Recevez chaque jour la lettre
d'actualité d'autoactu.com :
Inscrivez-vous
GRATUITEMENT !

Déjà inscrit : connectez-vous

Statistiques

Offres d'emploi

Exclusif !

Déjà inscrit ? Identifiez-vous pour
profiter pleinement d’autoactu.com
Recevez GRATUITEMENT chaque jour la lettre d’actualité d’autoactu.com
envoyer par email
Réseaux - 08/04/2019

Les fabricants de peinture offrent de nouveaux gains de productivité aux carrossiers

Axalta vient de présenter une nouvelle gamme de peinture qui sèche beaucoup plus vite et Sikkens une solution tout en un de réparation d’optiques de phares. Autant de produits qui offrent de nouveaux potentiels de gain de productivité pour les carrossiers.

La compétition est rude entre les géants de la peinture et elle ne se fait pas sur les prix mais sur leur capacité à innover. Ainsi, en octobre dernier, AkzoNobel lançait un nouveau vernis, sous la marque Sikkens, pouvant sécher soit en 45 minutes à l’air libre, soit en 5 minutes à 60°C, offrant ainsi au carrossier le choix entre économie ou rapidité, selon le taux de remplissage de son atelier. Aujourd’hui, Sikkens innove encore avec un produit destiné à réparer les optiques de phares plus vite et moins cher. L’optique est poncée, puis une simple couche du produit est appliquée avant un séchage pendant 30 minutes à 60°C.
Son concurrent Axalta vient de lancer pour sa part une nouvelle gamme de peinture révolutionnaire pour ses trois marques Cromax, Spies Hecker et Standox (et pas pour sa marque d’entrée de gamme Syrox en cours de déploiement). "Il s’agit d’une gamme de peinture (apprêt, base et vernis) qui offre d’importants gains de productivité : le carrossier peut réduire son temps de cycle à 36 minutes seulement, soit un gain de temps de près de 50%, en réduisant aussi le temps d’occupation de la cabine de peinture de 25%, lors d’un séchage à 60°C, explique Laurent Oliveras, directeur général d’Axalta Coating Systems France. C’est aussi une gamme qui offre une grande souplesse d’utilisation : si l’activité n’est pas importante, le carrossier peut descendre la température de séchage à 20°C, pour un temps de cycle de 75 minutes, et ainsi réduire sa consommation d’énergie".
D’ici 18 mois, le dirigeant estime que cette gamme pourrait représenter 20% des ventes d’apprêts et de vernis des trois marques.
Pour offrir d’autres gains de productivité à ses clients, Axalta déploie également cette année une gamme complète d’équipements communicants. "Le réceptionnaire fait le tour du véhicule, équipé d’une tablette reliée à notre base de données sur Internet et de notre spectrophotomètre qui envoie directement les données à la balance connectée située dans le laboratoire ainsi que dans l’outil de gestion (DMS) du garage", explique Laurent Oliveras.
"Depuis trois ans, le marché de la peinture est stable en volume, avec de faibles écarts à la hausse comme à la baisse, constate-t-il. On a vécu, entre 2005 et 2015, une forte baisse de 3 à 4% par an, liée à la baisse de la sinistralité mais aussi à la technologie, avec l’apport des peintures à haut extrait sec, ainsi que des balances intelligentes et des spectrophotomètres qui réduisent les quantités consommées et les risques d’erreur. Aujourd’hui, avec notre nouvelle gamme, on ne s’attaque plus aux quantités mais au temps de séchage pour réparer davantage de voiture en moins de temps. Elle offre l’opportunité de proposer de petites réparations cosmétiques rapides pour des VO ou pour des clients qui ne souhaitent pas immobiliser leur véhicule et recourir à un véhicule de courtoisie".
Xavier Champagne

Partagez cet article :

Réactions

Aucun commentaire déposé, soyez le premier à en déposer un.

Envoyer cet article un ami
Email du destinataire*
Votre nom*
Remarques
Les champs suivis d'un astrisque sont obligatoires.
Un tiers des ventes de Kia sera électrifié en 2020
Le groupe Barbier se renforce sur La Rochelle



Copyright © 2019 AUTOACTU.COM - Tous droits réservés
autoactu.com - 3 avenue des Pavillons, 92270 Bois-Colombes - Siret : 479 660 235 00017