Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

envoyer par email
Constructeurs - 11/01/2019

Le constructeur britannique Jaguar Land Rover supprime 4 500 emplois

(AFP) - Le constructeur britannique d'automobiles Jaguar Land Rover a annoncé jeudi la suppression de 4.500 emplois, soit plus de 10% de ses effectifs, face à une activité déprimée par le diesel, la Chine et les incertitudes du Brexit.

Cette réduction d'effectifs, annoncée dans un communiqué de l'entreprise propriété de l'indien Tata Motors, va concerner surtout le Royaume-Uni et s'inscrit dans le cadre d'un vaste plan d'économies de 2,5 milliards de livres sur 18 mois.
Le groupe emploie 42 500 personnes au Royaume-Uni, soit l'essentiel des 44 000 qu'il compte dans le monde entier.
Les suppressions d'emplois, qui devraient concerner surtout des postes administratifs selon la presse britannique, s'ajoutent aux 1 500 personnes qui ont déjà quitté le groupe en 2018.
Jaguar Land Rover avait notamment décidé au printemps dernier de pas renouveler un millier de contrats temporaires sur son site de Solihull, près de Birmingham (centre de l'Angleterre).
Dans le même temps, il avait annoncé la délocalisation de la production de son 4x4 de loisirs (SUV) Discovery du Royaume-Uni vers la Slovaquie.
Cette fois, le constructeur explique que cette nouvelle cure d'amaigrissement commencera par un plan de "départ volontaire au Royaume-Uni", sans préciser davantage.
Le constructeur de voitures haut de gamme explique mener cette restructuration pour réduire ses coûts et être plus rentable, afin de pouvoir investir davantage dans les voitures électriques. Il espère ainsi que tous ses nouveaux modèles seront électriques ou hybrides à partir de 2020.
"Nous prenons des actions déterminantes pour nous aider à croître sur le long terme face à de multiples perturbations géopolitiques et d'ordre réglementaire, ainsi qu'aux des défis technologiques rencontrés par l'industrie automobile", explique dans le communiqué Ralf Speth, directeur général de Jaguar Land Rover.
Jaguar Land Rover doit affronter comme l'ensemble du secteur britannique un marché automobile en plein doute, avec une chute des ventes de véhicules diesel face à une réglementation plus stricte et un moral des consommateurs en berne compte tenu du flou entourant les contours du Brexit.
En 2018, ses ventes ont reculé de 4,6% à 592.708 véhicules, avec une chute de 21,6% en Chine, un de ses importants débouchés, mais qui souffre du ralentissement économique et des tensions commerciales avec les Etats-Unis.
Concernant la sortie du Royaume-Uni de l'UE, Jaguar Land Rover avait menacé l'été dernier de réduire ses dépenses dans le pays en cas de Brexit sans accord qui lui coûterait 1,2 milliard de livres de bénéfice par an.
AFP

Partagez cet article :

Réactions

Effectivement pour certains c'est la doublure peine, mettre l'Europe de coté et se sauver du Royaume uni..
;0)
Lucos, Le vendredi 11 janvier 2019

Je pense que c'est une conséquence de la délocalisation vers la Slovaquie, le nouvel eldorado (provisoire avant le Magreb) automobile, plus qu'une baisse des ventes.
Franck Isho, Le vendredi 11 janvier 2019

Quand on sait qu’une Dacia Marocaine revient trois fois moins cher qu’une Roumaine en terme de main d’œuvre.
Et en plus Tanger est port franc....no border
alain boise, Le vendredi 11 janvier 2019

Vous êtes sur M. Boise de cette information ?
La part de main d'oeuvre n'est pas majoritaire sur ce type de véhicule "basique".
Vous pensez qu'avec les détaxes on gagne autant sur le prix de revient final sortie usine du véhicule ?
clerion, Le vendredi 11 janvier 2019

Information prise sur le forum boursier Renault de Boursorama,très peu de robots pour une Dacia.
Mais cherchons ensemble le bien fondé de cette information elle semblait venir d’un foromeur de qualité .
La main d’oeuvre Marocaine est bon marché et la zone de Tanger est un free tax
alain boise, Le vendredi 11 janvier 2019

? Des Jaguar assemblées au Maroc çà tuerait un peu le rêve … Nan ?
Déjà que la Slovaquie, c'est un peu loin de "Savile Row"
Certes le placage carbone remplace la ronce de noyer mais diable ...
Le Gros Marcel dans son Prince de Galles en trésaille d'horreur …
;0)
ADEAIRIX , Le vendredi 11 janvier 2019

Rolls-Royce pète le cachou avec une année 2018 record ; c'est la faute au Brexit.
JLR est obligé de licencier ; c'est la faute au Brexit.
De qui se moque-t-on ?
Bruno HAAS, Le vendredi 11 janvier 2019

1. Sur aucun véhicule la MO ne peut dépasser la collection de pièces, et le reste, et dans certains pays elle est même parfois quasi négligeable.
2. Pied de poule pour le Gros Marcel, avec pochette mauve pas assortie à la cravate écossaise Hunting Steward.
3. Quand tout va bien, c'est qu'ensuite ça ira mal, on licencie..!
;0)
Lucos, Le vendredi 11 janvier 2019

Que des spécialistes en tweed ce matin...mais je préfère les pulls 100% laine ...de chez Benetton l'argentin ...
Eh voilà que c'est bien dit...qui veut d'une Jaguar (sauf d'une Renault) marocaine...mais si les mecs qui l'on assemblée ont été formés et sont de bons enfants de leur Dieu...et ils ont besoin de bouffer pourquoi pas !
Mais pour certains c'est un tueur d'envie et puis ce la faire voler ou saccager en banlieue, sauf a marquer en grand sur les vitress Made in Maroc !!
Les portugais jaloux que les retraités français ne payent pas des impôts au Maroc...ni en France, ce sont empressés de les copier...
C'est la ruée sur le Portugal en ce moment pour les retraités...sauf quand t'as une maladie mortelle... et là ils se rappellent de la sécu française !
Au Portugal t'as toujours un lit d’hôpital...mais pour basculer au bout de six mois dans un cercueil (avec soleil garanti, c'est déjà çà de pris).
Hier nous étions au Japon, là nous sommes beaucoup plus près...et les portugais parlent français quand cela les arrange, après avoir été une colonie anglaise pour faire chier notre Napoléon.
Les allemands ils trouvent qu'il y a trop de soleil au Portugal et que les ouvriers de VW là bas...sont chers et ramollis, car ils ne veulent pas travailler le dimanche...qu'ils aient en Afrique comme au temps du Kayser en Namibie ou ils ont fait le premier génocide de l'histoire en massacrant la totalité des tribus Harare, car ils ne voulait pas apprendre l'allemand !
Autoactu quel site éclectique...
Jo Duchene, Le vendredi 11 janvier 2019

Après avoir recherché les valeurs des Smig Marocains et Roumains cela va du simple au double.
Maintenant je ne connais pas les salaires moyens à Tibesti et Tanger.
En tout cas il y a une grosse différence mais pas du simple au triple.
Jo il y a plus de Français qui rentrent que ceux qui partent au Portugal.
Ne jamais confondre le tourisme et l’immigratIon
alain boise, Le dimanche 13 janvier 2019



Envoyer cet article à un ami
Email du destinataire*
Votre nom*
Remarques
Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.
Ford va réduire ses effectifs en Europe et cesser de produire le C-Max
Alessandro Serafini nouveau directeur financier de LeasePlan Italie



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017