciale. Entre 2002 et 2005, il dirige la filiale Renault Hongrie. En 2008, il lance le programme de véhicules électriques du Groupe Renault, et rejoint ensuite Nissan à la tête de la direction marketing monde. En 2011 il est nommé directeur de la stratégie, du plan et du business development du Groupe Renault.

Partagez cet article :

Réactions

Industrie 4.0 ...
avec des tablettes...?
;0)
Lucos, Le vendredi 17 novembre 2017

..... de chocolat !
Bruno HAAS, Le vendredi 17 novembre 2017

..noisettes ?
Je ne sais déjà pas ce qu'est l'industrie 2.0 et 3.0...
Alors 4.0 ??
;0)
Lucos, Le vendredi 17 novembre 2017

Pfff...vous êtes quand même graves les mecs, de vous foutre du travail du rédacteur, alors qu'il vous explique clairement la situation et comment cela ce passe, vous le faites exprès ou vous êtes vraiment nuls?
Tapez sur Google et les les explications a tous les niveaux sont là...pas besoin d'être un expert en gestion de production !
Pour les "autres" internautes qui s’intéressent à la question, je ferait le commentaire suivant:
le développement de tous ces outils jusqu'à l'usine 4.0 peuvent prouver leur inefficacité (sauf financière avec des gains de productivité) quand on va voir ce qui est RÉELLEMENT mis en production et sera testé par la presse, les prospects et vendu en concession.
Maintenant on va beaucoup plus vite de bide en bide commercial ou bonnes ventes.
Quand un constructeur (même coréen ou japonais) fait un tableau de bord pur plastique rigide (mal ébarbés et ajustés) et des meubles qui grincent au bout de deux an, il peut faire une usine 4.0 que son "caca" reste du caca!
Regardez pas plus loin que chez nous de voir le "caca" affligent de la Renault Twizzy !
Comparez le tableau de bord d'un SUV allemand à 28500 euros et au même prix le tableau de bord de mon C-HR !
Ah cela va agacer, plus d'un ce que je viens de dire...et sur le SUV allemand pas de boite auto et tout les gadgets dit "autonomes" (les allemands font la même boite que la mienne dans leurs gammes sans compter que Renault fait de même en faisant venir des Samsung déguisés en Renault avec une boite CVT.
Je vous enquiquine bien ce WE gris les cadors feignants...
Remarquez que pour la feignantise je vous félicite...vous y reviendrez à la décroissance ! Vous pouvez toujours dire à vos familles qu'il est urgent d'attendre avant de mettre leur argent sur les arnaques chers mais modernes !
Jo Duchene, Le vendredi 17 novembre 2017

Décevant de vulgarité et de scatologie enfantine...
;0(
Luc os, Le vendredi 17 novembre 2017

Trois constats en lien avec le commentaire de ce "cher" Jo
1 - le développement de tous ces outils jusqu'à l'usine 4.0 peuvent prouver leur inefficacité (sauf financière avec des gains de productivité) > quel est l'industriel peut faire aujourd'hui la fine bouche devant une telle possibilité ...

2 - Concernant le tableau de bord du C-Achères : je dirais "laisse Germaine" ... Les zadeptes comprendront

3 - Concernant les boîtes CVT ... Le fait que certains Allemands ou Renault en proposent ne rehaussent en aucun cas les défauts déjà pointés les fois précédentes en particulier le "désagrément" de conduite .... Il y a les conducteurs de "DAF 33" et il y a les autres ....
On peut apprécier les boîtes auto ... Si elles sont agréables et pas une punition à exploiter c'est quand même mieux ...

S'agissant du contenu de l'article ... Externaliser la recherche SI et travailler en mode projets c'est du classique ... Pour l'instant cela semble plutôt un centre de couts avec quand même des facturations intragroupes (?) ... Demain çà peut devenir un vrai centre de profits ...
Cà dépend un peu des talents qui composent la structure ...
ADEAIRIX, Le vendredi 17 novembre 2017

Si Lucos voulait une réponse de ma part il va être déçu.
Concernant Adeairix, chacun fait le choix de sa boite, s'il sait ce que c'est! Par contre concernant le "moulinage" il est toujours adressé seulement à Toyota et pas aux autres marques... et cela est suspect, hautement suspect!
Jo Duchene, Le vendredi 17 novembre 2017

pas de réponse du tout aurait été encore mieux...
:°=
Lucos, Le lundi 20 novembre 2017



Envoyer cet article à un ami
Email du destinataire*
Votre nom*
Remarques
Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.
Plus de 250 groupes référencés dans l'édition 2018 de l'Annuaire des groupes de distribution automobile
Après-vente connectée : les automobilistes sont-ils prêts à communiquer leurs données ?



Copyright © 2018 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017